Archives des étiquettes : Jean-Paul Belmondo

Alain Robert escalade contre le passe

Alain Rober, 59, a escaladé à mains nues une tour du quartier d’affaires de La Défense ce mardi, le 7 septembre, Après plus d’une heure d’ascension, Alain Robert a été interpellé et placé en garde à vue à la mi-journée pour « mise en danger de la vie d’autrui ».

Alain Robert, surnommé le « Spider-Man français », a escaladé, ce mardi 7 septembre, à mains nues une tour du quartier d’affaires de La Défense, près de Paris, afin de marquer son opposition au dispositif du passe sanitaire, selon des informations de France Info.

Après un peu plus d’une heure d’ascension, avec simplement des protections autour des doigts, Alain Robert a été interpellé et placé en garde à vue à la mi-journée pour « mise en danger de la vie d’autrui », selon les constatations d’un journaliste de l’AFP.

Alain Robert avait donc décidé d’escalader la tour Total Coupole, haute de 187 mètres. Il était accompagné pour la première fois de trois jeunes grimpeurs âgés de 21, 28 et 33 ans.

Alain Robert s’est confié aux médias avant cette action : « C’est une ascension contre le passe sanitaire, qui embête tout le monde. C’est une atteinte aux libertés fondamentales, ce passe est une honte. C’est également un hommage à Jean-Paul Belmondo, qui faisait ses cascades lui-même ».

Pour la onzième fois de sa « carrière », le célèbre grimpeur de 59 ans s’est lancé à l’assaut de la tour Total Coupole, haute de 187 mètres. Une ascension de « difficulté moyenne », a-t-il expliqué à la presse.

D’ordinaire solitaire, il est accompagné pour la première fois de trois jeunes grimpeurs âgés de 21, 28 et 33 ans, qui ont confié leur « honneur » de se joindre à une légende de la discipline.

Alain Robert s’est rendu célèbre dans le monde entier pour avoir escaladé à mains nues, en général sans assurance et surtout sans autorisation plus d’une centaine de gratte-ciel et autres monuments urbains. En mars 2020, il était monté en haut de la Tour Agbar à Barcelone pour protester contre la peur du coronavirus.

Jean-Paul Belmondo: une vauge d’hommages

L’acteur Jean-Paul Belmondo s’est éteint ce lundi, le 6 septembre, à l’âge de 88 ans. Véritable monstre du cinéma, sa disparition a provoqué une vague d’hommages sur les réseaux sociaux, où de nombreux messages ont été postés, évoquant la carrière impressionnante de l’acteur.

« Il était dans la vie comme dans ses films. C’était un héros aussi bien devant que derrière la caméra », a déclaré le réalisateur Claude Lelouch au micro de Franceinfo. « Il va nous manquer et surtout, il va manquer au cinéma français dans ce qu’il a de plus grand, merveilleux et talentueux », a-t-il ensuite ajouté.

Sur la chaîne de télévision CNews, le réalisateur Philippe Labro, qui avait notamment réalisé “L’Héritier”, a fait part de son chagrin. “C’est une grande tristesse, parce que je perds un ami. (…) On a fait beaucoup de choses ensemble, on a beaucoup ri, on a beaucoup parlé”, s’est-il souvenu.

Sur la même chaîne, l’acteur Alain Delon, qui a partagé l’affiche de plusieurs films avec Jean-Paul Belmondo, s’est dit « complètement anéanti » par sa mort. « Je suis complètement anéanti. Là je vais essayer de m’accrocher pour pas faire la même chose dans cinq heures… Remarquez, ce serait pas mal si on partait tous les deux ensemble. C’est une partie de ma vie, on a débuté ensemble il y a 60 ans », a déclaré le monstre sacré du cinéma, 85 ans, la voix tremblant d’émotion. Souvent dépeints, à tort, comme des rivaux, les deux géants du cinéma français ont joué dans plusieurs films dont « Borsalino » (1970).

Bertrant Blier, qui l’avait dirigé dans “Les Acteurs” en 1999, parle d’une perte énorme. “C’était un confort total de tourner avec Belmondo…. Les grands acteurs, c’est toujours un grand confort”, a-t-il expliqué sur RTL.

« La Foundation Brigitte Bardot tient à rendre hommage à JP #Belmondo, merveilleux acteur et ami des animaux. Il était en 2002 au Noël des Animaux, pour sensibiliser à l’adoption et adopter la petite chienne Corail. Puis en 2012 dans nos locaux (photo) pour adopter Chipie. Nos pensées vont à ses proches ».

De nombreuses personnalités françaises ont fait part de leur tristesse suite à son décès, tout comme les animateurs Nikos, Cyril Féraud et Jean-Luc Reichmann.