Archives des étiquettes : éoliennne

Eoliennes: 100K tonnes de déchets

20.06.2022 L’UE produira 100 000 tonnes de déchets de pales d’éoliennes d’ici 2025. L’Amérique les enterre, et l’Europe aussi aura une montagne de déchets de pas moins de 100 000 tonnes de pales d’éoliennes non recyclables d’ici 2025. Des photos de pales d’éoliennes enterrées ont circulé sur les médias sociaux ces derniers jours.

D’ici quelques années, les premières pales en Europe devront être remplacées. M. De Vriese prévoit que le pic se situera aux alentours de 2040. « Cela prendra encore 20 ans, mais c’est le moment de réfléchir aux solutions possibles, car nous ne les avons pas encore.»

Le biologiste Richard Steenvoorden a répondu: « Arrêtez de construire des éoliennes et commencez dès maintenant avec des centrales nucléaires ordinaires, et misez sur le thorium plus tard. De cette manière, nous nous assurons un avenir énergétiquement sûr. Arrêtez la pollution par le conte de fées des ‘énergies renouvelables’ et économisez sur les déchets et l’utilisation des terres.»

La bourgmestre et membre du Parlement (N-VA) Sophie De Wit a souligné le côté sombre du passage au vert : « Tout comme les panneaux solaires, les éoliennes finissent par provoquer une grande montagne de déchets. C’est ce qu’on appelle l’énergie verte ». Son collègue Tomas Roggeman a ajouté : « Quelle était la valeur ajoutée des éoliennes par rapport à l’énergie nucléaire?»

« Être contre l’énergie nucléaire, à cause des déchets nucléaires, mais par la suite les parties non dégradables des éoliennes ont été enterrées. Nous sommes devenus fous», a tweeté Leon Baten du Café Weltschmerz.

Engie a retrouvé la croissance

Engie a annoncé jeudi avoir dépassé en France le seuil d’un million de clients ayant souscrit un contrat d’électricité à base d’énergies renouvelables, le groupe visant désormais deux millions de clients pour son offre “verte” à fin 2018.

Le producteur et fournisseur de gaz et d’électricité, également très présent dans les services énergétiques, commercialise son offre à base de renouvelables en France depuis octobre 2016 et avait affiché l‘objectif d‘un million de clients à fin 2017 lors de son lancement.

“Ce nouveau positionnement a permis à Engie d’accélérer ses ventes d’électricité d’environ 15% sur la période, par rapport à l’an passé”, a souligné le groupe dans un communiqué.

L’électricité proposée dans l’offre “verte” du groupe – solaire, éolienne ou hydraulique principalement –  est certifiée par des garanties d’origine émises par des producteurs d’énergies renouvelables.

EDF, mais aussi Total, ont lancé ces dernières semaines des offres du même type en France.