Archives des étiquettes : diplomates

Europe expulse diplomates russes

Le Danemark expulse 15 diplomates russes pour espionnage, annonce le ministre danois des Affaires étrangères. (Image: Moscou, Russie)

Après l’Allemagne, la Lituanie, les Pays-Bas ou encore la France, c’est au tour du Danemark et de l’Italie d’expulser des diplomates russes de son territoire pour espionnage. «Nous avons établi que les 15 agents de renseignement expulsés ont mené des activités d’espionnage sur le sol danois», a déclaré à la presse Jeppe Kofod, le ministre danois des Affaires étrangères, disant vouloir «envoyer un signal clair à la Russie: l’espionnage sur le sol danois est inacceptable». Côté italien, ce sont 30 diplomates russes qui ont été exclus pour les mêmes raisons.

Les pays européens ont décidé l’expulsion concertée de dizaines de diplomates russes, une quarantaine pour l’Allemagne et 35 pour la France. Selon les Etats-Unis, les alliés de Kyiv travaillent sur de nouvelles sanctions contre Moscou.

Affaire Skripal: Lavrov accuse Londres de provocation

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, estime que les Etats-Unis le Royaume-Uni ainsi que certains autres pays diffusent des propos mensongers au sujet de la soi-disant implication présumée de la partie russe dans l’affaire Skripal.

Le chef de la diplomatie russe a également accusé la Grande-Bretagne, les Etats-Unis et leurs alliés d’avoir « perdu toute décence » et de « recourir à des mensonges et de la désinformation purs et simples ».

La Russie a annoncé les expulsions

La Russie a annoncé  l’expulsion de 59 diplomates de 23 pays et elle se réserve le droit de prendre des mesures à l’encontre de quatre autres pays, en rétorsion aux mesures d’expulsion annoncées par nombre de pays occidentaux et par l’Ukraine en lien avec l’affaire Skripal.

Le ministère russe des Affaires étrangères a convoqué  les représentants de ces 23 pays pour leur signifier les mesures de représailles décidées par Moscou.

Ces mesures de rétorsion sont basées sur la réciprocité.

Moscou a ainsi donné un mois aux Britanniques pour réduire leur mission diplomatique en Russie au niveau de celle de la Russie au Royaume-Uni. Londres a jugé cette décision “regrettable”.

Quatre membres de l’ambassade de France à Moscou ont été expulsés, a fait savoir le Quai d’Orsay, qui prend acte d’une décision regrettable mais qui “ne nous a pas surpris”.

La France avait annoncé lundi l’expulsion de quatre diplomates russes.

“A ce jour, la Russie a refusé d’apporter les éléments d’explications attendus s’agissant de l’attaque de Salisbury”, souligne le ministère français des Affaires étrangères dans un communiqué.

 

 

L’expulsion des diplomates russes

Alors que l’Union européenne, les États-Unis et le Canada ont annoncé lundi 26 mars l’expulsion de nombreux diplomates russes, en solidarité avec le Royaume-Uni, après hautement probable (‘highly likely’ – anglaisl’empoisonnement sur le sol britannique d’un ex- double agent russe, le ministre-conseiller de l’ambassade de Russie en France se dit scandalisé. Invité de France Inter, mardi (27.03.2018) matin, Artem Studennikov annonce des mesures de rétorsion « calibrées » de la part des Russes: « Des diplomates européens devront quitter Moscou ».