Archives des étiquettes : attaque

Oslo: attaque dans l’ambulance volée

Plusieurs personnes ont été renversées le 22 octobre à Oslo par un homme conduisant une ambulance volée, selon la communiquée de la police. 

https://twitter.com/ketanj0/status/1186626305099489280?s=21

L’homme, qui était armé, a été interpellé. 

https://twitter.com/ketanj0/status/1186626305099489280?s=21

La police a précisé avoir tiré à plusieurs reprises sur le véhicule pour le contraindre à s’arrêter. Le suspect n’a pas été grièvement touché, a ajouté la police dans un communiqué.

L’assailant avait dérobé le véhicule dans le centre d’Oslo et pris la fuite, heurtant plusieurs personnes dans le quartier de Torshov. 

A ce stade, la police refuse de dire si elle travaille sur l’hypothèse d’une attaque délibérée. 

Elle n’a pas précisé non plus le nombre de personnes renversées, ni la gravité de leurs blessures.

Image: source Twitter

Piste terroriste privilégiée

Le parquet national antiterroriste (Pnat) a confirmé avoir repris la main sur l’enquête liée à l’agression à l’arme blanche qui a coûté la vie à cinq personnes à la préfecture de police de Paris en comptant l’assaillant.

Il s’agit désormais d’une enquête pour “assassinat sur personne dépositaire de l’autorité publique en relation avec une entreprise terroriste” et “association de malfaiteurs terroriste criminelle” selon l’information de l’agence Reuters.

C’est un développement majeur dans les investigations, qui étaient supervisées jusqu’à présent par le parquet de Paris même si les deux procureurs disaient rester en “contact permanent”. 

https://twitter.com/dupontaignan/status/1180183268018311168?s=21

Selon l’information LCI, l’assaillant était employé à la préfecture de police de Paris en tant qu’agent administratif de la direction du renseignement de la préfecture de police (DRPP). Selon Loïc Travers, secrétaire Île-de-France du syndicat Alliance Police nationale, ce dernier était « juste un fonctionnaire, à priori modèle, qui ne posait pas de soucis. (…) C’est un collègue administratif qui a vingt ans de maison. » 

Cet homme, né à fort-de-France et âgé de 45 ans, souffrait d’un handicap de surdité. « Il était employé de catégorie C, depuis 2003. Il n’a jamais présenté de difficultés comportementales, n’a jamais présenté le moindre signe d’alerte« , a commenté Christophe Castaner.