Archives des étiquettes : climate

#ActeXVIII: Marche pour le climat

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont participé le 16 mars à la ‘marche du siècle‘, à Paris et ailleurs en France, à l’appel de nombreuses associations pour réclamer des « changements immédiats » en faveur du climat.

La manifestation à Paris à laquelle se sont mêlés de nombreux Gilets jaunes, s’est déroulée dans une atmosphère bon enfant sur toute la longueur du parcours, qui a abouti à la place de la République en fin d’après-midi.

Les organisateurs ont dénombré 107.000 personnes dans la capitale. La préfecture de police en a compté 36.000.

Les manifestants étaient également plusieurs milliers à Marseille, Lyon ou Bordeaux.

‘One planet summit’

 ‘One planet summit’, co-organisé par la Banque mondiale, l’Onu et la France réunit sur l’île Seguin des acteurs publics et non étatiques (entreprises, fonds, ONG, banque de développement, start-ups), deux ans jour pour jour après l’adoption de l’accord de Paris.

Annoncé en juillet par Emmanuel Macron, le “sommet d’étape” de ce mardi devrait déboucher en fin de journée sur une courte déclaration – sans cadre juridique – répertoriant une douzaine d‘engagements pris par différents participants.

Une soixantaine de chefs d’Etat et de gouvernement sont attendus ce mardi à l’ouest de Paris pour un sommet sur le climat conçu pour entretenir la dynamique de la COP 21 et dégager des financements supplémentaires dans la lutte contre le réchauffement de la planète.

Hulot contre « l’hypocrisie » de subvention des énergies fossiles

Le ministre français de la Transition écologique, Nicolas Hulot, a plaidé pour la fin de toute subvention au secteur des énergies fossiles, faisant écho aux revendications des associations de défense de l’environnement.

Il faut mettre un terme à une “forme d’hypocrisie”, a-t-il déclaré lors du sommet international sur le climat – le “One planet summit” – organisé près de Paris à l’initiative d’Emmanuel Macron.

Cette “hypocrisie” consiste selon lui “d’un côté dire qu’il faut s’affranchir des énergies fossiles et de l’autre que l’ensemble de la communauté internationale – et ça vaut pour mon propre pays – continue sous des formes diverses et variées, à hauteur de plus de 300 milliards de dollars chaque année, à soutenir les énergies fossiles en forme d’exonérations, de subventions”, a-t-il poursuivi.

Or ce “modèle énergétique (…) non seulement participe au déséquilibre climatique mais (…) occasionne des externalités négatives qui se chiffrent en milliers de milliards de dollars”, a poursuivi le ministre français.

Un sommet du climat en France

Emmanuel Macron a annoncé à l’issue d’un G20 marqué par l’isolement des Etats-Unis sur la question du climat, la tenue le 12 décembre d’un sommet en France, qui portera notamment sur les questions de financement des mesures climatiques, deux ans après la conclusion de l’accord de Paris.

Depuis le 1er juin et la sortie avec fracas des Etats-Unis de cet accord obtenu après de longues tractations et considéré comme historique, la France s’est engagée dans une contre-offensive diplomatique visant à s’assurer de l' »irréversibilité » de ce texte.

Au cours de ces deux derniers jours à Hambourg, les sherpas français impliqués dans les négociations sur l’accord final du G20, se sont employés, avec l’aide de la présidence allemande, à limiter les ambiguïtés que souhaitait introduire la délégation américaine et qui auraient fragilisé le texte.