Archives des étiquettes : Grands Crus de Bordeaux

BORDEAUX FÊTE LE VIN

27.05.2022 Valérie MERCIER: BORDEAUX FÊTE LE VIN s’installe dans la métropole bordelaise du 23 au 26 juin, et en avant-première dès le 16 chez les restaurateurs, cavistes et dans des salles de spectacles de la Métropole. Cette édition 2022 s’annonce festive, conviviale, mais aussi écoresponsables, avec toujours au cœur du dispositif, la découverte des vins de Bordeaux et de Nouvelle-Aquitaine.

Plus d’une centaine de restaurateurs et cavistes inviteront les clients à rencontrer les viticulteurs avec qui ils travaillent tout au long de l’année. Pour rythmer ce premier week-end de la Fête du Vin, une offre mixte originale, musique et vin, sera aussi proposée dans plusieurs salles de spectacles et lieux culturels de la métropole. Beaucoup de rencontres, de discussions et d’échanges joyeux en perspective.

 


Le week-end du 16 au 19 sera consacré à la découverte des Grands Crus de Bordeaux. 120 Grands Crus de Bordeaux seront représentés au travers de dégustations, de visites dans les propriétés et de dîners dans les châteaux et à Bordeaux.

 


Un jeu concours sera même aussi organisé pour permettre aux visiteurs de gagner des Pass Dégustation !
Du jeudi 23 au dimanche 26 juin, on retrouvera sur les quais de Garonne, l’iconique route des vins, 8 pavillons répartis en villages. Les visiteurs iront à la rencontre des viticulteurs et négociants et pourront déguster le fruit de leur travail et explorer toute la subtilité des appellations du vignoble bordelais et néo-aquitain.

• Côtes / Côtes de Bourg – Graves de Vayres – Côtes de
Bordeaux – Blaye – Cadillac – Castillon – Francs – Sainte-Foy
• Graves – Sauternes
• Les Vins du Médoc
• Vins de Nouvelle-Aquitaine
• Les Vins Frais de Bordeaux
• Bordeaux & Bordeaux Supérieur Rouges
• Saint-Emilion – Pomerol – Fronsac
• Mouton Cadet Baron Philippe de Rothschild
Au total, ce sont 80 appellations qui seront représentées. Une diversité exceptionnelle à la portée des amateurs comme des initiés pendant 4 jours. Bien sûr, Bordeaux est indissociable de la bonne cuisine. Une offre de restauration régionale sous toutes ses formes accompagnera les dégustations. Vin de Bordeaux et cuisine, un couple qui dure !

Responsable et respectueuse de la biodiversité, cette Fête du vin mettra en avant la viticulture bio et certifiée dans une démarche environnementale. Le Bordelais a entrepris depuis quelques années des efforts énormes pour rendre ses pratiques plus vertueuses. Aujourd’hui, 75 pour cent des surfaces ont une certification environnementale et 22 pour cent sont bio.
Une conférence sur le changement climatique.
Depuis plusieurs années les conséquences du dérèglement climatique se font déjà sentir dans le vignoble. Ses effets n’altèrent pas encore la qualité des vins de Bordeaux, mais si la température continue d’augmenter, il y aura un impact certain sur leur profil. On observe une augmentation du taux d’alcool des vins (2 degrés en moyenne), en particulier en Merlot qui peuvent flirter à 14 voire 15 degré d’alcool. Impossible pour les vignerons de ne pas réagir !
Le symposium « Act for Change » proposera à la Cité du Vin, un cycle de conférences animées par des intervenants internationaux de renommée sur « Le vin en 2030”. Les révolutions liées au changement climatique seront abordées sous trois angles que sont la production, la commercialisation et la consommation.
Les grands voiliers
Longtemps le vin et le fleuve ont été liés, le transport des barriques se faisant par la mer. En 1308, on exporte 102 724 tonneaux, un record qui a tenu six siècles. A partir de 1929, le transport par la route, plus rapide, plus économique va prendre le dessus.
Parmi les bateaux présents, vous pourrez admirer et monter à bord du célèbre Belem, un des derniers grands voiliers français de commerce du XIXème siècle encore en navigation. Trois-mâts qui a vécu pas moins de cinq vies, a changé trois fois de nationalité avant de retrouver son pavillon d’origine tricolore en 120 ans d’aventure. Navire marchand en son temps, transportant des fèves, du rhum et du sucre depuis le Brésil, la Guyane ou les Antilles. Un superbe navire.

Déambuler sur les quais de la Garonne, visiter les caves d’un château célèbre, découvrir des appellations plaisir, apprécier un Grand cru, écouter un concert au bord de l’eau en dégustant un Bordeaux blanc bien frais.
Apprendre, partager, découvrir. Quatre jours de festivités autour des vins de Bordeaux.
A n’en pas douter, une fête à déguster !

Les primeurs des Grands Crus de Bordeaux est un « rendez-vous incontournable »

Le Président de L’Union des Grands Crus de Bordeaux est l’invité de Parole d’Expert pour Côté Châteaux. Il revient sur l’affluence record des professionnels étrangers et sur les caractéristiques du millésime 2017.

« Le monde est là. Le millésime est bon. Est-ce qu il est aussi grand que 2015 ou 2016, oui et non…La surprise de cette année, c’est qu’on a plus de monde que pour le 2016, qui lui même était 10% supérieur au 2015, qui lui-même était supérieur au 2014″ -a dit Olivier Bernard.

 » 2017, on a des volumes moindres et une qualité un peu en dessous que 2015 et 2016, et on a plus de monde. Ca veut dire quoi, cela veut dire que cette semaine des primeurs est devenue un rendez-vous incontournable du « trade », de la distribution des grands vins dans le monde, il y a des gens qui viennent de partout. Et ils sont là pour se rencontrer. Je suis sûr qu’on va faire des affaires de primeurs, je suis sûr qu’on va faire d’autres affaires aussi durant la semaine. »