Archives des étiquettes : explosion

Szczyrk ski: explosion de gaz accidentelle

Huit personnes sont mortes le quatre novembre en Pologne dans l’effondrement d’un immeuble de trois étages provoqué par une explosion de gaz, dans la station de ski de Szczyrk (sud), rapportent jeudi les autorités locales.

Les corps de quatre enfants et quatre adultes, très probablement les membres de deux familles, ont été extraits des décombres.

Quelque 200 secouristes ont participé aux efforts de recherche.

Selon une compagnie locale de gaz, l’explosion a sans doute été provoquée par le percement accidentel d’une canalisation.

Militaire français tué au Mali

Un brigadier français a été tué au Mali dans la matinée du samedi 2 novembre, lorsque son véhicule blindé a sauté sur un engin explosif improvisé, a annoncé la présidence française.

Ronan Pointeau, brigadier du 1er régiment de spahis de Valence, a perdu la vie ce samedi matin au Mali dans le déclenchement d’un engin explosif improvisé survenu au passage de son véhicule blindé, a indiqué l’Élysée dans un communiqué.

Le militaire français a été tué, près de Ménaka, après « le déclenchement d’un engin explosif improvisé au passage de son véhicule blindé », selon la présidence française.

La ministre française des Armées, Florence Parly, doit se rendre « très prochainement » au Mali.

L’attaque contre les Maliens, l’une des plus meurtrières depuis l’invasion jihadiste du nord du pays en 2012, suscite des interrogations sur les capacités d’action de l’armée malienne dans cette région où se trouvent les frontières de plusieurs pays, notamment le Niger et le Burkina-Faso, touchés eux aussi par les attaques jihadistes.

Le bilan de 49 soldats tués, annoncé samedi par l’armée malienne sur sa page Facebook, est l’un des plus importants qu’elle a enregistrés depuis l’invasion jihadiste à partir de 2012 au Mali.

Le bilan de 49 soldats tués, annoncé samedi par l’armée malienne sur sa page Facebook, est l’un des plus importants qu’elle a enregistrés depuis l’invasion jihadiste à partir de 2012 au Mali.

L’attaque d’Indelimane, à Ansongo, près de Ménaka (nord-est du pays), est qualifiée de « terroriste » par les autorités maliennes. Elle n’a pas été revendiquée.

Elle survient un mois après les attaques jihadistes meurtrières, le 30 septembre à Boulkessy et le 1er octobre à Mondoro, dans le sud du pays, près du Burkina Faso. Quarante soldats avaient alors été tués dans ces deux attaques, selon un bilan d’un responsable du ministère de la Défense. Plusieurs sources estiment que ce bilan officiel de 40 morts a été sous-évalué.

AMENDEMENT

Explosion: huit blessés à Lyon

Une explosion qui a fait huit blessés dans une rue piétonne de Lyon est sans doute due à un colis piégé, selon une source judiciaire.

«On s’oriente effectivement vers un colis piégé», a déclaré à l’AFP une porte-parole du parquet, confirmant des informations de la presse locale.

Amendement:

Amendement:

Deux morts dans l’attentat à Gizeh

Deux personnes ont été tuées et 12 autres blessées dans l’explosion qui s’est produite vendredi soir à 18:15  (16:15 GMT) lors du passage d’un bus transportant des touristes vietnamiens près des pyramides de Gizeh au sud-ouest de la capitale égyptienne Le Caire, indique le ministère de l’Intérieur.

Selon le bilan du ministère égyptien de l’Intérieur publié sur sa page officielle Facebook, deux vietnamiens ont été tués et 12 autres blessés lors d’une explostion qui a touché leur bus touristique ce vendredi soir près des pyramides de Gizeh au sud-ouest.

 

Parmi les blessés figurent également un conducteur et un guide égyptiens.

Dans un premier temps, la présence de deux touristes chinois parmi les blessés avait été signalée dans les médias mais l’information n’a pas été confirmée.

Bus Gizeh

Une explosion dans un supermarché à Saint-Pétersbourg

Une bombe artisanale a explosé mercredi soir (18:55 LT) dans un supermarché de Saint-Pétersbourg, blessant grièvement au moins dix personnes mais ne faisant pas de morts, ont annoncé les enquêteurs russes.

La police, qui a ouvert une enquête pour tentative d’homicide, précise que la bombe artisanale utilisé était bourré de pièces métalliques. Sa puissance était équivalente à 200 grammes de TNT. Les responsabilités n’ont pas encore été établies.

Selon des médias russes, la bombe était dissimulée dans une consigne.

A la suite d’une explosion dans un supermarché à Saint-Pétersbourg, au moins 10 personnes ont été transférées à l’hôpital et le bâtiment complètement évacué.

«Il y a eu un bang. Les secours sont sur les lieux, tout le monde a été évacué, et il n’y a pas d’incendie», a résumé un responsable des urgences de Saint-Pétersbourg, cité par l’agence de nouvelles russe TASS. Après l’explosion qui s’est produite vers 17h30 (heure de Paris) ce 27 décembre 2017 dans un supermarché Perekrestok,