Archives des étiquettes : Nupes

Rachel Keke: je suis un symbole

20.06.2022 La Franco-Ivoirienne de 47 ans a battu l’ancienne ministre des Sports d’Emmanuel Macron, Roxana Maracineanu, dans la 7e circonscription du Val-de-Marne.

Elle était la figure emblématique des 22 mois de grève des femmes de chambre de l’hôtel Ibis Batignolles à Paris, entre 2019 et 2021.

En juin 2022, Rachel Keke est devenue députée, sous la bannière de la Nupes, et remporte sans doute la victoire la plus symbolique pour la gauche. Elle a battu au second tour l’ancienne ministre des Sports d’Emmanuel Macron, Roxana Maracineanu, dans la 7e circonscription du Val-de-Marne.

Désormais élue, la Franco-Ivoirienne de 47 ans a promis qu’elle porterait la voix des travailleurs «invisibles» au Palais Bourbon. Lors de son point presse qui a suivi l’annonce des résultats, elle a notamment annoncé qu’elle allait «regarder dans quelles conditions» travaillent les femmes de ménage de l’Assemblée.

Macron perd la majorité absolue

19.06.2022 Le camp présidentiel Ensemble ! a obtenu 224 députés, soit moins de 289 sièges et ne sera pas, selon les premières estimations, en capacité de voter seul les projets de loi du gouvernement.

A gauche, la Nupes décroche 149 sièges et devient la principale force d’opposition à l’Assemblée nationale.
Le Rassemblement national atteint un score historique de 89 sièges, selon les premières estimations, ce qui permet au parti d’extrême droite de déposer des motions de censure (à partir de 56 députés) et de saisir le Conseil constitutionnel sur des textes de loi (à partir de 60 députés).

A droite, le groupe Les Républicains perd 22 sièges (78 députés contre 100 dans l’Assemblée sortante) mais évite la catastrophe annoncée pour le parti après le score de Valérie Pécresse à l’élection présidentielle et pourrait même être une force d’appoint pour le camp présidentiel lors de l’étude des projets de loi.

L’abstention: entre 53% – 54%

19.06.2022 Les Français votent ce dimanche 19 juin dans le cadre du second tour des élections législatives françaises. Suivez toutes les dernières informations, retrouvez les derniers sondages et découvrez les premiers résultats:

17h15: 54% d’abstention, en hausse par rapport au 1er tour, selon des estimations.

L’abstention devrait atteindre dimanche le 19 juin entre 53,5% et 54% au second tour des élections législatives, son deuxième plus haut niveau pour ce scrutin, en hausse de plus d’un point par rapport au premier tour (52,49%), selon les estimations de cinq instituts de sondage.

Ipsos/Sopra Steria pour FranceTV/RadioFrance/France24/RFI/LCP, Ifop pour TF1/LCI et Elabe pour BFMTV/LEXPRESS/RMC évaluent l’abstention finale à 54%, tandis OpinionWay pour CNews et Europe1 la mesure à 53,5 % et Harris interactive pour M6 et RTL à 53,9%, dans tous les cas en dessous du record pour un second tour enregistré en 2017 (57,36%).

17h00: 38,11% de participation à 17H00 au 2nd tour, en baisse par rapport au 1er tour

La participation au second tour des élections législatives atteignait 38,11% dimanche à 17h00 en métropole, selon le ministère de l’Intérieur, un chiffre en baisse de 1,31 point par rapport au premier tour, il y a une semaine, où elle s’établissait à 39,42 %.

Elle est en revanche en hausse par rapport au second tour des législatives de 2017 où elle atteignait 35,33% à la même heure.

Elle se situe en baisse par rapport au second tour de la présidentielle le 24 avril dernier (63,23%).

Les Français s’étaient également davantage déplacés aux urnes à la même heure aux élections législatives de 2012 (46,42%), 2007 (49,58%) et 2002 (46,83%).

Le Lot est le département qui a le plus voté à midi (49,84%), devant la Haute-Vienne (47,38%) et la Dordogne (46,89%).

La participation la plus faible à 17h00 a été enregistrée en Seine-Saint-Denis avec 25,23%.

Polynésie: NUPES progresse

19.06.2022 A Rikitea, le taux de participation est de 27,16% à midi pour 1064 inscrits. Il était de 21,17 % au premier tour.

A Hao à l’ouverture du bureau de vote, assez peu de personnes sont venues faire leur devoir de citoyen.
De quoi présager peut-être un nouveau record d’abstention. En tout cas, aux abords du bureau de vote, les chapiteaux se dressent et des odeurs alléchantes se dégagent des barbecues.

Hao et ses communes associées comptent 1 124 inscrits, séparément Hao compte 933 inscrit, Amanu 152 inscrits et Hereretue 39 inscrits. Entre l’élection présidentielle et ces législatives, on note une baisse de 10 électeurs en deux mois.

A 11h, le taux de participation était de 26 %, mais de 28 % au 1er tour.

Les Français des territoires d’Outre-mer et de l’étranger ont commencé à voter samedi pour le second tour des élections législatives, qui diront si la coalition présidentielle reste devant celle de la gauche, si la majorité est absolue ou relative et si la RN obtient un groupe.

St-Pierre-et-Miquelon a été le premier territoire d’Outre-mer à voter, à midi heure de Paris. Ont suivi la Guyane, les Antilles et aussi certains Français de l’étranger, notamment ceux en Amérique. En Guadeloupe, la Secrétaire d’Etat chargée de la mer, Justine Benin, est en ballotage à l’issue du premier tour et joue son poste face au candidat divers-gauche Christian Baptiste, et Olivier Serva, récemment démissionnaire de la majorité présidentielle. En Martinique, le seul député sortant à se représenter, Jean-Philippe Nilor (Gauche démocratique et républicaine), a été mis en ballotage dans la 4e circonscription par l’ancien président de la collectivité territoriale, Alfred Marie-Jeanne, 85 ans, son ancien mentor.

Nupes et la confédération Ensemble

12.06.2022 Deux forces au coude à coude. Selon les premières estimations Ipsos/Sopra Steria, tombés ce dimanche 12 juin 2022 à 19 heures, l’union des gauches, la Nupes, et la confédération Ensemble, réunie autour de la majorité présidentielle, sont à égalité à l’issue de ce premier tour des élections législatives, avec 25,2% des voix.

En troisième position, le Rassemblement national cumule 18,5 % des voix, tandis que la coalition de droite (LR/ UDI/ DVD), autour des Républicains et de l’UDI, comptabilise 14 % des suffrages. Le parti d’Eric Zemmour, Reconquête!, avec qui le Rassemblement national n’a pas souhaité d’alliance, totalise 3,8 % des voix.

Ces projections se basent sur les premiers dépouillements, et devraient s’affiner tout au long de la soirée.