Archives de Catégorie: LIFESTYLE

L’Élysée dépenses en hausse

L’année dernière, les dépenses de l’Élysée ont augmenté de 7%, selon les données obtenues par L’Obs Magazine. Avec les frais de déplacement, d’entretien, de rénovations et de repas, Président Macron a dépensé un peu moins que Nicolas Sarkozy mais bien plus que François Hollande.

«Nous travaillons plus, nous voyageons plus, nous recevons plus, et surtout nous investissons pour l’avenir en sollicitant nos fonds propres», a justifié le nouveau directeur de la communication, Joseph Zimet.

Selon le média, certaines dépenses se sont envolées, parmi lesquelles celles du parc automobile. En 2018, 89.669 euros supplémentaires ont été déboursés pour l’achat de nouvelles voitures: l’Élysée compte désormais 82 voitures contre 64 sous Hollande.

Après que la Cour des comptes a reproché à François Hollande de ne pas dépenser suffisamment sur les rénovations, le montant final du budget de l’Élysée s’est finalement élevé à €5,7 millions suite à d’importants investissements d’Emmanuel Macron en 2018. Le locataire de l’Élysée s’est révélé bien plus dépensier que son prédécesseur, selon le budget de la présidence passé au crible par la presse. Le magazine a constaté une hausse de 7% des dépenses du Palais entre 2017 et 2018.

Quai Branly-Jacques Chirac accessible gratuitement

Le musée parisien du Quai Branly-Jacques Chirac sera «accessible gratuitement pendant une dizaine de jours» pour rendre hommage à l’ancien chef de l’État à l’origine de sa création, a indiqué son président, Stéphane Martin.

https://twitter.com/quaibranly/status/1177231569691566083?s=21

*Le musée (sera) accessible gratuitement pendant une dizaine de jours, (…) le temps que les gens qui veulent rendre hommage au président puissent le faire», a déclaré Stéphane Martin sur Europe 1 au lendemain de la mort de Jacques Chirac. L’établissement propose depuis mardi une exposition temporaire consacrée aux acquisitions faites depuis 1998, date de création de l’établissement public du musée, qui a lui-même été ouvert en 2006.

Cette exposition, qui a débuté deux jours avant la mort de Jacques Chirac, «c’est vraiment sa collection, la collection qui a commencé en 1998 quand il a lancé le musée du Quai Branly», a souligné Stéphane Martin. Cela retrace «ce qu’on a fait pendant 20 ans grâce à lui en termes d’enrichissement des collections». «Les images du président sont partout au musée, les drapeaux sont en berne, c’est un moment très émouvant pour les équipes», a dit Stéphane Martin, ajoutant qu’«un livre d’or est à la disposition des visiteurs».

Propriétaires et chiens en surpoids

L’ obésité est « un problème de santé majeur » chez les chiens, rappellent dans une étude publiée dans la revue Preventive Veterinary Medecine, des chercheurs de l’Université de Copenhague, au Danemark. Selon cette recherche, les canidés ayant des propriétaires en surpoids seraient plus enclins à être eux-mêmes obèses.

Les chiens (268) ont été inclus dans cette analyse: 20,5% d’entre eux étaient obèses. Les chercheurs ont tenté de comprendre les raisons de ce surpoids. Est-ce que l’âge, le sexe ou encore la stérilisation jouent ? Et le poids du propriétaire ? Pour ce dernier point, la conclusion est claire. « Le risque pour un chien d’être plus gros/ en surpoids est plus élevé si le propriétaire est lui-même en surpoids ou obèse« , notent les auteurs. Ainsi, la prévalence des chiens affichant des kilos en trop est plus de deux fois plus élevée chez les propriétaires en surpoids (35%) que chez les propriétaires jugés minces ou de poids normal (14%). Le maître de poids « normal » utilisera des friandises à des fins purement éducatives. Celui en surpoids en donnera à son compagnon sans raison apparente. « Par exemple, quand quelqu’un se repose sur son canapé et partage les derniers morceaux d’un sandwich ou d’un biscuit avec son chien« , explique l’auteure principale, Charlotte Bjørnvad, vétérinaire et professeur à l’Université.

 

Beaujolais trois étoiles

Dans le Beaujolais, entre 15 000 et 20 000 vendangeurs sont attendus sur les 15 000 hectares de vignes. Mais entre la sécheresse et la grêle, les aléas climatiques ont un impact sur la récolte.

Si dans le Beaujolais, les vendanges se font encore à la main, dans les Coteaux du Lyonnais, la machine a pris le relais sur certaines parcelles.
Les vendanges ont été matinales, voire très matinales, voire tellement matinales que cela devient des vendanges nocturnes.

 »Un tiers de l’appellation beaujolais a été touché par les derniers épisodes de grêle le 18 août, soit près de 1.500 hectares. La récolte ne sera pas équitable entre le Sud et le Nord, les plaines et les Coteaux », explique Inter Beaujolais, l’organisme interprofessionnel des vins du Beaujolais.

Le millésime s’annonce « de très bonne qualité », selon les professionnels du secteur. Mais de faible quantité. Alors que les vendanges vont débuter dans le Beaujolais, au nord de Lyon,​ dans le vignoble, les viticulteurs regardent les grappes de gamay et de chardonnay achever leur véraison sous le soleil. Une météo bénéfique pour terminer la maturation qui ne fait pas oublier pour autant les aléas climatiques de ces derniers mois.

Vin française: production recule

Le mélange gel printanier et canicule estivale a été dramatique pour la vigne française 2019. Selon les prévisions du service statistique du ministère de l’AgricultureAgreste, rendues publiques le 30 août, la production française de vin devrait baisser de 12 % en 2019 par rapport à l’an dernier.

En passant de 49,37 millions d’hectolitres en 2018 à 43,4 millions cette année, la production serait ainsi l’une des plus basses des cinq dernières années. Soit une baisse de 4 % sur cette période. Elle resterait tout de même supérieure à la récolte historiquement réduite de 2017.

https://twitter.com/le_Parisien/status/1167503619400372226?s=20

Avant-première de Roman Polanski à Vénise

Le film du réalisateur Roman Polanski (86) sera présenté le 30 août  à 19H15 en avant-première mondiale à Venise, où il fait partie des 21 œuvre  en compétition pour le Lion d’or. Le réalisateur sera absent, a indiqué à l’AFP l’attaché de presse du film.  (Image: archive).

Thriller sur fond d’espionnage raconte l’Affaire Dreyfus, du point de vue du lieutenant-colonel Georges Picquart, incarné par Jean Dujardin, chef des services de renseignement et personnage clé.

Polanski, toujours poursuivi par la justice américaine pour le viol en 1977 d’une adolescente, a dit à plusieurs reprises qu’il voyait dans cette affaire un écho à sa propre histoire.

Trois femmes ont lancé des nouvelles accusations contre lui ces dernières années. En 2010, l’actrice britannique Charlotte Lewis l’a accusé de l’avoir «abusée sexuellement» à 16 ans en 1983.

Une seconde femme l’a accusé en 2017 d’agression sexuelle lorsqu’elle avait 16 ans, en 1973, et une troisième a déposé en 2017 une plainte pour viol, pour des faits remontant à 1972 alors qu’elle avait 15 ans. Polanski nie toutes les accusations.

En France, des féministes avaient manifesté (2017) contre une rétrospective de ses films, et il avait dû la même année renoncer à présider la cérémonie des César. Aux Etats-Unis, le réalisateur poursuit en justice l’Académie des Oscars, qui a décidé de l’exclure.

 

Croissance d’export de cognac

Les ventes de cognac, tirées par la demande des États-Unis , ont connu une cinquième année consécutive de croissance, tant en valeur (+6,9%) qu’en volume (+2,5%), a annoncé le 19 août le Bureau national interprofessionnel du cognac (BNIC).

L’eau-de-vie charentaise s’écoule à 98% à l’export, la France ne représentant que le cinquième marché.

Au total 211,1 millions de bouteilles ont été vendues pour un chiffre d’affaires de €3,4 milliards durant la campagne 2018-2019, selon l’organisme interprofessionnel (BNIC), qui se vante d’avoir “largement” contribué à l’excédent commercial des vins et spiritueux.

Avec un quart de la valeur totale des vins et spiritueux français à l’export, le cognac “se place en tête des grandes appellations”, a souligné le BNIC.

 

« Entrées précédentes