Archives de Catégorie: Uncategorized

Adrien Bocquet: la reponse aux critiques

26.05.2022 Depuis plusieurs jours, les différentes interventions médiatiques d’Adrien Bocquet sont massivement relayées en France et à travers le monde. Cet ancien militaire français explique revenir d’un séjour en Ukraine, et dénonce des crimes de guerre dont il prétend avoir été témoin. Il affirme que ces actes auraient été commis par des membres des forces ukrainiennes, plus précisément des militaires d’Azov.

Un récit largement relayé par Moscou et les sphères prorusses. Pourtant, si le Français est bien allé en Ukraine, son témoignage n’est appuyé par aucune preuve. Au contraire, CheckNews a pu rassembler plusieurs éléments qui le contredisent. A l’épreuve des faits, les différentes versions du récit d’Adrien Bocquet oscillent entre affabulations et mensonges grotesques.

C’est peu dire, pourtant, que sa couverture médiatique a été riche. En quelques jours, cet ancien militaire de 31 ans a multiplié les passages dans les médias pour faire la promo de son livre (une autobiographie qui parle de son opération médicale), et surtout pour raconter cette mission humanitaire qu’il aurait récemment effectuée en Ukraine.

Ancien fusilier commando, victime d’un grave accident, Adrien Bocquet s’est retrouvé paraplégique à l’âge de 21 ans. Prisonnier de son corps et de douleurs insupportables, il pense que la mort est sa seule porte de sortie.

Heureusement, il croise sur sa route un chirurgien qui lui parle pour la première fois de neuroscience, neuromodulation et neurostimulation, autant de techniques qui permettent de diminuer la douleur et de remarcher.

Assemblée nationale: Buon Tan est accusé

26.05.2022 Il s’était notamment fait remarquer en janvier dernier, en étant le seul député de la majorité à voter contre une résolution qualifiant le traitement des Ouïgours en Chine de génocide. Mais ce n’est pas seulement d’une tolérance à l’égard de Pékin dont Buon Tan est accusé.

Interrogé ensuite sur sa prise de position remarquée à l’Assemblée nationale sur la situation des Ouïgours, le député, candidat à sa réélection, se justifie par son passé cambodgien.

«J’ai fui moi-même un génocide. Avec ce que j’ai vécu, je ne peux en aucune façon voter pour soutenir un génocide, quel qu’il soit », affirme-t-il, en estimant néanmoins que « ce n’est pas au politique de décider si quelque chose relève du génocide ou pas», mais «à la justice». Il réfute également avoir reçu « des pressions » du pouvoir chinois pour influer sur son vote.

Dans un texte académique repris dans une enquête du Point, un chercheur australien spécialiste de l’espionnage chinois soulignait les liens étroits entretenus par le député LREM de Paris avec le Parti communiste chinois, étant notamment listé comme membre exécutif d’organisations créées par le parti. Des affiliations qui ne figurent d’ailleurs pas sur sa déclaration à la Haute autorité pour la transparence dans la vie publique (HATVP). Mais dans un entretien accordé à l’hebdomadaire ce mercredi 25 mai, l’élu marcheur se défend d’être membre du PCC, dénonçant une «campagne de calomnies».

«Je suis né au Cambodge et je suis arrivé en France en tant que réfugié apatride. J’ai fait ma vie en France, et aujourd’hui, j’ai un pays, c’est la France. Point. Évidemment que je ne suis pas membre du Parti communiste chinois, ni membre dirigeant de ces organisations», assure-t-il. Et de poursuivre, à propos des organisations dans lesquelles il prend part : «Aucune association en Chine ne peut être créée sans l’assentiment du gouvernement. Par définition, toutes les associations sont en lien avec l’État chinois. Le fait que j’échange avec ces organisations ne fait pas de moi un membre actif.»

Grenoble: une tempete burkini s’annonce

16.05.2022 Le conseil municipal de Grenoble a donné son feu vert lundi le 16 mai au port du burkini dans les piscines municipales, après un vote serré sur un thème clivant, au cœur d’une polémique nationale depuis des semaines.

Le maire écologiste Eric Piolle, à la tête d’une large coalition de gauche, a réussi à rassembler le nombre de voix nécessaires bien que 13 membres de sa propre majorité se soient déclarés « en désaccord »et se soient désolidarisés pour ce vote très sensible.

La délibération a été adoptée par 29 voix pour, 27 contre et deux abstentions, au terme de 2 heures 30 de débats parfois tendus.

Désormais remanié, le règlement intérieur impose le port du bonnet de bain et exige des maillots en « tissu spécifiquement conçu pour la baignade », avec des formes « ajustées près du corps » et un usage réservé à la piscine. Sont interdites toute tenue non ajustée « plus longues que la mi-cuisse » et les maillots de bain-short, comme l’a expliqué l’adjointe aux Sports, Céline Mennetrier.

La nouvelle formulation permettra aux femmes de se baigner seins nus et à tous les baigneurs de porter un maillot les protégeant du soleil.

Élisabeth Borne à Matignon

16.05.2022 Une femme fait son retour à la tête du gouvernement. Élisabeth Borne a été nommée première ministre, lundi, le 16 mai, par Emmanuel Macron.

«Je veux dédier cette nomination à toutes les petites filles, “allez au bout de vos rêves”, rien ne doit freiner le combat pour la place des femmes dans notre société», a lancé la nouvelle chef du gouvernement sur le perron de Matignon lors de la passation de pouvoirs organisée avec Jean Castex. Lors de sa brève allocution, elle a promis «d’agir plus vite et plus fort» pour relever le «défi climatique et écologique», élevé en priorité par Emmanuel Macron lors de la campagne présidentielle.

Fillon: condamné à un an de prison

Dans ce dossier qui avait explosé en pleine campagne présidentielle de 2017, l’ancien candidat de la droite a par ailleurs été condamné à 375.000 euros d’amende et dix ans d’inéligibilité.

L’ancien premier ministre François Fillon a été condamné lundi 9 mai en appel à quatre ans de prison, dont un an ferme, 375.000 euros d’amende et dix ans d’inéligibilité dans l’affaire des emplois fictifs de son épouse Penelope Fillon.

Dans ce dossier qui avait explosé en pleine campagne présidentielle du candidat de la droite en 2017, Penelope Fillon s’est vue infliger deux ans de prison avec sursis et 375.000 euros d’amende, son ancien suppléant Marc Joulaud trois ans de prison avec sursis. Des peines d’inéligibilité de deux ans et cinq ans ont en outre été prononcées à leur encontre.

En première instance, le 29 juin 2020, François Fillon avait été condamné à cinq ans d’emprisonnement, dont deux ans fermes, 375 000 euros d’amende et dix ans d’inéligibilité, pour détournement de fonds publics, complicité et recel d’abus de biens sociaux. Sa femme s’était vue infliger trois ans d’emprisonnement avec sursis, 375 000 euros d’amende et deux ans d’inéligibilité, et Marc Joulaud trois ans avec sursis, 20 000 euros d’amende avec sursis et cinq ans d’inéligibilité, rappelle l’AFP.

L’Assemblée nationale a demandé, comme en première instance, le remboursement d’un peu plus d’un million d’euros.

Suède: Ambassadeur de la Russie convoqués

02.05.2022 L’avion n’est resté que brièvement dans l’espace aérien de chacun des deux pays limitrophes.
Un incident qui intervient en pleine guerre en Ukraine et alors que les pays scandinaves s’inquiètent du risque d’escalade dans ce conflit.

L’incident s’est produit vendredi soir lorsqu’un avion de reconnaissance russe s’est introduit dans l’espace aérien danois à l’est de Bornholm, une île danoise de la mer Baltique, avant de pénétrer dans l’espace aérien suédois, cette dernière partie de l’épisode ayant été rendue public par la défense suédoise samedi, le 30 avril.

L’avion n’est resté que brièvement dans l’espace aérien de chacun des deux pays limitrophes. « Il s’agit d’un avion de reconnaissance qui s’est trouvé dans notre espace aérien un moment très court. Deux F-16 danois sont immédiatement intervenus », a indiqué à l’AFP un attaché de presse de la Défense danoise, Henrik Mortensen.

Dans ce cadre, les diplomates des deux pays scandinaves ont annoncé qu’ils convoquaient les ambassadeurs de Russie. « L’ambassadeur russe est convoqué au ministère des Affaires étrangères demain. Une nouvelle violation russe de l’espace aérien danois. C’est totalement inacceptable et particulièrement inquiétant dans la situation actuelle », a écrit le ministre danois des Affaires étrangères Jeppe Kofod sur Twitter.

Macron réélu président de la République

Il aura finalement remporté ce duel au sommet. Emmanuel Macron sort vainqueur de l’élection présidentielle avec 58,8% des voix, devenant ainsi le premier président à décrocher un second mandat, hors cohabitation.

Une victoire plus serrée qu’en 2017, au terme d’une campagne menée au pas de course, après s’être déclaré officiellement candidat seulement 38 jours avant le premier tour. Surtout, il assure son avenir à l’Elysée malgré un mandat émaillé par une série de crises graves : le mouvement des gilets jaunes, en 2018, puis la réforme des retraites en 2019, chassée par l’arrivée de la pandémie et pour finir, la guerre en Ukraine, qui éclate à 46 jours du premier tour de l’élection.

Jusqu’à son élection, ce qui caractérisait Emmanuel Macron, c’était la vitesse de son ascension vers le pouvoir. Élève modèle, il enchaîne classes préparatoires, Sciences Po puis l’ENA, avant de faire ses armes à l’inspection générale des finances (IGF). En 2008, il rejoint la banque Rothschild et se fait rapidement remarquer, notamment en participant au rachat par Nestlé de la filiale “lait infantile” de Pfizer. Plus jeune associé-gérant de l’histoire de Rothschild, son rôle dans cette transaction, estimée à 9 milliards d’euros, lui permet de devenir millionnaire.

Emmanuel Macron rempile à l’Elysée, mais l’homme qui se trouve à la tête du pays aujourd’hui n’a plus grand chose à voir avec le jeune premier élu presque par surprise en 2017. Alors qu’il s’était imposé comme le candidat du changement, censé renouveler la classe politique française grâce à En Marche!, son image d’homme politique rénovateur a été écornée au cours du quinquennat.

L’entre-deux tours a néanmoins vu le président adoucir certaines de ses positions, notamment sur l’âge du départ à la retraite, qu’il se dit prêt à ramener à 64 et non plus 65 ans. Il a également promis que son prochain premier ministre serait directement en charge du dossier de l’écologie, et assure que l’égalité femmes-hommes sera une nouvelle fois la grande cause du quinquennat.

Reste à voir si sa victoire sera totale : la première bataille de ce nouveau quinquennat approche à grand pas, avec les élections legislatives le 12 juin prochain. Bien que souvent présentées comme des élections de confirmation, les législatives pourraient tout de même rebattre les cartes pour les cinq prochaines années.

Marine Le Pen pourrait capitaliser sur son score, élevé malgré la défaite, pour asseoir un peu plus la présence du Rassemblement National à l’Assemblée. Quant à Jean-Luc Mélenchon, arrivé troisième au second tour, il compte sur le « ras-le-bol » des Français déçus du premier quinquennat pour forcer la cohabitation. Il a appelé ses partisans à « l’élire Premier ministre », en votant massivement pour La France Insoumise lors de ce scrutin.

Paris: un incendie de l’église orthodox Russe

L’église orthodoxe Saint-Séraphin de Sarov, située dans le XVe arrondissement de Paris, a été ravagée dimanche 17 avril par un incendie. Un événement qui intervient alors que les orthodoxes entrent dans la Semaine sainte.

L’intérieur de l’église Saint-Séraphin-de-Sarov, tout petit bâtiment en bois dans le XVe arrondissement de la capitale, « a été entièrement détruit par le feu » dans l’après-midi, sans faire de victimes, ont précisé les pompiers. Trois personnes présentes ont donné l’alerte.

De la petite église orthodoxe russe Saint-Séraphin-de-Sarov, située au 91, rue Lecourbe dans le XVe arrondissement de Paris, il ne reste que les murs de béton plaqués en bois de cèdre rouge du Canada, le toit et les deux coupoles bleues. L’incendie qui s’est déclaré dimanche 17 avril vers 16h a ravagé tout le reste du sanctuaire. Si l’incendie n’a pas fait de victime, l’intérieur de l’édifice, lui, a été entièrement détruit par le feu. La thèse accidentelle est pour l’heure privilégiée par la police et une enquête est en cours.

Depuis le début de la guerre en Ukraine, plusieurs lieux associés à la Russie ont été visés par des actes de vandalisme.

«Bien que cette piste ait traversé notre esprit, nous préférons ne rien avancer et attendre les résultats de l’enquête », explique à Aleteia Nicolas Cernokrak, le recteur de la paroisse. Il exclut par ailleurs le fait que des cierges laissés sans surveillance par des fidèles puissent être à l’origine de l’incendie, comme le supposait une source policière interrogé par l’AFP dimanche.

« J’exprime toute ma solidarité aux fidèles de l’église orthodoxe Saint-Séraphin-de-Sarov », a tweeté dans la soirée le ministre de l’Intérieur, également chargé des cultes, Gérald Darmanin, sans autre commentaire.

Contrairement aux catholiques, les orthodoxes ne fêtent pas Pâques le week-end des 16 et 17 avril, mais les 23 et 24, en vertu du calendrier julien.

Depuis le début de l’invasion russe de l’Ukraine le 24 février, plusieurs lieux associés à la Russie ont été visés par des actes de vandalisme.

L’origine de l’incendie n’était pas connue dimanche, ont indiqué les pompiers qui ont sollicité le laboratoire de la Préfecture de police pour enquêter.

Ukraine: le FMI demande donation

Aider l’Ukraine, oui, mais sous forme de dons, demande le FMI: l’objectif est d’éviter que Kiev accumule une dette considérable qui compliquerait la reprise au sortir de la guerre. L’aide financière à l’Ukraine doit être accordée «le plus possible» sous forme de donations et non de prêts, a souligné Kristalina Georgieva, la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI).

Les responsables ukrainiens ont fait part au FMI d’un besoin de 5 milliards de dollars par mois pour continuer à faire fonctionner l’économie du pays au moins pour les prochains mois, avait-elle rapporté mercredi, le 20 avril.

Les besoins financiers et la manière de les combler doivent encore être affinés. «Nous estimons que cela doit passer le plus possible par des donations plutôt que des prêts», a-t-elle tout de même déclaré jeudi lors de la conférence de presse à l’issue de la réunion du comité monétaire et financier de l’institution.

Après la guerre, [les autorités de l’Ukraine] vont faire face à une facture très élevée pour la reconstruction du pays. Accumuler davantage de dettes en plus de celle qu’ils supportent déjà dans un contexte de baisse drastique des revenus et d’une hausse considérable de dépenses n’est tout simplement pas prudent.

La dirigeante a affirmé que les réserves du pays étaient « solides » : « Ils disposent de quelque $29 milliard [€26,75 milliard] et souhaitent les préserver pour continuer à faire fonctionner leur économie.»

Débat entre Macron-Le Pen

Le débat de ce soir entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen commencera à 21 heures, dans trente petites minutes. Il sera simultanément diffusé sur TF1 et France 2, retransmis sur LCI, BFM-TV, CNews, Franceinfo et LCP-Public Sénat, mais vous pourrez également le suivre dans ce direct. La rédaction se mobilise entièrement pour vous faire vivre ce moment rituel de l’entre-deux-tours et vous apporter la distance nécessaire avec l’aide des journalistes du service politique et des Décodeurs.

Le débat s’ouvrira sur le thème du pouvoir d’achat, puis la politique internationale arrivera en deuxième position, nous apprend notre journaliste Sandrine Cassini dans son article. Seront également abordés, durant les deux heures trente d’émission, l’environnement, le modèle social (retraite, santé, dépendance), la « France compétitive » (les entreprises), l’éducation (qui inclura également la formation) et, enfin, la sécurité et l’immigration

Comme pour définir le sujet d’ouverture de l’émission, un tirage au sort devant huissier a également déterminé la position des candidats sur le plateau : Emmanuel Macron sera placé à gauche du cadre, et Marine Le Pen à droite. Le tirage au sort a également désigné Marine Le Pen pour répondre en premier à la question d’introduction. Tandis qu’Emmanuel Macron interviendra en premier pour la « carte blanche » de conclusion.

Afin de favoriser le duel, les deux animateurs de la soirée, Gilles Bouleau et Léa Salamé, seront placés à quatre mètres des candidats. Une façon d’obliger les deux prétendants à la présidence à se faire face et à les empêcher de tourner le regard vers les journalistes.

« Entrées précédentes