Archives des étiquettes : bien-être des animaux

Protection animale contre les tiques

Le printemps est une saison que l’on apprécie pour le retour des barbecues, l’envie de ressortir pour faire de bonnes balades en forêt ou dans nos jolies campagnes, passer des soirées en terrasse lorsque le soleil se montre généreux. Mais le printemps est également le moment de penser à quelques bons gestes pour garantir un bien-être optimal à nos animaux de compagnie.

Le printemps signe le retour en force des parasites bien connus comme les puces ou les tiques. Bien qu’actifs tout au long de l’année, ces petites bestioles qui se nourrissent du sang de votre animal deviennent plus actives lorsque les températures remontent. Il est donc indispensable de prémunir votre fidèle ami contre l’action de ces parasites mais, attention, pas n’importe comment. L’avis du vétérinaire sera primordial dans le choix du bon antiparasitaire car bon nombre de ceux qui sont utilisés sur le marché perdent en efficacité au fil du temps suite à l’accroissement de la résistance. Prendre conseil auprès d’un professionnel de la santé s’avère donc incontournable pour mettre en place un plan efficace de protection contre les puces et les tiques.

Chien tique

 

Eviter qu’un chien ou qu’un chat n’attrape des tiques

Il existe plusieurs façons de protéger un chien ou un chat contre les tiques :

  • Limiter l’accès des chiens aux zones naturelles pouvant servir de refuge aux tiques. C’est assez compliqué, même en ville, car certains jardins publics peuvent héberger des tiques. Vous pouvez vous renseigner auprès de votre vétérinaire, il connaît les coins à éviter. Il est de toute façon conseillé d’examiner l’animal au retour de promenade : si des tiques sont trouvées, il faut les retirer manuellement et traiter l’animal avec un produit contre les tiques.
  • La méthode la plus pratique est de traiter son chien ou son chat préventivement avec un produit contre les tiques. Il en existe diverses présentations avec des modes et des rythmes d’administration variés. Demandez à votre vétérinaire de vous prescrire le produit le mieux adapté à votre cas. N’oubliez pas qu’un traitement contre les tiques doit être régulièrement renouvelé et que la protection atteint rarement les 100%. Si vous habitez dans une région à risque, il est préférable de continuer à rechercher les tiques sur les animaux au retour de promenade.
  • Attention, n’utilisez jamais un produit anti-tique prévu pour les chiens sur un chat sans l’avis de votre vétérinaire. Certains de ces produits sont mortels pour les chats.

La plateforme sur le bien-être animal

 

Selon l’enquête Eurobaromètre publiée en mars 2016, une majorité absolue des Européens considère qu’il est très important de protéger le bien-être des animaux et souhaiterait que le bien-être animal soit mieux protégé.

L’amélioration du bien-être des animaux n’est pas qu’une question de législation, et la plateforme n’est pas un espace de débat en vue de l’élaboration d’une nouvelle réglementation. «Tous responsables», telle est la devise sur laquelle repose la stratégie de l’UE pour le bien-être des animaux, adoptée en 2012. Pour obtenir des résultats concrets, il est primordial de favoriser la compréhension et la confiance entre tous les acteurs, ainsi que leur engagement réel, et cet objectif est l’un des objectifs clés de la plateforme.

La plateforme vise à promouvoir le dialogue entre les autorités compétentes, les entreprises, la société civile et les scientifiques autour des questions de bien-être animal qui concernent les citoyens de l’UE.

 Le commissaire européen Vytenis Andriukaitis inaugure officiellement la réunion de lancement de la plateforme de l’UE sur le bien-être animal (ci-après la «plateforme»). La plateforme se composera de soixante-quinze représentants des parties prenantes que sont les ONG, la communauté scientifique, les États membres de l’UE, les pays de l’EEE (Espace économique européen), les organisations internationales et l’EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments). Pour la première fois, l’ensemble des acteurs clés de l’UE se réunira pour échanger des expériences et contribuer à l’amélioration du bien-être des animaux.