Archives des étiquettes : Londres

“Relation spéciale” entre Washington et Londres

La Première ministre britannique Theresa May rappellera à Donald Trump les liens forts qui unissent les deux pays en offrant au président américain une copie de la charte de l’Atlantique de 1941, un document qui définit les bases de la paix après la Seconde guerre mondiale.

Donald et Melania Trump ont entamé une visite d’Etat de trois jours. Les questions politiques seront abordées, notamment celle de la “relation spéciale” entre Washington et Londres, au cours d’entretiens programmés avec Theresa May au 10 Downing Street.

La Première ministre marquera l’événement en offrant à Donald Trump une reproduction de la Charte de l’Atlantique, qui fut accrochée en temps de guerre au mur du Premier ministre Winston Churchill.

Le choix de Theresa May d’offrir cette reproduction souligne la volonté des Britanniques de nouer de nouvelles relations avec les Etats-Unis après le Brexit, alors que Londres quitte l’Union européenne et cherche à maintenir ses liens étroits avec Washington en concluant un nouvel accord commercial.

Mercredi, le 5 juin, veille du 75e anniversaire du débarquement de Normandie, Donald Trump et la reine seront à Portsmouth, dans le sud du pays, l’un des ports d’où est partie l’armada alliée. Le président américain se rendra ensuite brièvement en Irlande. Le 6 juin, il sera en Normandie pour les cérémonies du “Jour J”.

 

Assange contre l’espionage

Les avocats de Julian Assange, fondateur, rédacteur en chef et porte-parole de WikiLeaks, ont porté plainte contre un groupe d’Espagnols accusés d’avoir exercé un chantage sur lui, qui aurait été « espionné » dans l’ambassade d’Equateur à Londres où il était réfugié, selon une source au sein de son équipe d’avocat, qui a requis l’anonymat.

La plainte concerne aussi plusieurs employés de l’ambassade et du ministère équatorien des affaires étrangères « qui pourraient avoir une responsabilité » dans cette affaire, sur laquelle une enquête a été ouverte, a ajouté cette source.

Britannique d’origine soudanaise arrêté à Londres

L’homme arrêté après l’attaque à la voiture bélier commise à Londres est un citoyen britannique d’origine soudanaise, a confirmé la police britannique.

Selon une source d’un service européen de sécurité, il se nomme Salih Khater et était inconnu des services de sécurité avant l’attaque présumée contre des piétons devant le Parlement de Westminster.

Trois personnes ont été blessées dans l’incident mais leurs jours n’ont jamais été en danger.

Paris accueillera l’Autorité bancaire européenne

Le transfert de Londres à Paris de l’Autorité bancaire européenne (ABE) après le Brexit, constitue une reconnaissance de l’attractivité de la France, a déclaré lundi Emmanuel Macron.

La France, qui était notamment en concurrence avec l‘Irlande – Dublin et l‘Allemagne – Francfort, essaye de convaincre les banques installées à Londres de se développer à Paris en prévision de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.

“Paris accueillera l’Autorité bancaire européenne! C’est la reconnaissance de l’attractivité et de l’engagement européen de la France. Heureux et fier pour notre pays”, a écrit le président français sur Twitter.

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a quant à elle déclaré sur Twitter que “c‘est une victoire collective”.

“Elle démontre une nouvelle fois l’attractivité de notre métropole et de sa place financière”, a-t-elle souligné.

Parsons Green: un suspect arrêté par la police

Un homme de 18 ans a été interpellé samedi matin par la police du Kent après l’attentat à la bombe artisanale survenu la veille dans une station de métro de la capitale.

Des militaires ont été déployés dans les sites sous protection au Royaume-Uni dans le but de libérer des policiers pour mener une chasse à l’homme après l’attentat qui a fait 29 blessés dans le métro, station Parsons Green, vendredi à Londres.

La Première ministre britannique, Theresa May, a annoncé que le degré d’alerte à la sécurité avait été relevé de “grave” à “critique”, le niveau maximal, ce qui signifie qu’un nouvel attentat est imminent.

Vendredi, 15 septembre, à l’heure de pointe du matin, 29 personnes ont été blessées par une bombe qui a, apparemment, fait long feu.

La détonation s’est produite vers 08h20 (07h20 GMT) à la gare de Parsons Green, dans le sud-ouest de la capitale. Les blessés ont souffert de brûlures, ainsi que de contusions dues à la bousculade.

L’attentat a été revendiqué par l’Etat islamique, via son organe de propagande, l’agence des nouvelles Amaq.

Cet attentat a conduit le gouvernement a prendre la décision de déployer des militaires sur les sites jugés stratégiques.

“Durant cette période, des militaires vont remplacer des agents de police de faction dans certains sites protégés”, a expliqué Theresa May dans une déclaration télévisée.

L’incident terroriste à Londres

Un incident s’est produit ce matin dans la station de métro de Parsons Green, à Londres, des témoins évoquant une explosion. Vingt-deux blessés,  ont été transportés dans les hôpitaux de la ville, d’après les autorités, qui privilégient désormais la piste de l’attentat.
Selon nos informations, un « dispositif de mise à feu électrique » a été découvert dans un sac piégé.