Archives des étiquettes : Beaujolais

Le Beaujolais, c’est toute l’année!

20.12.2021 Valérie MERCIER: L’arrivée des Beaujolais Nouveaux célèbre également tout un vignoble: le Beaujolais. On déguste ses vins primeurs et festifs à partir du mois de novembre, mais on ne manque pas tout au long de l’année de dénicher et de déguster des Beaujolais de caractère et d’exception. Rouges, blancs ou rosés, les vins du Beaujolais séduisent par leur fruité croquant et s’invitent à divers instants de consommation avec toujours ce trait commun : l’esprit de partage.

Le Beaujolais se décline en 12 appellations: les 12 appellations du Beaujolais brillent par l’expression de leurs vins qu’ils soient de fête, de caractère ou d’exception : les Beaujolais et Beaujolais Villages au sud se déclinent dans les trois couleurs et en vin nouveau. Ils offrent des vins frais, tendres et gouleyants. Le chardonnay produit dans ces appellations de jolis vins blancs secs.

Au nord, le cépage Gamay noir règne en maître et donne aussi bien des rouges très élégants dans leur jeunesse que des vins de garde, riches et complexes. Il s’exprime à travers les Brouilly, Chénas, Chiroubles, Côte de Brouilly, Fleurie, Juliénas, Morgon, Moulin-à-Vent, Régnié, Saint-Amour.

Peu de régions peuvent se targuer d’avoir une si grande diversité d’expression à travers un seul cépage.

Beaujolais et gastronomie: le Beaujolais est inséparable des bistrots, brasseries, bars à vins, bouchons lyonnais et même restaurants étoilés. Il s’accommode d’une cuisine simple, franche et sincère. Vin de la convivialité par excellence, servi parfois dans son écrin naturel : le ‘’pot‘’, il se marie avec les plats incontournables de la cuisine française ; coq au vin, tête de veau, petit salé aux lentilles, andouillettes, charcuteries et fromages. Mais on le retrouve aussi sur de grandes tables où il sublime par sa belle finesse une cuisine élégante et savoureuse.

LES AMOUREUX DU BEAUJOLAIS: Il existe en France et partout dans le monde des tables labélisées « Bistrots Beaujolais » Véritables ambassadrices de l’appellation. Elles ont en commun l’amour d’une cuisine généreuse et authentique et le sens de la convivialité et de la bonne humeur.

Ces notions sont d’ailleurs des critères objectifs de labellisation des Bistrots Beaujolais que les établissements s’engagent à respecter en signant une Charte. Ils font ainsi perdurer les valeurs et l’esprit du plaisir de l’assiette, du verre et de l’amitié, chers à nos bistrots d’autrefois.
On trouve près de de 300 établissements ambassadeurs du vignoble de Paris à Lyon en passant par New-York ou Munich. Et on y sert non seulement des Beaujolais Nouveaux mais toute la gamme que produit le vignoble, soit les douze appellations.

Partout en France, partout dans le monde, le beaujolais se déguste à tout moment pour un grand moment de plaisir partagé. Alors, oui, le Beaujolais, c’est toute l’année !

Beaujolais trois étoiles

Dans le Beaujolais, entre 15 000 et 20 000 vendangeurs sont attendus sur les 15 000 hectares de vignes. Mais entre la sécheresse et la grêle, les aléas climatiques ont un impact sur la récolte.

Si dans le Beaujolais, les vendanges se font encore à la main, dans les Coteaux du Lyonnais, la machine a pris le relais sur certaines parcelles.
Les vendanges ont été matinales, voire très matinales, voire tellement matinales que cela devient des vendanges nocturnes.

 »Un tiers de l’appellation beaujolais a été touché par les derniers épisodes de grêle le 18 août, soit près de 1.500 hectares. La récolte ne sera pas équitable entre le Sud et le Nord, les plaines et les Coteaux », explique Inter Beaujolais, l’organisme interprofessionnel des vins du Beaujolais.

Le millésime s’annonce « de très bonne qualité », selon les professionnels du secteur. Mais de faible quantité. Alors que les vendanges vont débuter dans le Beaujolais, au nord de Lyon,​ dans le vignoble, les viticulteurs regardent les grappes de gamay et de chardonnay achever leur véraison sous le soleil. Une météo bénéfique pour terminer la maturation qui ne fait pas oublier pour autant les aléas climatiques de ces derniers mois.