Archives des étiquettes : FRANCE

Ukraine et Moldavie: les candidates à l’UE

Bruxelles 23.06.2022 Les dirigeants des Vingt-Sept ont reconnu jeudi à l’Ukraine et à la Moldavie le statut de candidat à l’Union européenne, a annoncé le président du Conseil européen Charles Michel, évoquant un «moment historique», en pleine offensive russe. Cette décision aussitôt saluée par Kiev, prise lors d’un sommet des chefs d’Etat et de gouvernement des pays de l’UE à Bruxelles, marque le début d’un processus long et complexe en vue d’une adhésion.

Il s’agit d’un « signal très fort vis-à-vis de la Russie », a estimé le président français, Emmanuel Macron, lors d’une conférence de presse à Bruxelles, où se tient un sommet européen.

Le président français, dont le pays assure pour une semaine encore la présidence semestrielle du Conseil de l’UE, a salué «un geste politique» de «l’Europe forte et unie». «Tout cela, nous le devons au peuple ukrainien qui se bat pour défendre nos valeurs, leur souveraineté, leur intégrité territoriale, nous le devons aussi à la Moldavie, compte tenu de sa situation politique, des déstabilisations qu’elle subit et de la générosité dont elle a su faire preuve», a poursuivi Emmanuel Macron.

La présidente de la Commission européenne s’est également félicitée sur Twitter d’«un moment majeur, d’un très bon jour pour l’Europe». Cette décision «nous renforce tous», «elle renforce l’Ukraine, la Moldavie et la Géorgie face à l’agression russe», a-t-elle jugé.

Dans son rapport de 2021, l’organisme Transparency International a en effet classé l’Ukraine au 122e rang mondial, sur 180, en matière de corruption. Sur le continent européen, le pays aujourd’hui en guerre se classait, avant le conflit, au troisième rang parmi les plus corrompus, juste après la Russie, en tête, et l’Azerbaïdjan.

Strasbourg: Mondial des Vins Blancs

20.06.2022 Avec le vin orange en vedette, le Mondial des Vins Blancs bat son plein au Palais de la musique et des congrès. En compétition, 622 échantillons testés par 65 jurys venus d’une vingtaine de pays différents.

Il faut d’abord admirer sa robe. Orange aux reflets dorés. Éblouissante, au repos. À l’aération, les bords se parent de rouge, alors que le cœur s’habille d’un blanc aux transparences éclatantes. Dans le verre, pied long et élégant, le ballon large en bas, rétréci en haut, fait sur mesure par la verrerie slovaque Rona, il s’épanouit merveilleusement. Tannique au repos, orangé et épicé lorsqu’il est aéré.

« Ce vin de couleur orange peut participer à notre concours car il a été reconnu comme étant un vin blanc par l’OIV (Organisation Internationale de la Vigne et du Vin) » explique Christine Collins, directrice du Mondial. « Il est obtenu grâce à la macération du raisin avec sa peau qui donne cette couleur orange ».

Utilisée par les géorgiens depuis des siècles, la méthode ne s’était pas répandue jusqu’à présent. Un procédé durant lequel le moût et le marc de raisins blancs fermentent longuement au contact des peaux, pulpes et pépins. « Si le travail du vigneron est différent, on va retrouver les mêmes trames que pour un riesling avec une belle acidité et des notes d’agrumes » estime Christine Collins, émerveillée devant les couleurs qui apparaissent dans le verre. « C’est un truc de fou, c’est magique ! « . Le verre a d’ailleurs des formes particulières pour dégager toutes les spécificités du vin.

Rachel Keke: je suis un symbole

20.06.2022 La Franco-Ivoirienne de 47 ans a battu l’ancienne ministre des Sports d’Emmanuel Macron, Roxana Maracineanu, dans la 7e circonscription du Val-de-Marne.

Elle était la figure emblématique des 22 mois de grève des femmes de chambre de l’hôtel Ibis Batignolles à Paris, entre 2019 et 2021.

En juin 2022, Rachel Keke est devenue députée, sous la bannière de la Nupes, et remporte sans doute la victoire la plus symbolique pour la gauche. Elle a battu au second tour l’ancienne ministre des Sports d’Emmanuel Macron, Roxana Maracineanu, dans la 7e circonscription du Val-de-Marne.

Désormais élue, la Franco-Ivoirienne de 47 ans a promis qu’elle porterait la voix des travailleurs «invisibles» au Palais Bourbon. Lors de son point presse qui a suivi l’annonce des résultats, elle a notamment annoncé qu’elle allait «regarder dans quelles conditions» travaillent les femmes de ménage de l’Assemblée.

L’abstention: entre 53% – 54%

19.06.2022 Les Français votent ce dimanche 19 juin dans le cadre du second tour des élections législatives françaises. Suivez toutes les dernières informations, retrouvez les derniers sondages et découvrez les premiers résultats:

17h15: 54% d’abstention, en hausse par rapport au 1er tour, selon des estimations.

L’abstention devrait atteindre dimanche le 19 juin entre 53,5% et 54% au second tour des élections législatives, son deuxième plus haut niveau pour ce scrutin, en hausse de plus d’un point par rapport au premier tour (52,49%), selon les estimations de cinq instituts de sondage.

Ipsos/Sopra Steria pour FranceTV/RadioFrance/France24/RFI/LCP, Ifop pour TF1/LCI et Elabe pour BFMTV/LEXPRESS/RMC évaluent l’abstention finale à 54%, tandis OpinionWay pour CNews et Europe1 la mesure à 53,5 % et Harris interactive pour M6 et RTL à 53,9%, dans tous les cas en dessous du record pour un second tour enregistré en 2017 (57,36%).

17h00: 38,11% de participation à 17H00 au 2nd tour, en baisse par rapport au 1er tour

La participation au second tour des élections législatives atteignait 38,11% dimanche à 17h00 en métropole, selon le ministère de l’Intérieur, un chiffre en baisse de 1,31 point par rapport au premier tour, il y a une semaine, où elle s’établissait à 39,42 %.

Elle est en revanche en hausse par rapport au second tour des législatives de 2017 où elle atteignait 35,33% à la même heure.

Elle se situe en baisse par rapport au second tour de la présidentielle le 24 avril dernier (63,23%).

Les Français s’étaient également davantage déplacés aux urnes à la même heure aux élections législatives de 2012 (46,42%), 2007 (49,58%) et 2002 (46,83%).

Le Lot est le département qui a le plus voté à midi (49,84%), devant la Haute-Vienne (47,38%) et la Dordogne (46,89%).

La participation la plus faible à 17h00 a été enregistrée en Seine-Saint-Denis avec 25,23%.

Weekend: la vague de chaleur

19.06.2022 C’était la journée la plus chaude de cette vague de chaleur, ce samedi le 18 juin, en France. Et comme c’était à prévoir, plusieurs records de température ont été battus, avec notamment près de +43°C à Biarritz, selon Météo-France.

Alors que 11 départements sont toujours en vigilance rouge canicule ce samedi, le 18 juin, plusieurs records de températures ont été franchis, alerte Météo-France. Fait inquiétant : certains de ces records sont absolus, et non uniquement pour un mois de juin.

Ainsi, il n’avait jamais fait aussi chaud à Biarritz, avec 42,9°C mesurés ce samedi. L’ancien record datait du 4 août 2003, avec 40,6°C. Même chose à Rochefort, avec 40,6°C ce samedi, contre 40,1°C ce même jour d’août 2003. Tarbes a aussi battu son record absolu avec 39,2°C ce samedi, contre 39°C le 13 août 2003.

Dans les Hauts-de-France, un temps disparate est attendu dans la matinée. A Avesnes-sur-Helpe, il y aura de faibles averses, tandis qu’on observera des nuages à Douai. Les valeurs ne dépasseront pas 22°C (Montreuil) et on aura une minimale de 12°C atteinte à Avesnes-sur-Helpe. Le vent sera fort avec des rafales enregistrant 54 km/h, le matin.

Durant l’après-midi, les conditions météorologiques seront mitigées : il va y avoir de faibles averses (Maubeuge) et des nuages (Valenciennes). Sur la région, l’après-midi, les températures s’échelonneront de 15°C (Calais) à 32°C (Montreuil).

Dans la soirée, dans les Hauts-de-France, la météo sera variable : on connaîtra de faibles averses à Avesnes-sur-Helpe et des éclaircies à Calais. Il va faire au minimum 14°C à Boulogne-sur-Mer et au maximum 31°C à Montreuil. Des bourrasques affichant 49 km/h balaieront encore la région.

Législatives 2022: le taux de participation s’élève à 38,11% à 17h, en baisse par rapport au premier tour.

Nupes et la confédération Ensemble

12.06.2022 Deux forces au coude à coude. Selon les premières estimations Ipsos/Sopra Steria, tombés ce dimanche 12 juin 2022 à 19 heures, l’union des gauches, la Nupes, et la confédération Ensemble, réunie autour de la majorité présidentielle, sont à égalité à l’issue de ce premier tour des élections législatives, avec 25,2% des voix.

En troisième position, le Rassemblement national cumule 18,5 % des voix, tandis que la coalition de droite (LR/ UDI/ DVD), autour des Républicains et de l’UDI, comptabilise 14 % des suffrages. Le parti d’Eric Zemmour, Reconquête!, avec qui le Rassemblement national n’a pas souhaité d’alliance, totalise 3,8 % des voix.

Ces projections se basent sur les premiers dépouillements, et devraient s’affiner tout au long de la soirée.

Législatives: la participation en baisse

12.06.2022 La participation au premier tour atteint 39,42% dimanche à 17 heures, un chiffre en baisse par rapport à 2017.

La participation au premier tour des élections législatives atteignait 39,42% dimanche à 17 heures selon le ministère de l’Intérieur, un chiffre en baisse de 1,3 point par rapport à 2017 où elle s’établissait à 40,75%.

Elle est aussi largement inférieure, à la même heure, à celle des législatives de 2012 (48,31%), ainsi qu’à celle du premier tour de la présidentielle de 2022 (65%).

La participation est en revanche largement supérieure à celle des élections départementales et régionales de 2021 à midi (12,22%). Enfin, elle est équivalente à la participation à la même heure aux élections municipales de 2020 (18,38%).

Le Lot est le département qui avait le plus voté à midi dimanche (27,8%), devant le Cantal (26,35%), le Jura (25,69%), la Dordogne (25,19%) et le Gers (24,86%). La participation la plus faible a été enregistrée en Seine-Saint-Denis avec 9,85%.

Macron bienvenu en Ukraine

01.05.2022 Emmanuel Macron “bienvenu” en Ukraine. Dmytro Kuleba, interrogé par LCI dans la journée du mardi 31 mai, s’est exprimé sur une potentielle venue d’Emmanuel Macron à Kiev.

Le ministre des Affaires étrangères ukrainien a affirmé que le président Français « était le bienvenu, peu importe quand », avant d’ajouter qu’ »il serait bon que le président Macron vienne durant la présidence française de l’UE ».

Le chef de la diplomatie ukrainienne n’a pas manque de faire un rappel sur le manque d’armes dans les forces ukrainiennes : “le mieux serait que M. Macron vienne avec d’autres livraisons d’armes pour l’Ukraine, c’est le meilleur moyen d’aider l’Ukraine à lutter contre l’invasion russe ».

Assemblée nationale: Buon Tan est accusé

26.05.2022 Il s’était notamment fait remarquer en janvier dernier, en étant le seul député de la majorité à voter contre une résolution qualifiant le traitement des Ouïgours en Chine de génocide. Mais ce n’est pas seulement d’une tolérance à l’égard de Pékin dont Buon Tan est accusé.

Interrogé ensuite sur sa prise de position remarquée à l’Assemblée nationale sur la situation des Ouïgours, le député, candidat à sa réélection, se justifie par son passé cambodgien.

«J’ai fui moi-même un génocide. Avec ce que j’ai vécu, je ne peux en aucune façon voter pour soutenir un génocide, quel qu’il soit », affirme-t-il, en estimant néanmoins que « ce n’est pas au politique de décider si quelque chose relève du génocide ou pas», mais «à la justice». Il réfute également avoir reçu « des pressions » du pouvoir chinois pour influer sur son vote.

Dans un texte académique repris dans une enquête du Point, un chercheur australien spécialiste de l’espionnage chinois soulignait les liens étroits entretenus par le député LREM de Paris avec le Parti communiste chinois, étant notamment listé comme membre exécutif d’organisations créées par le parti. Des affiliations qui ne figurent d’ailleurs pas sur sa déclaration à la Haute autorité pour la transparence dans la vie publique (HATVP). Mais dans un entretien accordé à l’hebdomadaire ce mercredi 25 mai, l’élu marcheur se défend d’être membre du PCC, dénonçant une «campagne de calomnies».

«Je suis né au Cambodge et je suis arrivé en France en tant que réfugié apatride. J’ai fait ma vie en France, et aujourd’hui, j’ai un pays, c’est la France. Point. Évidemment que je ne suis pas membre du Parti communiste chinois, ni membre dirigeant de ces organisations», assure-t-il. Et de poursuivre, à propos des organisations dans lesquelles il prend part : «Aucune association en Chine ne peut être créée sans l’assentiment du gouvernement. Par définition, toutes les associations sont en lien avec l’État chinois. Le fait que j’échange avec ces organisations ne fait pas de moi un membre actif.»

Élisabeth Borne à Matignon

16.05.2022 Une femme fait son retour à la tête du gouvernement. Élisabeth Borne a été nommée première ministre, lundi, le 16 mai, par Emmanuel Macron.

«Je veux dédier cette nomination à toutes les petites filles, “allez au bout de vos rêves”, rien ne doit freiner le combat pour la place des femmes dans notre société», a lancé la nouvelle chef du gouvernement sur le perron de Matignon lors de la passation de pouvoirs organisée avec Jean Castex. Lors de sa brève allocution, elle a promis «d’agir plus vite et plus fort» pour relever le «défi climatique et écologique», élevé en priorité par Emmanuel Macron lors de la campagne présidentielle.

« Entrées précédentes