Archives de Catégorie: LIFESTYLE

Omicron: la limite de 15 personnes

Bruxells 27.11.2021 a ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden est revenue ce samedi, le 27 novembre, sur les dernières mesures prises suite au Comité de concertation.

Au micro de nos confrères de Radio 1, Annelies Verlinden a livré quelques précisions concernant les restrictions sur les réunions privées. « Nous comprenons que les gens ont besoin de vacances, mais nous essayons de limiter le mélange de différentes bulles – même si nous n’utilisons plus ce concept », a-t-elle indiqué. « Les différents groupes d’amis et la famille sont toujours autorisés à rester ensemble, mais nous avons limité ce nombre à 15 personnes. »

>Règles Covid: voici tout ce qui change

La ministre de l’Intérieur apporte une autre précision importante: les enfants de moins de 12 ans ne comptent pas parmi les six personnes autorisées à s’asseoir ensemble à une table au restaurant.

Les différentes mesures entrent pour rappel en vigueur à 11h ce samedi matin. Pour les grands événements un délai a été mis en place jusqu’à lundi.

Belgique: fêtes privées interdites

Bruxelles 26.11.2021 Sources d’inquiétude des autorités, les fêtes privées seront désormais interdites. Cela concerne la location d’une salle pour une fête d’anniversaire par exemple. Elles pourront tout de même avoir lieu dans le cadre d’un mariage ou pour les réceptions après des funérailles.

Dans ce cadre, les règles établies à l’issue du précédent Codeco seront toujours d’application. Pour rappel, à l’intérieur, ces fêtes privées doivent s’organiser avec Covid Safe Ticket à partir de 50 personnes, et dès 100 personnes à l’extérieur.

Les fêtes privées sont désormais interdites, sauf pour les mariages et les enterrements. Précisons que cela ne concerne pas les fêtes à domicile. Les autorités encouragent tout de même l’utilisation d’un autotest lors de la réception d’invités au domicile privé.

Manuscrit d’Albert Einstein vendu

Brussels 22.11.2021 L’un des deux seuls documents de travaux préparatoires à la théorie de la relativité générale qui nous soient parvenus, une estimation comprise entre deux et trois millions d’euros: le manuscrit autographe d’Albert Einstein vendu aux enchères par Christie’s mardi à Paris est en tous points exceptionnel.

Une vente stratosphérique, dans tous les sens du terme: l’un des manuscrits préparatoires à la théorie de la relativité générale d’Albert Einstein, estimé entre deux et trois millions d’euros, sera mis aux enchères mardi à Paris.

« Il s’agit sans nul doute du manuscrit d’Einstein le plus précieux jamais proposé aux enchères », juge dans un communiqué Christie’s, chez qui se déroulera la vente pour la maison Aguttes. On pourra d’ailleurs, comme le précise ici le site de France Inter, suivre la vente en ligne à compter de 18h30 auprès de Christie’s.

D’après Vincent Belloy, expert du département des Livres rares et manuscrits de chez Christie’s, cité par la page de la radio publique, la valeur de ce document exceptionnel est jaugée « de deux à trois millions d’euros ».

MONACO: Charlène toujours absente

Le palais de Monaco a annoncé que la princesse Charlène, en convalescence, ne serait pas présente aux festivités de la Fête nationale ce vendredi, le 19 novembre. Cette annonce relance les rumeurs de séparation du couple princier, alors que la Princesse a été absente de Monaco pendant plus de cinq mois.

Leurs Altesses Sérénissimes ont convenu ensemble qu’une période de calme et de repos était nécessaire au bon rétablissement de la santé de Princesse Charlène », ont annoncé mardi le couple princier dans un communiqué. La Princesse Charlène, fraîchement revenue sur le Rocher, ne sera donc pas présente aux festivités de la Fête nationale qui se déroulent le 19 novembre.

Le communiqué ajoute que « le lieu de convalescence de la princesse restera strictement confidentiel » et que « dès que sa santé le lui permettra, ce sera avec joie que la Princesse partagera à nouveau des moments de convivialité avec les Monégasques ».

Mais depuis de longs mois de nombreuses rumeurs affirment que derrière cet état de santé fragile, se cachent en réalité des tensions entre Charlène et Albert de Monaco.

Depuis son retour d’Afrique du Sud, où elle avait subi plusieurs interventions chirurgicales, la princesse Charlene de Monaco souffrirait «d’un état de fatigue général profond», et ne pourra ainsi pas participer à la fête nationale monégasque vendredi, a fait savoir mardi le Palais dans un communiqué.

Post-mortem: selfie!

26.10.2021 Une étude épidémiologique espagnole, bientôt publiée dans le Journal of Travel Medicine, s’est penchée sur le nombre de personnes mortes en se prenant en photo dans le monde. Elle révèle qu’au moins 379 personnes sont mortes dans ces circonstances depuis 2008 dans le monde, un chiffre en hausse constante.

Depuis le début de l’année 2021, une personne est morte chaque semaine en tentant de prendre un selfie dans le monde. C’est ce que révèle une récente étude épidémiologique qui sera bientôt publiée dans le Journal of Travel Medicine et qui a été réalisée par la Fondation iO, une organisation scientifique espagnole spécialisée dans l’étude des maladies tropicales et liées au voyage.

Cette étude, qui est la première du genre, a été menée par un collectif de sept scientifiques espagnols. Elle révèle qu’au moins 379 personnes sont mortes à travers le monde entre janvier 2008 et juillet 2021 alors qu’elles étaient en train de prendre un selfie. Et d’après ces données, la tendance était particulièrement à la hausse ces sept derniers mois, avec 31 accidents mortels depuis le mois de janvier 2021.

La chercheuse Cristina Juesas note que « l’âge est un facteur de risque, puisque l’âge moyens des victimes identifiées est de 24,4 ans ». Par ailleurs, rappelle-t-elle, « 41% de ces victimes sont des jeunes de moins de 19 ans, et 37% des personnes dans la vingtaine ». Selon elle, deux tiers des victimes s’avèrent être des hommes.

Pour réaliser cette étude, les chercheurs ont rassemblé le plus de données possible grâce à un outil de renseignement épidémiologique, appelé le Heimdllr-Project. Ce dernier leur a permis de compiler l’ensemble des événements (informations relayées dans la presse ou via des communiqués) publiés depuis 2008 dans les six langues les plus utilisées au monde, à savoir l’anglais, l’espagnol, le français, l’allemand, le portuguais et l’italien.

Vins des Hautes Alpes

Haute Alpes 23.10.2021 Avec 130 hectares de vignes en production, le vignoble haut-alpin fait figure de micro-vignoble à l’échelle mondiale mais il a toute sa place dans la diversité des vins français.
Les vignes sont toutes situées entre 600 et 1000 mètres d’altitude. Les vignoble débute donc là où la plupart des vignobles s’arrêtent ! (Image: illustration)

Cette situation particulière et les fortes amplitudes thermiques qui en découlent tempèrent les influences sudistes que l’on sent déjà dans notre région et confèrent aux vins une belle fraîcheur.

On dit qu’avec le réchauffement climatique, c’est à la montagne que seront produits les grands vins de demain … une idée qui ne étonne pas vraiment !

La très grande majorité des vignobles est planté sur les coteaux de la Durance et dans la vallée de l’Avance. Ce n’est pas un hasard. C’est ici que le patrimoine viticole a été le mieux conservé car il s’agit des terroirs les plus propices à la culture de la vigne. Les raisins y bénéficient d’un ensoleillement optimum qui, combiné à l’altitude et à une belle diversité des sols, permet aux vignerons hauts-alpins de produire des vins extrêmement qualitatifs.

«Du vin dans les Hautes-Alpes ?!» les visiteurs peu familiers de la région sont souvent étonnés. Pourtant la vigne est ici une tradition qui remonte à l’Antiquité romaine …

C’est dire si le vin fait partie de l’histoire et de la culture des Alpes du Sud !

Au nord du département, en amont du village de l’Argentière, le site de la Vignette témoigne du passé viticole de la région. De petites parcelles de vignes, entourées de vieux murs de pierre que l’on appelle des « restanques », culminent à 1300 mètres d’altitude.

Disparues avec le Phylloxéra au début du XXème siècle, elles ont été réhabilitées dans les années 2000 par une association et sont considérées à ce jour comme le plus haut vignoble des Alpes françaises.

Le vignoble a su conserver une partie de son encépagement historique et c’est l’un de ses attraits. Vous trouverez dans les Hautes-Alpes des cépages anciens et extrêmement rares comme le mollard (dont le nom signifie «Petite Montagne») cépage emblématique de la région ou encore l’espanenc. Ils offrent aux consommateur avides de découverte des vins originaux et uniques.

Mais le vignoble haut-alpin possède également une belle diversité de cépages dit «internationaux» : vous retrouverez dans les Hautes-Alpes les grands classiques que sont le chardonnay, le cabernet, le merlot, le viognier et bien d’autres encore !

Saison d’hiver s’annonce belle

La saison d’hiver « s’annonce belle » selon Yvan Chaix. C’est l’optimisme du Directeur de l’Agence de Développement des Hautes-Alpes. Au 1er octobre, le taux d’occupation des hébergements touristiques est de 33%, c’est un taux équivalent à l’avant crise selon l’ADDET.

Après une saison blanche l’an passé du fait de la fermeture des remontées mécaniques, le Gouvernement l’assure « cet hiver, c’est ouvert ». Interrogé la semaine dernière lors du Congrès des Maires de Sisteron, le secrétaire d’État chargé du tourisme avait indiqué qu’il ne fallait « pas s’interdire d’avoir recours » au pass sanitaire durant l’hiver, « si cela permet de sécuriser la saison ». Ce lundi encore, Jean-Baptiste Lemoyne a souligné qu’une réflexion était en cours quant à l’instauration du pass sanitaire pour les remontées mécaniques.

Dans les Hautes-Alpes, on se prépare et cela passe par la rencontre avec la presse régionale car les « Provençaux et les Occitans représentent respectivement 37% et 7% » de la clientèle des Alpes du Sud. Des workshop presse ont été organisés à Marseille et Montpellier pour le lancement de la saison hivernale 2021/2022 avec plus de 30 médias de la presse écrite et audiovisuelle.

Bas-Rhin: les thés dansants

13.10.2021 En Alsace, le « plaisir » enfin retrouvé des thés dansants. Après plus d’un an et demi d’interruption, les thés dansants ont repris à Diemeringen (Bas-Rhin), pour le plus grand bonheur d’un public sevré de danse par le Covid-19.

Des mois et des mois que le centre culturel de ce village d’Alsace bossue situé à un jet de pierre de la Moselle, n’avait plus accueilli les déhanchements de seniors alertes et friands de ces après-midis dansants, importants vecteurs de lien social pour nombre d’entre eux.

Mais en ce dimanche ensoleillé d’octobre, c’est la reprise tant attendue: entre 200 et 300 personnes ont fait le déplacement, qui n’auraient manqué sous aucun prétexte cette occasion de fouler à nouveau une piste de danse, moyennant huit euros d’entrée et, évidemment, la présentation du désormais incontournable pass sanitaire.

Le masque, en revanche, n’est pas exigé. Attendu depuis « des mois » –

Sur scène, le groupe alsacien Die Alpen Melodie enchaîne les morceaux griffés « Volksmusik », genre musical très populaire en Allemagne et en Alsace.

Entre les titres, quelques courtes pauses permettent aux danseurs de souffler et savourer qui une bière, qui une part de gâteau. Mais à l’appel du « yodel », les couples délaissent volontiers leur table pour repartir à l’assaut de la piste.

Resto: une semaine de tolérance

06.08.2021 La nouvelle loi sur les mesures anti- Covid, dont l’extension controversée du pass sanitaire, va bientôt entrer en vigueur, sous réserve de l’accord du Conseil constitutionnel.

« Le Conseil constitutionnel a indiqué qu’il rendrait sa décision le 5 août prochain, la loi sera donc promulguée dans la foulée, avec une entrée en vigueur que nous prévoyons pour le 9 août », a déclaré le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, à l’issue du Conseil des ministres.

Il y aura « au départ, un temps d’adaptation, de tolérance, de pédagogie, d’accompagnement pour les acteurs concernés » par l’obligation de présenter un pass sanitaire, a-t-il répété, en évoquant la « période de rodage d’une semaine » accordée aux établissements qui s’y soumettent déjà.

« Pour les acteurs des transports, de la restauration, des bars et les acteurs qui appliqueront le pass sanitaire à compter de cette date, il y aura évidemment ce temps d’adaptation et de rodage dans un premier temps », selon M. Attal. Le pass sanitaire est obligatoire depuis le 21 juillet dans les lieux de loisirs et de culture (cinémas, musées…) qui rassemblent plus de 50 personnes.

Il doit être étendu aux cafés-restaurants, foires et salons, avions, trains et cars longs trajets, ainsi qu’aux établissements médicaux.

Couvre-feu à Barcelone

Le couvre-feu entre en vigueur à partir de ce weekend et pour au moins une semaine dans plusieurs grandes villes de Catalogne.

La justice espagnole a donné son feu vert ce vendredi au rétablissement d’un couvre-feu à partir de ce weekend et pour au moins une semaine dans plusieurs grandes villes de Catalogne, dont Barcelone, au moment où le nombre de cas d’infection au Covid-19, notamment parmi les plus jeunes, flambe dans la région.

Le Tribunal Supérieur de Catalogne a annoncé avoir approuvé la mise en place d’un couvre-feu « entre 1h00 et 6h00 du matin jusqu’au 23 juillet dans les villes de plus de 5000 habitants dont l’incidence est supérieure à 400 cas pour 100.000 habitants sur les sept derniers jours ».

« Entrées précédentes