Archives de Catégorie: ACTUALITÉ

Christo est mort

L’artiste-plasticien Christo, célèbre pour ses réalisations monumentales avec Jeanne-Claude consistant notamment à emballer des monuments, est mort dimanche 31 mai à l’âge de 84 ans, ont annoncé ses collaborateurs sur son compte Facebook officiel.

L’artiste, né Christo Vladimirov Javacheff en Bulgarie et naturalisé Américain, « est décédé de causes naturelles le 31 mai 2020 à son domicile à New York », selon le message posté sur le réseau social.

Cet homme avait formé avec sa femme Jeanne-Claude l’un des couples les plus médiatisés de l’art contemporain qu’ils ont marqué par leurs œuvres in situ, nécessitant des années de conception et des millions de dollars pour ne durer que quelques jours.
Depuis leur rencontre à Paris en 1958, Christo et Jeanne-Claude, nés le même jour, le 13 juin 1935 ont toujours précisé être coauteurs de leurs œuvres. Epouse et collaboratrice de Christo, Jeanne-Claude Denat de Guillebon est morte le 18 novembre 2009 à New York.

Ascension: test du déconfinement

Les médecins se sont relayés le 23 mai dans les médias pour inciter les Français à la prudence au coeur du week-end de l’Ascension, premier véritable test du déconfinement en France.

Malgré un passage pluvieux et le maintien de la limite des 100 kilomètres, de nombreux Français profitent, ou entendent profiter, du premier week-end prolongé depuis la fin officielle le 11 mai du confinement décrété dans l’Hexagone pour endiguer l’épidémie de coronavirus.

Bison Futé estime que pour ceux qui ont pu faire le pont notamment, le week-end générera une augmentation du niveau de trafic général sur le territoire, et notamment autour des grandes métropoles et des plages qui ont été rouvertes, tout en restant en deçà des niveaux habituels pour cette période.

S’ils comprennent le besoin des habitants de prendre un bol d’air bien mérité, plusieurs médecins ont tenu à rappeler que le virus n’avait pas disparu, même dans les régions classées en vert sur la carte sanitaire bicolore des départements français.

“Je crois que la couleur verte, c’est un mauvais message (en signifiant) que si vous êtes au vert, tout va bien, circulez”, a dit Daniel Scimeca, médecin généraliste, sur CNews. “Il faut que tout le monde soit prudent.”

Le ministère de la santé a annoncé le 23 mai une baisse du nombre de personnes hospitalisées, qui a reculé de 205 en 24 heures. Les données relatives à la mortalité seront actualisées lundi le 25, le week-end férié empêchant une remontée des informations de la part des établissements médico-sociaux.

Véran attaque l’hydroxychloroquine

Le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé le 23 mai saisir le Haut conseil de la santé publique (HCSP) après la publication dans la revue de santé The Lancet d’une étude concluant à l’inefficacité et aux risques de certains traitements du coronavirus, dont l’hydroxychloroquine.

“J’ai saisi le HCSP pour qu’il l’analyse et me propose sous 48 heures une révision des règles dérogatoires de prescription”, a dit le ministre dans un tweet

Ce traitement contre le paludisme est au coeur d’une controverse sur ses effets contre le coronavirus. 

https://twitter.com/realdonaldtrump/status/1241367239900778501?s=21

Le président américain Donald Trump a révélé qu’il prenait le médicament à titre préventif et exhorté les autres à faire de même, mais selon une nouvelle étude publiée dans The Lancet, le produit est lié à un risque accru de décès et d’anomalie du rythme cardiaque chez les patients souffrant du Covid-19 et hospitalisés. 

L’étude, qui a porté sur plus de 96.000 personnes, n’a pas établi non plus de bénéfice pour les patients infectés prenant la chloroquine, écrit le magazine.

Rassemblements religieux réglementés

Les musulmans, qui représentent 9% de la population de France, célèbrent ce week-end l’Aïd al-Fitr qui marque la fin du Ramadan.

Le ministère a déclaré s’attendre à une reprise des cultes dès le mois de juin, précisant que dans certains cas, des groupes religieux pourraient se rassembler dès la publication des nouvelles règles qui aura lieu dans “les heures qui viennent”.

Le ministère a annoncé le 22 mai qu’il publierait un décret précisant les nouvelles réglementations relatives aux rassemblements religieux.

En vertu du décret, les rassemblements religieux devraient respecter certaines conditions, notamment le port de masques, une distance d’au moins un mètre entre les fidèles et le lavage des mains, a déclaré le ministère dans un communiqué.

Ituri: Borrell dénonce les atrocités

La province de l’Ituri en République démocratique du Congo (RDC) est frappée depuis plusieurs semaines par une intensification des attaques presque quotidiennes systématiques contre la population civile. Depuis le début de l’année, ce sont ainsi près de 300 personnes qui ont été tuées et plus de 200 000 personnes ont fui les atrocités.

Ces actes barbares doivent cesser. Il appartient aux autorités congolaises et à la Mission de l’ONU pour la stabilisation en RDC (MONUSCO) de mettre fin aux agissements de la milice armée CODECO et à en déférer les auteurs présumés devant la justice. Aucun sentiment d’impunité ne peut prévaloir. Il est aussi indispensable de faire primer le dialogue et de lutter contre toute instrumentalisation identitaire.

Ce qui se passe dans l’Est de la République démocratique du Congo ne peut devenir une crise oubliée ; et les efforts visant à mettre fin à l’insécurité dans cette région doivent être accélérés. L’Union européenne se tient prête à soutenir les efforts des autorités congolaises en ce sens, en coordination avec ses partenaires.

Enfin, l’Union européenne n’exclut pas de prendre les mesures adéquates à l’égard des personnes, groupes ou organisations qui contribuent par leurs agissements à nuire à la préservation de la paix ou à des violations graves des droits de l’homme.

Image: illustration

Tchad: abolition de la peine de mort

Le 20 mai, le Tchad a adopté une nouvelle loi antiterrorisme qui n’inclut plus la peine de mort pour des crimes liés au terrorisme, l’emprisonnement à vie étant prévu comme peine maximale. Avec cette loi, le Tchad est devenu le 22ème état africain à abolir en droit la peine de mort pour tous les crimes.

C’est un signal fort adressé aux autres pays du monde et contribue à l’abolition progressive de la peine de mort en Afrique. 80 % des États membres de l’Union africaine sont déjà abolitionnistes de droit ou appliquent un moratoire. L’Union européenne est fermement opposée à la peine de mort en toutes circonstances.

Cette décision du Tchad constitue également une avancée vers l’harmonisation du cadre judiciaire du G5 Sahel dans la lutte contre le terrorisme. Dans leur Déclaration commune du 28 avril 2020, les membres du Conseil européen et les États membres du G5 Sahel ont souligné l’importance de veiller au respect des droits de l’homme et du droit humanitaire international dans la conduite de leurs actions.

Soros: la survie de l’Union européenne

La Commission européenne, qui doit présenter sa proposition de plan de relance le 27 mai, a prévenu cette semaine qu’elle ne reprendrait pas en tant que telle l’idée franco-allemande d’un fonds de 500 milliards d’euros en dépenses budgétaires mais qu’elle panacherait prêts et subventions.

« La survie de l’Union européenne est en jeu à moins qu’elle n’émette des obligations perpétuelles afin d’aider les pays du bloc les plus touchés par l’épidémie de coronavirus, à l’image de l’Italie« , estime le milliardaire américain George Soros à quelques jours de la présentation par Bruxelles d’un plan de relance.

Si l’Union européenne est incapable de l’envisager à ce stade, « elle ne sera peut-être pas capable de survivre aux défis auxquels elle fait face actuellement”, déclare-t-il dans un échange par courriel avec des journalistes sous forme de questions-réponses.

“Il ne s’agit pas d’une possibilité théorique, cela pourrait être une réalité tragique”, ajoute l’homme d’affaires, connu pour son attaque spéculative contre la livre sterling en 1992, qui se dit également très préoccupé par la situation en Italie.

L’assouplissement des règles en matière d’aides d’État, qui sont favorables à l’Allemagne, a été particulièrement injuste pour l’Italie, qui était déjà l’homme malade de l’Europe et ensuite le pays le plus durement touché par le coronavirus”, poursuit George Soros.

« Entrées précédentes