Archives des étiquettes : HORECA

BEGLIQUE: restrictions pour les marchés de Noël

Bruxelles 27.11.2021 Les marchés de Noël et les villages d’hiver pourront accueillir un public de 100 personnes maximum, peut-on lire samedi matin, le 27 novembre, dans l’arrêté royal reprenant les mesures sanitaires décidées vendredi, le 26 novembre, par le Comité de concertation (Codeco).

« Les événements, en ce compris les marchés de Noël et les villages d’hiver, les représentations culturelles ou autres, les compétitions et entrainements sportifs, et les congrès peuvent être organisés à l’extérieur pour un public assis ou debout de maximum 100 personnes, les collaborateurs et les organisateurs non compris », précise le texte publié au moniteur.

L’arrêté stipule aussi qu’un maximum de six personnes par table est autorisé lors de l’exercice professionnel des activités horeca, « sans compter les enfants jusqu’à 12 ans accomplis ». « Toutefois, un ménage de plus de six personnes peut partager une même table, quelle que soit sa taille ». Les établissements du secteur horeca devront en outre fermer leur portes entre 23h00 et 5h00, et ne pourront pas effectuer des prestations de service à domicile (plats à emporter) pendant ces heures-là.

Enfin, l’arrêté indique que les hébergements touristiques de petite taille, pouvant héberger maximum 15 personnes, sont soumis aux mêmes règles que les habitations privées. Aucune restriction ne s’applique donc dans ce cadre-là.

Ces nouvelles mesures destinées à freiner les contaminations de Covid-19, en pleine flambée ces dernières semaines, entreront en vigueur samedi à 11h00, à l’exception des règles concernant les événements (organisés par des professionnels) et les compétitions sportives qui devront être respectées à partir de lundi 7h00.

Les hôtels bruxellois souffrent du « lockdown »

marriott

Les hôtels bruxellois accusent des pertes considérables depuis le « lockdown » qui a suivi les attentats de Paris. Leur inquiétude est d’autant plus grande que la situation ne semble pas s’améliorer.

Ce matin, la Brussels Hotels Association (BHA), association des hôteliers bruxellois, a exprimé son inquiétude dans un communiqué. « Jusqu’à la fin octobre 2015, le secteur hôtelier bruxellois affichait un taux d’occupation en progression de 3%. Malheureusement, celui-ci a brutalement chuté, résultante des attentats de Paris du 13 novembre », déclare la BHA. « Jamais il n’y eut pareille chute des taux d’occupation sur une période aussi courte », poursuit Sophie Blondel, présidente de la BHA.

La BHA estime que l’impact des événements se chiffre à environ 25 millions d’euros. Les hôtels bruxellois font face à un problème de liquidité important. Ce dernier est dû au fait que la majeure partie des établissements bruxellois soient restés ouvert pendant la période de l’alerte.

L’association des hôteliers a réclamé des « mesures économiques urgentes » afin de venir en aide au secteur. Parmi celle-ci, une simplifications des conditions d’octroi au chômage pour les employés du secteur, et une prolonguation des délais de paiement TVA.

 

Shervin Labani