Archives des étiquettes : Paris

Scan Pyramids: l’Horizon de Kheops

20.06.2022 Pour visiter la pyramide de Kheops, vous pouvez bien sûr vous rendre en Egypte. Ou alors, pousser la porte de l’Institut du monde arabe, à Paris, prendre l’ascenseur pour le deuxième étage et arpenter pendant 45 minutes une salle de 500 m2… vide. Pour peu que vous coiffiez un visiocasque relié à un ordinateur rangé dans un sac à dos fourni au départ du parcours.

Après ScanPyramids VR en 2017, issue de la mission scientifique menée sur le terrain avec la Fondation Dassault Systems, l’agence Emissive propose L’Horizon de Kheops. Spécialisée dans le développement d’expériences immersives, elle était sur place à l’époque pour effectuer des relevés 3D. D’abord destinés aux scientifiques pour qu’ils visualisent le résultat de leurs travaux, l’imagerie 3D a mué en expérience plus grand public.

Un contenu moins technique et plus narratif
Si L’Horizon de Kheops reprend certains principes et éléments visuels et scénaristiques de Scan Pyramids VR, le contenu est moins technique et plus narratif, avec un brin d’onirisme (la déesse Bastet est de la partie).

Soutenu par l’Institut du Monde Arabe et le Centre national de la cinématographie, l’expérience tire sa force de la déambulation en « free roaming ». Grâce à l’ordinateur qu’il porte avec lui, le visiteur est libre de ses mouvements et passe trois quarts d’heure à se déplacer dans, autour et au sommet de la pyramide modélisée en 3D avec un photoréalisme saisissant.

Libre, mais pas totalement, en réalité. Le parcours débute au sortir d’une tente dressée au pied du monument où il faut rejoindre une guide touristique virtuelle (et assez rigolote). On suit donc celle-ci dans la percée ménagée par le calife Al-Mamoun en 820, et qui sert désormais d’entrée au site, dans les galeries, dans la chambre du roi, mais aussi sur des plateformes ascendantes et descendantes permettant de naviguer dans les entrailles de l’édifice et de profiter de points de vue littéralement impossibles.

Avatars fantomatiques
C’est captivant, la vue du haut de la pyramide est à couper le souffle, mais toutes ces astuces sont un moyen de canaliser le visiteur sur un trajet fixé à l’avance et d’éviter les collisions avec d’autres, Emissive ayant développé une technologie capable de gérer un grand nombre de personnes en même temps. D’ailleurs, chaque visiteur peut voir tous les autres dans son casque, sous forme d’avatars fantomatiques.

Le scénario reprend à Scan Pyramids VR la séquence de la cérémonie funéraire du pharaon Kheops et de sa momification, reconstituant au passage le paysage et la nécropole telle qu’ils étaient à l’époque (avec les pyramides recouvertes de leur parement de calcaire aujourd’hui disparu). L’expérience se base toutefois sur de nouvelles sources et interprétations scientifiques, bénéficiant notamment de l’aide de l’égyptologue de Harvard Peter Der Manuelian, spécialiste du plateau de Gizeh. Mais une chose est sûre, que vous ayez déjà vu ou non les pyramides d’Egypte, vous ne pourrez jamais les voir ainsi en vrai.

L’horizon de Kheops, Institut du monde arabe, 1 rue des Fossés Saint-Bernard, jusqu’au 2 octobre 2022. Re TEL:+33 (0)1.40.51.38.38

Sciences Po contre le second tour

14.04.2022 Ni Macron, ni Le Pen »: les étudiants de Sciences Po Paris bloquent l’entrée.

L’entrée de Sciences Po Paris a été bloquée ce jeudi, le 14 avril, matin par des étudiants protestant contre le match du second tour de la présidentielle entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen. « Ni Le Pen ni Macron », « La révolution est un devoir », pouvait-on lire devant l’établissement, selon Le Figaro.

« Les équipes de Sciences Po ont constaté ce matin le blocage de l’accès au site du 27, rue Saint-Guillaume par un groupe d’étudiants portant des revendications liées à l’élection présidentielle, indique l’établissement », écrit l’établissement sur Twitter. « Les cours prévus aujourd’hui sur ce site ont été basculés en distanciel. »

«Le fascisme n’est pas une option », c’est avec ce genre de slogans que plusieurs centaines d’étudiants se sont mobilisés mercredi à Paris et Nancy, bloquant des bâtiments universitaires pour faire entendre leur voix dans l’entre-deux tours de l’élection présidentielle et alerter sur les questions écologiques ou sociales. À Paris, plusieurs centaines d’étudiants ont participé mercredi à partir de la mi-journée à une assemblée générale interfacs dans un amphithéâtre à la Sorbonne pour décider de la mobilisation à suivre.

« Il y a environ 150 à 200 personnes de facultés différentes qui sont toujours dans l’amphithéâtre à la Sorbonne et qui ont voté l’occupation. Des négociations sont en cours avec la présidence », a expliqué en fin de journée Nathan Kohn, étudiant en droit à Paris 1. Des slogans antifascistes sont scandés dans un des amphithéâtres de l’université parisienne.

UE: une vision stratégique transformatrice

Brussels 29.03.2022 Intervention du président Charles Michel lors de la conférence sur les grands enjeux européens à Sciences Po, Paris:
« …Le projet européen se situe, c’est indiscutable, dans la courbe de progrès de l’humanité. Il vise à garantir les biens les plus précieux : la paix, la démocratie et la prospérité, ces biens dont on mesure la valeur lorsqu’ils sont mis en danger. Les débris et les cendres de deux guerres mondiales consécutives ont été, paradoxalement, le terreau fertile de l’édification européenne.

« Une Europe pacifique, une Europe unie, une Europe de plus en plus forte. Une Europe où la loi et les règles protègent les droits et les intérêts de chacun. Une Europe libre, une Europe solidaire. C’est un projet politique innovant, sans précédent dans l’Histoire, fondé sur le dialogue, fondé sur le respect, fondé sur la tolérance.

« Certes, soyons lucides, l’Union européenne n’a pas effacé les différences politiques, historiques, culturelles même, ni les intérêts différents entre nos États membres. Mais le projet politique de cette Union européenne a radicalement changé la façon dont nous abordons nos différences et nos différends: nous sommes passés d’un modèle qui était fondé sur la confrontation, y compris très souvent militaire, à un modèle de coopération et de négociation.

« Comment a-t-on pratiqué? En mettant en place progressivement des règles communes qui lient des pays aux institutions différentes. Mais des règles communes qui sont ancrées dans des valeurs et dans des principes communs.

« C’est ainsi, lorsque je suis assis à la table du Conseil européen, avec les 27 chefs d’État et de gouvernement, depuis maintenant sept ans, que je ressens chaque jour encore plus fort que la veille que nous formons, avec les 27, une famille.

« Une famille avec, c’est vrai, de fortes différences et, je le dis encore, parfois des différends. Nous passons des heures, des jours, parfois même, c’est arrivé, des jours et des nuits, à discuter, à palabrer, à argumenter pour rechercher un terrain d’entente. Mais toujours, ou à peu près toujours, nous y arrivons, parce qu’à la fin, c’est l’essentiel qui prime.

« Le succès de l’Union européenne tient, bien sûr, je le crois, à la force des mots. Ce sont ceux des traités européens, ce sont les mots du droit européen. Mais le succès, davantage, ce sont les faits, avec des réalisations qui sont inédites : d’abord, l’Union européenne, c’est le plus grand espace démocratique du monde. L’Union européenne, c’est la libre circulation des personnes et des biens, c’est une puissance économique et commerciale de 450 millions de consommateurs.

« Et l’Union européenne – trop peu de gens le savent –c’est le plus important promoteur et sponsor du développement et de la paix dans le monde.

Vision stratégique transformatrice

L’Union européenne est un projet constamment imparfait et en mouvement perpétuel. Parce que l’Union européenne est, avant tout, un projet de transformation.

Dans ce monde qui est un monde instable et en mutation, confronté à des défis globaux, au premier rang desquels le changement climatique, c’est l’Union européenne, en 2019, qui a décidé de faire de la double transition – écologique et numérique – notre stratégie de transformation pour bâtir un nouveau paradigme de prospérité. C’est l’Union européenne aussi qui a décidé d’agir pour tenter de renforcer notre capacité d’action et d’influence sur le plan mondial.

Ce dernier point – vous l’avez mentionné, nous sommes nés le même jour, mais pas la même année – c’est l’orientation que le président Macron avait proposée, à la Sorbonne, en 2017. Il s’agissait de construire une souveraineté européenne, pour assurer la capacité à défendre mieux nos valeurs, à défendre mieux nos intérêts, et à protéger nos citoyens, leur sécurité, leurs libertés et leur cadre de vie.

L’autonomie stratégique

Cette autonomie stratégique, la souveraineté de l’Europe, et je le dis avec un peu de solennité et peut-être même avec un peu d’émotion, je le crois, c’est le défi de notre génération et de votre génération.

Fin 2019, c’était il y a deux ans à peine, nous avons pris une première décision stratégique lorsque nous nous sommes engagés à atteindre la neutralité climat en 2050. En faisant cela, on avait fixé l’horizon pour créer l’espace politique afin de mettre en place ce que l’on a ensuite appelé le pacte vert européen. Décarboner nos sociétés, nos économies. Abandonner progressivement les énergies fossiles et les dépendances qui en découlent, au gaz et au pétrole russe, par exemple, je vais y revenir.

Aujourd’hui, à la lumière des événements, cela semble naturel, cela semble évident. Et pourtant, il y a deux ans à peine, en décembre 2019, il en a fallu de l’argumentation, des palabres, de la discussion, des heures, des jours et des nuits pour convaincre et pour prendre ensemble cette décision.

Mais l’Union européenne a montré la voie. D’autres pays dans le monde nous ont ensuite emboîté le pas avec le même objectif de neutralité climatique. Et un objectif, un impératif géostratégique est venu renforcer le motif climatique.

L’autonomie stratégique, l’agenda de souveraineté européenne repose à mes yeux sur trois piliers.

Tout d’abord, bien sûr, les valeurs européennes, les valeurs universelles : la dignité et la liberté humaines, l’État de droit, la solidarité.

Deuxième élément, la prospérité. Et cette prospérité est désormais liée à cette transformation urgente, impérieuse de notre modèle de développement, fondée sur cette double transition, numérique et verte.

Et enfin, le troisième point, on le voit beaucoup ces dernières semaines: l’importance de renforcer nos capacités d’action ensemble sur les sujets stratégiques.

L’objectif est à mes yeux d’exercer une plus grande influence, inspirée par nos valeurs, pour mieux anticiper et mieux protéger nos citoyens. Il s’agit – pour l’Union européenne – de cesser de n’être que le terrain de jeu pour les ambitions des autres et d’être un acteur qui respecte, mais qui est capable aussi de se faire respecter…
« On le voit, quand on est confrontés à l’adversité, l’Europe pose des actes. Des actes de souveraineté… »

Paris: le concert de Valery Gergiev annulé

01.02.2022 Par solidarité avec les Ukrainiens, la Philharmonie de Paris annule la venue de chef d’orchestre pro-Poutine, Valery Gergiev, comme l’avait fait avant elle le Carnegie Hall à New York.
La Philharmonie de Paris a annoncé lundi, au cinquième jour de la guerre en Ukraine, avoir annulé à son tour des concerts du chef d’orchestre Valery Gergiev, réputé proche de Vladimir Poutine, « par solidarité avec le peuple ukrainien ».

« L’invasion de l’Ukraine par la Russie va amener la Cité de la musique – Philharmonie de Paris à modifier sa programmation ces prochains mois par solidarité avec le peuple ukrainien. (…) Les concerts (…) programmés les 9 et 10 avril dans la Grande salle Pierre Boulez sont d’ores et déjà annulés », écrit l’institution dans un communiqué.

Parallèlement, le Verbier Festival, prestigieux festival de musique classique en Suisse, a annoncé lundi avoir « demandé et accepté » la démission de Gergiev du poste de directeur musical de son orchestre.

Vendredi, la célèbre salle new-yorkaise Carnegie Hall avait indiqué la première avoir écarté le chef d’orchestre russe d’une série de représentations.

La veille, la Scala de Milan avait demandé au chef d’orchestre globe-trotter de plaider publiquement pour une « solution pacifique » au conflit, en menaçant de se séparer de lui pour deux prochaines représentations de La Dame de Pique de Tchaïkovski, prévues entre le 5 et le 13 mars.

« Je ne pense pas qu’il sera là, je pense que nous pouvons l’exclure à ce stade », a déclaré lundi à la presse le maire de Milan, Guiseppe Sala, à propos du concert du 5 mars.
Proximité avec Poutine
Dimanche, c’est son agent artistique allemand, Marcus Felsner, qui avait décidé de cesser de représenter Gergiev, après l’invasion russe de l’Ukraine.

Saluant « un des plus grands chefs d’orchestre de tous les temps », il avait expliqué sur Facebook ne plus pouvoir défendre les intérêts de son client, « qui ne voudra pas, ou ne pourra pas, mettre publiquement un terme à son soutien de longue date à un régime qui a commis de tel crimes ».

Directeur général du prestigieux théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg, Valery Gergiev, 68 ans, est l’un des chefs d’orchestre les plus sollicités au monde.

France: les vignerons indépendants

25.01.2022 Valérie Mercier:  Qui sont les vignerons indépendants? On entend souvent parler des Vignerons indépendants et l’on peut voir leur label sur certaines bouteilles de vin mais qui sont-ils et comment les différencier des autres types de producteurs?

white-wine-g0353e6d17_1920

Il existe 3 catégories de producteurs de vins :
– les négociants, qui achètent le raisin ou le jus de raisin non fermenté pour le transformer en vin et le vendre sous leur propre marque.
– les coopératives, composées de groupements de vignerons d’une même zone qui produisent des cuvées grâce à l’ensemble des récoltes des différents adhérents.
– le vigneron indépendant, qui travaille son raisin, son vin et sa commercialisation tout seul, sans négoce ou coopérative.

Ces derniers, indépendants et passionnés ont décidé de se regrouper pour former, en 1976, le syndicat des Vignerons indépendants de France. L’objectif de ce collectif était de défendre leur métier, d’aider la promotion des vins et d’améliorer le développement économique des propriétés.

Aujourd’hui ils sont 7000 adhérents répartis dans toutes les régions vinicoles. Pour obtenir le fameux label, le vigneron doit respecter une charte qui stipule que ce dernier :
-respecte son terroir, travaille sa vigne, récolte son raisin, vinifie et élève son vin, élabore son eau de vie, met en bouteille sa production dans sa cave, commercialise ses produits, se perfectionne dans le respect de la tradition, accueille, conseille la dégustation et présente le fruit de son travail et de sa culture.
Le vigneron indépendant assure donc en totale autonomie la qualité de ses vins dans le respect de l’environnement et de ses sols.

Chaque année un grand concours des vins ouvert à tous !
Le Concours des Vignerons indépendants c’est 6 000 échantillons qui sont dégustés par plus de 2200 dégustateurs.
Ce concours se démarque des autres concours : le jury est composé essentiellement de consommateurs non professionnels. Cette ouverture à l’acheteur final constitue une vraie originalité. Les dégustateurs sont recrutés parmi des amateurs de vin, des membres de clubs d’œnologie ou simplement, parmi des passionnés de vin. Une fois sélectionnés, ces dégustateurs suivent une formation sur les mécanismes et les techniques de dégustation.

Screenshot 2022-01-25 17.46.03

Le prochain concours des vins aura lieu les 11 et 12 mars 2022, à Paris !

Le pique-nique chez le Vigneron indépendant, une expérience unique.
Le principe est simple : vous venez en famille ou entre amis et apportez votre panier repas. Le vigneron vous accueille au cœur de son domaine et vous offre ses vins à la dégustation. Très souvent des animations ludiques et culturelles animent la journée : Jeux de pistes, randonnées et visites dans les vignes, concerts etc… Un moment privilégié et joyeux pour échanger avec le vigneron sur son métier.

Rendez-vous le Week-end de pentecôte, les 4, 5 et 6 juin 2022 pour pique-niquer !

Réouverture des salons des vins en 2022
Après 14 mois d’inactivité, les salons reprennent. Vous pourrez rencontrer les vignerons et déguster leurs vins à travers toute la France.

Lyon, du 4 au 6 mars. Bordeaux, du 11 au 13 mars. Paris, du 18 au 21 mars. Strasbourg, du 25 au 28 mars. Mandelieu, du 1er au 3 avril. Rennes, du 6 au 8 mars. Nogent sur Marne du 13 au 15 mai
Salons, concours, pique-nique, accueil au domaine…

N ’hésitez plus, partez à la découverte de ces artisans du vin. Vous ne le regretterez pas !

Claude Guéant incarcéré

Condamné en 2017 dans une affaire de primes en liquide lors de son passage au Ministère de l’intérieur en tant que directeur de cabinet de Nicolas Sarkozy, Claude Guéant a vu son sursis révoqué début novembre pour non-paiement de l’amende et des dommages et intérêts.

Claude Guéant a été incarcéré lundi matin à la prison parisienne de la Santé, en application de sa condamnation en 2017 dans l’affaire des primes en liquide du Ministère de l’intérieur entre 2002 et 2004, a indiqué à l’AFP son avocat, Philippe Bouchez El Ghozi, confirmant une information de LCI.

L’ancien grand commis de l’Etat, 76 ans, qui a lui aussi occupé le poste de ministre de l’Intérieur entre 2011 et 2012, avait été condamné à deux ans d’emprisonnement dont un an ferme en appel en janvier 2017. Début novembre, la cour d’appel de Paris a révoqué une partie de son sursis et de sa liberté conditionnelle, estimant que Claude Guéant ne réalisait pas les versements nécessaires pour payer l’amende et les dommages et intérêts qu’il s’était vu infliger.

Violences faites aux femmes

Un artiste italien a créé une campagne dénonçant les violences faites aux femmes en détournant les portraits de femmes puissantes et célèbres.

Voilà une campagne qui fait beaucoup parler d’elle en Europe. L’artiste italien AleXsandro Palombo a placardé dans les rues milanaises et espagnoles plusieurs photos pour dénoncer les violences faites aux femmes.

Sur les images, on peut apercevoir Ursula von der Leyen, Kate Middleton, Kamala Harris, Christine Lagarde et la Reine Letizia d’Espagne le visage tumifié. «Elle l’a dénoncé mais personne ne l’a crue. Elle a été abandonnée. Elle n’a pas été protégée. Il n’a pas été arrêté et elle a quand même été tuée», peut-on lire sur les affiches.

Sur les affiches, plusieurs personnalités publiques, comme la duchesse de Cambridge Kate Middleton, la vice-présidente américaine Kamala Harris, la reine Letizia d’Espagne ou encore la présidente de la Commission européenne Ursula Von der Leyen sont représentées en victimes de violences conjugales.

Sous leur visage tuméfié, on peut lire ces mots: “Elle l’a dénoncé – Mais personne ne l’a crue – Mais elle est restée seule – Mais elle n’a pas été protégée – Mais il n’a pas été arrêté – Mais elle a été tuée quand même”.

La campagne, déjà affichée dans les rues de Paris, mais également de Milan en Italie, ou encore de Los Alcazares, en Espagne, a été financée par le Ministère espagnol de l’égalité et le Secrétariat d’État à l’égalité et à la lutte contre la violence sexiste.

L’artiste explique que son objectif est “d’attirer l’attention sur les faibles réponses apportées par les politiques au problème de la violence sexiste et de mettre en évidence l’inefficacité du système de soutien et de protection des victimes”.

“Pourquoi une femme devrait-elle signaler les violences si, après le signalement, elle n’est pas protégée par les institutions et finit de toute façon par être tuée?”, a-t-il ajouté sur Instagram. “Comment une femme victime d’abus et de violences peut-elle encore avoir confiance dans les institutions?”

France-Algérie: « propos irresponsables »

L’Algérie a de nouveau manifesté sa colère après des « propos irresponsables » prêtés à Emmanuel Macron, en interdisant le survol de son territoire aux avions militaires français en partance pour la bande sahélo-saharienne, après avoir rappelé la veille son ambassadeur en France.

La colère d’Alger a été déclenchée après des propos rapportés d’Emmanuel Macron accusant le système
«politico-militaire» algérien d’entretenir une «rente mémorielle» sur la guerre d’Algérie. Selon le journal Le Monde, le président français a également questionné l’existence d’une nation algérienne avant la colonisation française.

Alors que la France va accueillir vendredi le 8 octobre un sommet Afrique-France au format inédit, c’est-à-dire sans chefs d’Etat mais avec de jeunes entrepreneurs, des artistes et des sportifs, Emmanuel Macron tente au préalable de déminer les relations avec un pays important pour sa diplomatie sur le continent : l’ Algérie. Le président français a ainsi déclaré ce mardi avoir « confiance » et entretenir des relations « vraiment cordiales » avec son homologue algérien Abdelmadjid Tebboune.

Il faut dire que les relations entre Paris et Alger sont actuellement particulièrement tendues. L’Algérie a en effet rappelé samedi son ambassadeur dans la capitale française.

ATTAC contre la Samaritaine

Des militants d’ATTAC ont couvert de peinture le bâtiment neuf de la Samaritaine à Paris et ont installé une banderole au siège de LVMH. Leur but était de dénoncer ceux qui, selon eux, ont profité du Covid-19, notamment Bernard Arnault qui a doublé sa fortune pendant la crise sanitaire.

La Samaritaine, grand magasin historique en plein cœur de Paris, rouverte le 23 juin et transformée en temple du luxe sous la houlette du groupe LVMH, a été vandalisée ce 3 juillet au matin par des militants de l’association ATTAC qui ont décidé de dénoncer ainsi «l’enrichissement indécent» du milliardaire Bernard Arnault en pleine crise sanitaire.

​Sur les séquences, on voit des activistes projeter de la gouache noire sur des vitres du magasin et y inscrire en lettres blanches l’inscription «Argent sale».

Une banderole géante a été également installée sur le siège de LVMH.

Attac accuse le gouvernement de préparer « un grand chantier de casse sociale avec la réforme de l’assurance chômage et le report de l’âge légal de départ à la retraite de 2 ans ». Dans un communiqué publié sur son site internet, l’association explique que « la richesse des milliardaires français a augmenté de 68 % depuis 2020 », et que la « tête de gondole » de ces grandes fortunes n’est autre que Bernard Arnault.

Les manifestants n’ont pas été arrêtés par les forces de l’ordre à la suite de cette action, et ont pu regagner leur domicile sans encombre. Seule Aurélie Trouvé, porte-parole d’Attac, a été contrôlée par la police et devrait être verbalisée.

Paris: une fête géante

La préfecture de Police a évacué « une soirée festive regroupant plusieurs centaines de participants » ce vendredi soir, le 11 juin, dans le VII-e arrondissement de la capitale sur l’esplanade des Invalides.
« Intervention en cours des forces de l’ordre pour mettre fin à une soirée festive regroupant plusieurs centaines de participants au mépris des règles sanitaires », a-t-elle écrit sur Twitter, à 23h20, vingt minutes après l’entrée en vigueur du couvre-feu.

Une fête géante se déroule sur l’esplanade des Invalides à Paris:

Selon des images diffusées sur les réseaux sociaux, des groupes de jeunes en liesse avaient envahi l’esplanade, dansant, criant, la plupart sans masque.

Selon le journaliste Clément Lanot, des milliers de jeunes avaient répondu à un appel lancé sur les réseaux sociaux pour une soirée Projet X (du nom du film américain centré sur une fête de jeunes qui tournent mal).

Vers minuit, restaient quelques grappes de jeunes ici et là, près du pont Alexandre III et des voitures de police circulant avec des gyrophares.

« Entrées précédentes