Archives de Catégorie: LIFESTYLE

Paris: la semaine de la mode annulée

La semaine parisienne du prêt-à-porter homme prévue les les 23-28 juin et celle de la haute couture du 5 au 9 juillet ont été annulées en raison de la pandémie de COVID-19, a annoncé le 27 mars la Fédération française de la haute couture et de la mode.

La Fédération estime que «les conditions ne sont pas réunies pour permettre le déroulement» des deux évènements face à «la progression de l’épidémie de Covid-19 qui est en train de gagner l’ensemble du monde», indique-t-elle dans un communiqué.

https://twitter.com/vogueparis/status/1243598720089968641?s=21

COVID19 et violences conjugales

Le ministre de l’Intérieur a annoncé, ce jeudi le 26 mars la mise en place d’un dispositif d’alerte dans les pharmacies françaises pour les femmes victimes de violences conjugales. Ces violences ont augmenté de 32% depuis le début du confinement imposé le 16 mars dernier.

Un système d’alerte pour les femmes victimes de violences de la part de leur conjoint sera mis en place dans les pharmacies, en cette période de confinement, a annoncé le 26 mars Christophe Castaner.

Interrogé sur France 2, le ministre de l’Intérieur a relevé que le confinement mis en place depuis le 17 mars pour endiguer l’épidémie de COVID-19 avait eu pour conséquence une augmentation des violences conjugales – une hausse de « 32% en une semaine ».

« En zone gendarmerie », ces violences ont augmenté de « 32% en une semaine », a-t-il dit, et dans la zone de la préfecture de police de Paris, elles ont été en hausse de « 36% en une semaine ».
Pour permettre aux femmes victimes d’appeler à l’aide, Christophe Castaner a expliqué qu’avec l’ordre national des pharmaciens il avait été décidé de mettre en place un dispositif au sein des pharmacies pour alerter les forces de l’ordre.

« Dans la pharmacie, au moment où la femme qui peut être battue, se rend sans son mari », il faut qu’elle « puisse donner l’alerte », a-t-il expliqué.
Des consignes seront données pour que les forces de l’ordre puissent « intervenir en urgence », a-t-il dit, en assurant que la lutte contre les violences conjugales était « une priorité ».

Double meurtre en confinement

Un habitant de Toulouse (Haute-Garonne), âgé de 22 ans, a été interpellé dimanche le 22 mars après avoir abattu ses deux chiens avec un fusil de chasse, sur le balcon de son appartement, rapporte La Dépêche.

Alors que le silence lié au confinement imposé par le nouveau coronavirus régnait, les habitants de l’avenue Jean-Rieux à Toulouse ont été soudainement surpris d’entendre dimanche, vers midi, plusieurs coups de feu. Alertés, les policiers ont cru à une prise d’otages.

En réalité, un homme avait tiré avec un fusil de chasse sur ses chiens qui se trouvaient sur le balcon de son appartement. Selon ses déclarations aux policiers, ses chiens avaient commencé à se battre. Dans l’incapacité de calmer ou de maîtriser les molosses, leur maître leur a tiré dessus.

Un animal est mort sur le coup, tandis qu’un deuxième a succombé à ses graves blessures malgré l’intervention d’un vétérinaire.

Deux autres chiens ont pris la fuite, mais ils ont été récupérés par les policiers et confiés à un refuge. Le tireur a été interpellé et placé en garde à vue au commissariat central de Toulouse.

COVID19: fermeture de parcs

Le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, a regretté lundi le 16 mars sur France Inter le manque d’adhésion aux consignes. Et la mairie de Paris a annoncé la fermeture des parcs et des jardins de la capitale.

Jusqu’à vendredi ou hier, j’ai plutôt conservé le message en tête que ce n’était pas plus qu’une grippe et que de toute façon, c’était surtout les personnes âgées et fragiles qui étaient en danger”, dit un kinésithérapeute, qui admet avoir été de ceux qui ont profité de la journée ensoleillée de dimanche pour aller pour une promenade.

Et au fur et à mesure que les journées avancent, on prend le truc plus au sérieux”, ajoute-t-il, en prenant son café, masque autour du cou.

Quelques centaines de mètres plus loin une propriétaire d’une librairie, invite encore les clients qui regardent à travers la vitre à rentrer dans son commerce, malgré l’arrêté du gouvernement.

La libraire se désole des annonces du gouvernement survenues le 14 soir qui n’ont pas permis à ses clients de venir le lendemain. La plupart se sont rués sur Amazon, au détriment des petits commerces, dit-elle.

Nous aurions aimé que les librairies soient considérées comme des commerces essentiels, au même titre que les pharmacies ou les tabacs”, explique celle qui devra mettre au chômage technique ses deux salariées. “Cela aurait permis aux gens de s’offrir de belles lectures pour leur confinement.”

COVID19: Milan fashion week est annulé

Frappé de plein fouet en Chine, le secteur du luxe aurait vu son chiffre d’affaires plonger, rapporte Le Point. Dans le nord de l’Italie, le coronavirus COVID19 pourrait aussi fortement perturber les centres de productions. Un coup de plus pour l’industrie de la mode. À ce rythme, il y a de fortes chances que la Fashion Week de Paris soit elle aussi impactée.

Alors qu’une centaine de cas de coronavirus ont été enregistrés en Italie, Giorgio Armani a renoncé à présenter sa collection en public. Une décision qui plonge Milan dans l’inquiétude. La Fashion Week parisienne, qui débute ce lundi 24 février, a elle aussi enregistré l’annulation de participation de deux designers chinois.

Défilé de Nouvel An chinois annulé

Un défilé prévu ce dimanche à Paris pour célébrer le Nouvel An chinois a été annulé à l’initiative des associations chinoises locales, a annoncé dimanche la maire de Paris Anne Hidalgo.

La France a confirmé les trois premiers cas de contamination en Europe – tous originaires de Chine – avec un couple hospitalisé à Paris et un homme pris en charge à Bordeaux.

En Chine, le bilan du coronavirus s’est alourdi dimanche à 56 morts et plus de 2.000 cas ont été répertoriés dans le monde.

Ce 25 janvier 2020, c’est le Nouvel An chinois et cette année, il se passe sous le signe du rat.

Chaque année est associée à un élément, soit le métal, la terre, le bois, l’eau ou le feu. Par exemple, 2020 est l’année du rat de métal, ce qui veut dire que ce sera une année intense, «confrontante», et remplie d’opportunités financières pour tous.

Jean-Paul Gaulter: un « nouveau concept ».

Le créateur Jean-Paul Gaulter a annoncé dans un communiqué le 17 janvier 2020, que son prochain défilé haute couture qui sera présenté à Paris le 22 janvier 2020 sera son dernier.

Pas question en revanche de faire ses adieux à la mode pour autant : dans une vidéo postée sur son compte Twitter, le créateur de 67 ans a tout de même expliqué travailler sur un « nouveau concept ».

Cette décision surprise est prise par le créateur 50 ans après le début de sa carrière.

« Entrées précédentes