Archives des étiquettes : musulmane

Aïd: un mouton s’échappe sur A3

La scène cocasse a été saisie par un automobiliste sur l’autoroute A3, ce vendredi le 31 juillet, matin vers 11 h 15 en Seine-Saint-Denis.

« La cavalcade éperdue d’un mouton sur l’autoroute A3 en direction de Bondy », indique le témoin, qui a partagé la photo où l’on voit notamment un homme courir derrière l’animal, bien déterminé à fuir.

La course débridée a en tout cas suscité de nombreux commentaires amusés des internautes, certains s’imaginant que le mouton ne voulait pas finir dans une assiette à quelques heures de la grande fête musulmane de l’Aïd. Et ce, alors que les abattoirs mobiles aménagés pour l’occasion fonctionnent depuis ce vendredi matin en Île-de-France.

« Il sait ce qu’il va lui arriver aujourd’hui… Il sauve sa peau ! » s’exclame par exemple Martine, sur le réseau social Facebook. « Il tente d’échapper à son destin », renchérit Aurélie.

De son côté Élisabeth en appelle carrément à la grâce de l’animal après cet acte de bravoure : « Il mérite de retourner dans un pré après cette mésaventure ! » lance-t-elle dans un appel jeté comme une bouteille à la mer.

On ne connaît pas les circonstances dans lesquelles l’ovin s’est retrouvé dans cette situation sur le bitume. Contactés ce vendredi midi, les pompiers disent d’ailleurs ne pas avoir été mobilisés pour la capture de l’animal.

Incident djihadiste à Metz

Un homme radicalisé (fiché S) qui brandissait un couteau dans une rue de la ville de Metz a été blessé par des policiers auxquels il a crié « Allah Akbar », a-t-on appris de sources concordantes.

Une enquête pour « tentative d’homicide sur agents de la force publique » a été ouverte, toujours selon le procureur. Cet incident survient deux jours après une attaque à Villejuif, en région parisienne: un homme de 22 ans, converti à l’islam et atteint de troubles psychiatriques, a tué un homme et blessé deux femmes à l’arme blanche dans cette ville, aux cris de « Allah Akbar », avant d’être abattu par la police.

Le parquet national antiterroriste français s’est saisi de l’enquête.

L’homme à Metz a crié « Allah Akbar » aux policiers venu l’interpeller, a-t-il ajouté, précisant que le parquet « a pris attache avec le parquet antiterroriste à Paris pour évaluation de l’affaire ». L’homme « a été placé en garde à vue en milieu hospitalier », a poursuivi le procureur. Aucune autre personne n’a été blessée dans l’incident.