Archives des étiquettes : cabernet

JOURNÉE VINS BOURGUEIL ET CHATEAU À LANGEAIS

01.05.2022 Valérie MERCIER: Loué par Rabelais, Pierre de Ronsard, Balzac et par l’enfant du pays : l’acteur Jean Carmet, le vin de Bourgueil est connu dans la France entière comme le vin des bons vivants. Situé dans le sud-ouest de la Touraine, non loin de la ville de Saumur, il bénéficie d’un micro climat doux et tempéré apporté par la Loire.

Screenshot 2022-05-01 21.23.15

Sur la terrasse de sable et graviers que la Loire a déposée au pied de Bourgueil, les “vins de graviers”, légers, fruités, souples ont une belle couleur pourpre et s’apprécient dès leur jeunesse. Leur expression aromatique allie le plus souvent des notes de fruits rouges et de fruits noirs. Ce sont des vins élégants, avec une structure tannique bien présente mais fondue. Ils sont de très bonne garde (5 à 10 ans).
Sur le coteau argilo-calcaire que la Loire a creusé dans le “tuffeau”, les « vins de tufs » sont plus corsés et tanniques dans leur jeunesse et capables d’un long vieillissement. Ils présentent avec le temps des caractères d’une complexité aromatique très intéressante et peuvent, dans les meilleures années, vieillir plus d’un siècle tels les grands crus ! I Avec le temps, ils révèlent des notes plus complexes, cacaotées, légèrement fumées ou épicées.

Quelques vins rosés secs, légers, fruités, aux arômes de petits fruits rouges et blancs, et d’agrumes s’ajoutent à l’AOC Bourgueil. Ils représentent 4 pour cent de la production.
Tous ces vins sont issus du cépage roi du Bourgueil, le Cabernet franc, également appelé breton en Touraine. Parfaitement complété par le Cabernet sauvignon (maximum 10% de l’encépagement).

Bourgueil et gastronomie
Le Bourgueil aime la bonne chair ! Les rouges issus des terroirs de s’accommodent parfaitement avec les volailles au four comme le poulet rôti, l’un des plats préférés des français !
Le magret de canard poêlé, au jus assaisonné de quelques épices douces, sera le compagnon idéal des vins de terroirs argilo-calcaires d’un millésime jeune. Le gibier d’automne aux arômes de sous-bois s’accordera, quant à lui, avec des vins plus évolués en provenance également des sols calcaires de tuffeau.
Pour finir le repas, le fromage de chèvre de la Vallée de la Loire se mariera parfaitement avec un vin rouge léger et fruité de gravier. A chaque plat son Bourgueil!

N’oublions pas le vin rosé de Bourgueil. Sec – sans sucre résiduel – mais fruité. Servi bien frais, ses arômes de pamplemousse, de melon et de petits fruits rouges en font un compagnon idéal pour accompagner les repas estivaux de juin à septembre.

La Maison des vins de Bourgueil
C’est dans la maison familiale de Jean Carmet, une bâtisse du XVème siècle située en plein cœur du village de Bourgueil que les vignerons ont installé depuis 20 ans leur première Maison des Vins de Bourgueil. Pierre de tuffeau, poutres apparentes… La Touraine se raconte dans cette demeure typique, chaleureuse et conviviale.
Toute l’année, les vins sont proposés à la dégustation. Pas moins de 180 cuvées provenant de 90 domaines de l’appellation sont proposés, vendus à prix domaine !

JOURNÉE VINS ET CHATEAU À LANGEAIS – JEUDI DE L’ASCENSION
Tous les ans, le Jeudi de l’Ascension, des vignerons de Bourgueil vous proposent une dégustation des vins de l’Appellation dans la cour du splendide château de Langeais, ancien domaine royal, qui fait partie des grands sites du Val de Loire. Les vignerons partageront avec vous les secrets de leur métier et les caractéristiques des vins qu’ils produisent.
Une journée placée sous le signe de la découverte du terroir et de ce patrimoine qu’est le vignoble en Touraine.

Jeudi 26 mai 2022, de 10h30 à 18h

Vin de bonne chair et de gastronomie, simple et savoureux, il y a toujours une occasion pour ouvrir un bon Bourgueil !

Vins des Hautes Alpes

Haute Alpes 23.10.2021 Avec 130 hectares de vignes en production, le vignoble haut-alpin fait figure de micro-vignoble à l’échelle mondiale mais il a toute sa place dans la diversité des vins français.
Les vignes sont toutes situées entre 600 et 1000 mètres d’altitude. Les vignoble débute donc là où la plupart des vignobles s’arrêtent ! (Image: illustration)

Cette situation particulière et les fortes amplitudes thermiques qui en découlent tempèrent les influences sudistes que l’on sent déjà dans notre région et confèrent aux vins une belle fraîcheur.

On dit qu’avec le réchauffement climatique, c’est à la montagne que seront produits les grands vins de demain … une idée qui ne étonne pas vraiment !

La très grande majorité des vignobles est planté sur les coteaux de la Durance et dans la vallée de l’Avance. Ce n’est pas un hasard. C’est ici que le patrimoine viticole a été le mieux conservé car il s’agit des terroirs les plus propices à la culture de la vigne. Les raisins y bénéficient d’un ensoleillement optimum qui, combiné à l’altitude et à une belle diversité des sols, permet aux vignerons hauts-alpins de produire des vins extrêmement qualitatifs.

«Du vin dans les Hautes-Alpes ?!» les visiteurs peu familiers de la région sont souvent étonnés. Pourtant la vigne est ici une tradition qui remonte à l’Antiquité romaine …

C’est dire si le vin fait partie de l’histoire et de la culture des Alpes du Sud !

Au nord du département, en amont du village de l’Argentière, le site de la Vignette témoigne du passé viticole de la région. De petites parcelles de vignes, entourées de vieux murs de pierre que l’on appelle des « restanques », culminent à 1300 mètres d’altitude.

Disparues avec le Phylloxéra au début du XXème siècle, elles ont été réhabilitées dans les années 2000 par une association et sont considérées à ce jour comme le plus haut vignoble des Alpes françaises.

Le vignoble a su conserver une partie de son encépagement historique et c’est l’un de ses attraits. Vous trouverez dans les Hautes-Alpes des cépages anciens et extrêmement rares comme le mollard (dont le nom signifie «Petite Montagne») cépage emblématique de la région ou encore l’espanenc. Ils offrent aux consommateur avides de découverte des vins originaux et uniques.

Mais le vignoble haut-alpin possède également une belle diversité de cépages dit «internationaux» : vous retrouverez dans les Hautes-Alpes les grands classiques que sont le chardonnay, le cabernet, le merlot, le viognier et bien d’autres encore !