Archives des étiquettes : police

Gilets jaunes Acte XXIV


Plusieurs milliers de personnes participaient en France, aux premières manifestations de Gilets jaunes organisées depuis les annonces d’Emmanuel Macron pendant le Grand Débat, qui a dévoilé le 25 avril  un train de mesures censées répondre au malaise social.

Aucun incident majeur n’est venu perturber ce XXIV samedi consécutif de mobilisation des Gilets jaunes, qui ont cette fois choisi Paris et Strasbourg comme principaux points de ralliement.

A Strasboug environ 2.000 personnes se sont rassemblées, selon la préfecture. Les forces de l’ordre ont fait usage, à plusieurs reprises, de gaz lacrymogène pour les disperser aux abords du quartier du Parlement européen, où les cortèges étaient proscrits par arrêté préfectoral.

Le ministère de l’Intérieur a recensé 5.500 manifestants dans tout le pays à 14h00 (12h00 GMT), un chiffre en repli par rapport à la semaine dernière – 9.600 personnes avaient alors été comptabilisées à la même heure.

Gilets Jaunes – Acte XXIII

Des affrontements ont éclaté entre manifestants et forces de l’ordre en province et à Paris, où les Gilets jaunes défilaient pour une XXIII  samedi consécutif, marqué par un regain de mobilisation.

Gilets Jaunes Acte XXII mobilisation en hausse

La 22e journée (13 avil) de manifestations des “Gilets jaunes” 43 personnes ont été placées en garde à vue à Toulouse, selon un bilan actualisé publié dimanche par les autorités.

Le ministère de l’Intérieur a fait état de 31.000 manifestants dans toute la France, dont 5.000 à Paris, un léger regain de mobilisation avant les annonces attendues ces prochains jours d’Emmanuel Macron, en conclusion du “grand débat” organisé pour désamorcer la crise.

Ces gardes à vue interviennent à la suite de 45 interpellations en centre ville dont 15 pour dissimulation volontaire du visage “sans motif légitime”, ce qui est désormais passible d’un an de prison et de 15.000 euros d’amende, selon la nouvelle loi “anti-casseurs”.

Vingt-et-un blessés se trouvaient en urgence relative dont un blessé parmi les forces de l’ordre.

A Paris, le bilan définitif de la journée du l’Acte XXII est de 35 interpellations.

 

Acte XVI: gaz lacrymogène contre des Gilets jaunes

Les forces de l’ordre ont utilisé ce samedi 2 mars du gaz lacrymogène contre des manifestants ayant tenté d’emprunter un trajet non-autorisé lors de l’acte 16 (#Acte16) des Gilets jaunes.

Pour le 16e samedi consécutif, les Gilets jaunes se mobilisent aux quatre coins de la France, dont Paris, malgré un nouvel appel «au calme» lancé par Emmanuel Macron.

Selon un décompte réalisé par le ministère de l’Intérieur, 5600 manifestants étaient recensés dans toute la France à 14 heures ce samedi, soit près de deux fois moins que la semaine précédente.

Les premiers chiffres communiqués par le ministère de l’Intérieur ce samedi montrent cependant une baisse sensible de la mobilisation. À 14 heures, le ministère comptabilisait 5600 manifestants dans toute la France, dont 1320 à Paris. La semaine dernière à la même heure, 11.600 personnes dont 4000 dans la capitale avaient été recensées.

 

 

Acte XV des Gilets jaunes

L’Acte XV du mouvement des Gilets jaunes a été marqué par des heurts, notamment à ClermontFerrand et Rennes, et une mobilisation en hausse par rapport à la semaine dernière, avec quelque 46.600 manifestants dont 5.800 à Paris.

La précédente action des Gilets jaunes (Acte XIV) avait réuni 41.500 manifestants dont 5.000 à Paris, selon le ministère de l’Intérieur.

Dix-huit personnes ont été interpellées à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) où un appel à un #Acte XV régional du mouvement a été suivi par quelque 2.500 manifestants ; le même nombre de personnes a été interpellé à Rennes.

A Paris, vingt-huit personnes ont été arrêtées dans une manifestation majoritairement calme, en dépit de heurts lors de sa dispersion. Deux manifestants ont été blessés.

“Les exactions commises en marge des rassemblements de Clermont-Ferrand, Rouen, Montpellier... sont intolérables”,

Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a déclaré sur micro blog Twitter, saluant « l’action de nos forces de l’ordre, intervenues avec sang-froid et détermination alors même qu’elles étaient violemment prises à partie ».

 

Quatre passants blessés à Marseille

#Marseille : L’assaillant qui a attaqué des passants est décédé après avoir été abattu par des policiers.

Intervention policière en cours sur la . Premier bilan de trois blessés dont l’un à la carotide.

AMENDEMENT: Une tierce personne a été touchée lors de la fusillade.

Actie XIV: brutalité policière

Samedi 16 février avait lieu le quatorzième acte  #ActieXIV de manifestation des Giilets jaunes à Paris et ailleurs en France. C’était notamment le cas à Lyon, ou une scène violente a été filmée par des policiers depuis l’intérieur de leur véhicule.

Bloqués dans un embouteillage, les membres de forces de l’ordre font face à la fureur des manifestants dans une atmosphère de tension extrême. Ils tentent de se frayer un chemin alors que les lancers de pierre et les coups de bâton s’abattent sur la carrosserie. Un homme essaie même de monter sur le capot.

Les policier parviennent finalement à s’extraire de la zone, aidés par l’arrivée de collègues à pied.

Depuis le début des manifestations des Gilets jaunes, les groupes Facebook des manifestants évoquent fréquemment la répression policière brutale, les violences injustifiées, les blessés graves. Ce thème est devenu central.

« Entrées précédentes Derniers articles »