Archives de Catégorie: BELGIQUE/BELGIE

Salah Abdeslam: le tribunal a fixé le 23 avril à Bruxelles

Le verdict du procès belge de Salah Abdeslam, dernier survivant des commandos des attentats du 13 novembre 2015 à Paris et Saint-Denis, sera prononcé le 23 avril prochain, a annoncé jeudi (29.03.2018) la justice belge.

Une peine de 20 ans de prison a été requise contre lui pour tentative d’assassinat sur des policiers dans un contexte terroriste et possession illégale d’armes, dans le cadre de sa participation à une fusillade à Bruxelles précédant son arrestation.

Le tribunal de première instance de Bruxelles a fixé jeudi au 23 avril le prononcé du jugement, à l’issue d’une dernière audience organisée en son absence pour entendre une association de victimes constituée partie civile.

Les oeufs contaminés des Pays-Bas et de la Belgique

Des oeufs contaminés en provenance des Pays-Bas et de la Belgique ont été retrouvés dans cinq entreprises françaises, situées dans la Vienne, le Maine-et-Loire, le Pas-de-Calais, le Nord et le Morbihan, a annoncé le ministère de l’Agriculture.

« L’ensemble des produits encore présents dans ces établissements a été bloqué. Des enquêtes de traçabilité sont en cours en lien avec les services de l’Etat afin d’identifier la destination des produits déjà expédiés et susceptibles d’être contaminés », a ajouté le ministère dans un communiqué.

Lundi, les autorités avaient découvert des oeufs contaminés dans seulement deux de ces établissements qui produisent des ovoproduits – ceux de la Vienne et du Maine-et-Loire.

Les ovoproduits sont des aliments à base d’oeufs destinés généralement aux professionnels ayant besoin de grandes quantités d’oeufs. Il peut s’agir d’oeufs entiers, de blancs ou de jaunes sous forme liquide, concentrée, ou congelée, par exemple qui peuvent ensuite se retrouver dans des produits transformés issus de l’industrie agroalimentaire.

Des millions d’oeufs ont d’ores et déjà été retirés des rayons dans des supermarchés de plusieurs pays européens après la découverte de résidus de fipronil – un insecticide utilisé contre les puces et les acariens – dans des oeufs mis en vente en Belgique et aux Pays-Bas.

Le Sénat de Belgique : une histoire

Home Invest Belgium dévoile son nouveau projet « ArchView »

IMG_0010

La CEO de Home Invest Belgium a donné aujourd’hui une conférence de presse pour les journalistes afin de promouvoir des immeubles à appartements mis en location avenue de l’Yser à Etterbeek. Le projet « ArchView » situé à Etterbeek comporte 16 appartements entièrement rénovés avec vue sur le Parc du Cinquantenaire et dont la mise en location vient de démarrer.

C’est ainsi que nous avons pu découvrir en avant-première ces splendides appartements 2 chambres avec terrasse dont un penthouse de 3 chambres situé face au magnifique Parc du Cinquantenaire.

A cette occasion Sophie Lambrighs, CEO a aussi présenté les résultats annuels de la société immobilière réglementée Home Invest Belgium.

http://www.homeinvestbelgium.be/  info@homeinvest.be

Plus de caméras sur les routes pour lutter contre le terrorisme

autoroute

Dans le cadre du plan fédéral de lutte contre le terrorisme, 260 caméras équipées du système d’identification des plaques minéralogiques devraient être placées sur les autoroutes. Ces caméras serviront également pour contrôler la vitesse des automobilistes bien que la lutte contre le terrorisme soit la priorité.

« Si nous disposons des caméras, pourquoi ne le ferions-nous pas. Il s’agit d’une belle opportunité », a commenté le porte-parole de Jan Jambon. Ben Weyts, ministre flamand de la Mobilité, quant à lui, a accueilli l’annonce avec enthousiasme. Il précise également que les discussions avec la police fédérale ont déjà été entamées.

3h17 pour Bruxelles-Luxembourg ! Une ligne scandaleusement négligée ! #sncb #nmbs #cfl #ue #bruxelles #luxembourg

train

Pendolino et privatisation: deux solutions pour sortir de l’ornière ?

 

f

François Bellot, spécialiste MR des infrastructures ferroviaires.

« François Bellot, député wallon MR, s’attaque à la SNCB et au gouvernement wallon pour leur indifférence et leurs inactions face à l’amélioration de la ligne Bruxelles-Luxembourg.» (vers Strasbourg). une ligne qui relmie les 3 capitales européennes et dont les pouvoirs publics se désintéressent scandaleusement.

Invité à MAtele, le député wallonMR et bourgmestre de Rochefort, ancien président de la commission infrastructures de la Chambre, et donc spécialiste en matière ferroviaire, laisse paraître son incompréhension et son indignation face au manque de modernisation et au délaissement de la ligne qui relie Bruxelles à Luxembourg-ville en passant par la capitale wallonne, Namur.

Avec une vitesse moyenne de 76 Km/h, les trains qui relient Bruxelles à Luxembourg mettent 3h17 pour parcourir 250 km. C’est aberrant quand on sait que la distance entre le Luxembourg et Bruxelles est de 250 Km alors que le train qui relie Bruxelles à Paris met 1h22 pour parcourir 300 Km.

« Dans les années 80, les lignes Bruxelles/Paris, Bruxelles/Cologne et Bruxelles/Amsterdam ont fait l’objet de travaux importants. La ligne Bruxelles/Luxembourg/Strasbourg a, quant à elle, été délaissée. La dernière fois qu’on l’ a rénovée, c’était en 1958. » s’est exprimé le député.

L’inaction du gouvernement est la conséquence du problème communautaire qui touche la Belgique depuis de longues années. La Flandre et la Wallonie n’ont pas la même manière de fonctionner ni les même priorités. Selon François Bellot, le gouvernement wallon est trop lent pour l’octroiement des permis d’urbanisme. De plus, la Wallonie ne parvient pas à un accord commun au sein même de son gouvernement et n’arrive pas à fixer clairement ses priorités. « Le temps pour le permis d’urbanisme est trop long. Entre 2003 et 2016, le coût des travaux a augmenté de 30 pourcent. Plus on attend, plus le montant des travaux augmente. » rajoute le bourgmestre.

La SNCB s’est concentrée sur le réseau wallon. La priorité a été donnée à la construction du RER et à la gare de Liège. « C’est surprenant de la part des autorités européennes de ne jamais avoir insisté sur l’importance des lignes internationales. C’est d’autant plus surprenant quand on sait que la SNCB peut disposer de subsides européennes pour effectuer les travaux. Aucune démarche administrative n’a été entamée, aucun dossier n’a été déposé ».

Le député MR pointe du doigt l’incompétence de la région wallonne à se fixer des priorités alors que : « le gouvernement flamand a des priorités, une stratégie. Aujourd’hui, on se retrouve entre deux lignes en cours de route. Il faut en terminer une avant de continuer l’autre car il n’y a pas assez d’argent pour les deux. Là aussi, le gouvernement wallon est incapable se décider ».

La ligne qui relie Bruxelles à Luxembourg compte environ 42 000 voyageurs chaque jour.

Devant l’incurie et l’inertie des pouvoirs publics, notre journal considère qu’il faut aller vers un partenariat public-privé et l’introduction, comme déjà envisagé du train « pendolino », adapté aux conditions de l’Ardenne, sur la ligne Bruxelles-Luxembourg.

Les LOBBY AWARDS pour Marc COUCKE #bruxelles #business

couckemarcDernièrement a eu lieu à Bruxelles une cérémonie qui a couronné un vrai belge, un homme d’entreprises qui investit tant au nord qu’au sud du pays: Marc Coucke

L’évènement avait lieu au BMW Brand Store, Bd de Waterloo à Bruxelles où les prix furent proclamés par Paul grosjean, du magazine LOBBY avec comme invité spécial, Olivier Dassault, député français, dirigeant de Dassault Aviation et de la Socpresse.

Ce qui frappe chez Marc Coucke est que ce flamand plein d’énergie et de ressort a commencé une carrière de serial investisseur, après une carrière d’entrepreneur et investit maintenant beaucoup en Wallonie aussi, dans les sports, daéns les sociétés pharmaceutiques et dans d’autres secteurs. Sa bonhomie, sa gentillesse lui font conquérir de nombreux coeurs.

C’est donc avec raison que le magazine LOBBY l’a nommé leader de l’année.

D’autres titres étaient proclamés:

  • Chef d’entreprise de l’année: bernard Delvaux (SONACA)
  • Cercle de l’année: B19
  • Femme de l’année: Cécile Weiss et Sophie Halpouter
  • Porte-parole de ‘lannée: Julie Frère (Test-Achats)
  • Franco-Belge de l’année: le ministre Didier Reynders
« Entrées précédentes