Archives des étiquettes : procureur

Manifestants contre-sommet G7 seront jugées

Dans le cadre des manifestations organisées en marge du sommet du G7 à Biarritz un total de 119 personnes ont été placées en garde à vue et une cinquantaine seront jugées, a annoncé le procureur de Bayonne.

Les 53 personnes concernées ont été jugées, le sont ou le seront d’ici début décembre “principalement pour des faits de participation à un groupement en vue de commettre des violences, transport ou port d’armes prohibés, violences et outrages sur personnes dépositaires de l’autorité publique”, précise-t-il dans un communiqué.

Les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogène et de canons à eau contre des manifestants altermondialistes venus à Bayonne, à côté de Biarritz où les dirigeants du G7 étaient réunis.

Plus de 13.000 policiers et gendarmes ont été mobilisés dans la région le 24 août  pour prévenir tout débordement, notamment des black-blocs, en marge du #G7 auquel participaient 24 chefs d’Etat et de gouvernement, dirigeants d’institutions internationales, et délégations.

Des manifestations ont également eu lieu pendant le weekend entre Hendaye et Irun, en Espagne.

Notre-Dame: piste accidentelle privilégiée

La piste accidentelle est privilégiée à ce stade dans l’enquête sur l’incendie qui a détruit une partie de la cathédrale Notre-Dame de Paris, a annoncé le procureur de la République de Paris, Rémy Heitz.

J’indique très clairement que rien en l’état ne va dans le sens d’un acte volontaire, c’est donc une piste accidentelle qui est privilégiée à ce stade”, a-t-il déclaré lors d’un point de presse au lendemain du sinistre.

Rémy Heitz a assuré que tous les moyens seraient mis en oeuvre pour connaître l’origine de l’incendie et confirmé que les auditions des témoins étaient toujours en cours.

La Chancellerie versus Génération Identitaire dans les Alpes

Les opérations comme celle de militants de Génération Identitaire (GI) qui avaient bloqué fin avril un col des Hautes-Alpes pour empêcher des migrants de passer en France peuvent être poursuivies par la justice, a rappelé récemment la Chancellerie aux procureurs.

Celui de Gap, accusé « d’inaction », a révélé les procédures en cours diligentées par son parquet, en adéquation avec l’analyse juridique de sa tutelle, déplorant au passage « d’alimenter la stratégie de communication des dirigeants » de GI.

Trois pyromanes au parquet d’Aix-en-Provence

Trois pyromanes présumés, dont deux mineurs, vont être déférés ce vendredi au parquet d’Aix-en-Provence pour leur responsabilité dans des incendies de cette semaine dans les Bouches-du-Rhône, a annoncé le vice-procureur d’Aix-en-Provence. (Photo: illustration).

Le parquet a ouvert deux informations judiciaires sur le feu de Martigues, qui a brûlé 150 hectares et nécessité l’évacuation des habitants du quartier de Carro, ainsi que sur celui de Peynier, qui a brûlé 72 hectares.

« Au terme de leur garde à vue, deux mineurs vont être présentés au juge d’instruction vendredi après-midi pour leur responsabilité dans le feu de Martigues », a déclaré Rémy Avon, vice-procureur d’Aix-en-Provence.

« Il leur est reproché un incendie volontaire et des vols aggravés par deux circonstances », a ajouté le vice-procureur.

L’enquête de la gendarmerie a permis de déterminer la cause accidentelle du feu de Peynier.

« Une personne majeure utilisait une disqueuse dont les étincelles ont mis le feu au champ voisin », a dit Rémy Avon.

« Cette personne va être déférée pour incendie involontaire », a-t-il ajouté.

Ces deux incendies sont considérés comme fixés depuis jeudi et restent sous surveillance vendredi.