Archives de Catégorie: ACTUALITÉ

Gare de Lyon: l’émeute urbaine

Des incidents émaillés de feux de véhicules ont éclaté le 28 février en fin de journée à Paris en marge d’une manifestation interdite d’opposants au concert de la star congolaise Fally Ipupa à Bercy, conduisant à l’évacuation partielle de la Gare de Lyon, a-t-on appris de sources concordantes.

Une grande fumée noire tapissait vers 18 heures le ciel dans l’est parisien, notamment au-dessus de la gare de Lyon où se concentraient une grosse centaine d’opposants politiques congolais ayant bravé l’interdiction de manifester.

Des feux de scooters et de poubelles, repérés sous un pont, ont notamment été à l’origine de l’épaisse fumée noire. La partie souterraine de la gare – donc le métro- a elle été évacuée par mesure de précaution, dans une forte odeur de brûlé. L’incendie a été circonscrit vers 18h30, selon la préfecture de police.

Ces heurts, on les doit aux tensions politiques qui déchirent la République démocrate du Congo. L’artiste Fally Ipupa (42), qui doit donner un concert ce soir dans l’ancien palais omnisports de Bercy, est un soutien assumé du régime en place.

Avec 1,4 million d’abonnés sur YouTube, Fally Ipupa est une star non seulement en RDC mais au-delà des frontières. Il doit se produire ce vendredi à l’AccorHotels Arena pour un concert qui affichait complet.

A 21 heures, 46 personnes avaient été arrêtées et au moins 54 autres verbalisées, selon la préfecture, qui a dénoncé le « comportement scandaleux » de certains manifestants qui ont entravé l’action des pompiers. Le « meneur des incendiaires » fait partie des personnes interpellées, a précisé une source policière.

COVID19: un français de 60 ans mort infecté

Un français mort après avoir été infecté par le nouveau coronavirus, un enseignant de 60 ans d’un collège de Crépy-en-Valois (Oise), n’a pas séjourné dans une zone «à risque», a indiqué le 26 février le directeur général de l’Agence régionale de santé des Hauts-de-France.

La personne décédée ainsi qu’un autre patient quinquagénaire hospitalisé à Amiens «dans un état grave» et lui aussi originaire de l’Oise, «ne s’étaient pas rendus dans des zones d’exposition à risque», a déclaré Etienne Champion lors d’une conférence de presse à la préfecture de Beauvais.

«C’est pourquoi, dans un premier temps, ils n’ont pas été identifiés comme des cas possibles de coronavirus. Les investigations sont encore en cours à cette heure pour déterminer la source de ces deux contaminations», a-t-il précisé en indiquant qu’une «cellule de crise» avait été «immédiatement mise en place» le 25  soir dans l’Oise.

Né en 1959, l’enseignant décédé dans la nuit de 25 février à 26 février à l’hôpital parisien de La Pitié-Salpêtrière, «a été en arrêt de travail à partir du 12 février inclus et il n’a pas fréquenté son établissement depuis cette date», a-t-il ajouté. En raison du délai d’incubation et d’apparition de la maladie, qui est «de 14 jours au maximum», «seuls les parents, adultes et enfants, collègues ou parents d’élèves ayant été en contact avec cette personne et dont les symptômes -fièvre, toux, difficultés respiratoires- ont débuté entre le 12 février et le 25 février inclus sont invités à se manifester auprès du 15», a indiqué le responsable de l’ARS.

«La dégradation préoccupante de l’état de santé de la victime a conduit à procéder à un test de coronavirus et au transfert du patient le 25 février» à La Pitié-Salpêtrière, a précisé M. Champion.

Sharapova annonce sa retraite sportive

Maria Sharapova dit au revoir aux terrains de tennis ! À 32 ans, la belle Russe se met un terme à sa carrière professionnelle. (Image: Photo gracieusété  Sharapova Facebook).

Une décision prise en raison d’une accumulation des blessures à l’épaule.C’est une immense figure du tennis qui prend sa retraite. La native de Niagan compte à son actif pas moins de 36 titres, dont 5 du Grand Chelem et une médaille d’argent aux Jeux Olympiques de 2012.

Elle s’est également imposés sur les quatre tournois Majeurs. Le premier est remporté à Wimbledon en 2004 avant qu’elle s’adjuge la victoire à l’US Open en 2006 et à l’Open d’Australie en 2008. Elle décroche ses deux titres à Roland Garros en 2014 et 2016. La suite de sa carrière est moins glorieuse.

En 2016, Sharapova écope de quinze mois de suspension après un contrôle antidopage positif au meldonium. À son retour à la compétition, l’ancienne numéro 1 mondiale ne parvient pas à retrouver son niveau d’antan et tombe même à la 373e place du classement WTA. À noter que le dernier match de Maria Sharapova a eu lieu à Melbourne cette année/ Elle a été éliminé par l’Américaine Jennifer Brady.

Harpon: « comment tuer les infidèles? »

Mickaël Harpon, qui a tué quatre de ses collègues de la Préfecture de police de Paris en octobre dernier avant d’être abattu, avait effectué une recherche sur internet pour savoir “comment tuer les infidèles” peu avant son passage à l’acte, a-t-on appris  le 26 février de source judiciaire.

L’analyse toujours en cours des données du téléphone portable personnel de l’informaticien de 45 ans, converti à l’Islam depuis une dizaine années, renforce la piste d’une “attaque terroriste”, a ajouté la source, confirmant une information du journal Le Parisien.

Le Parquet national antiterroriste (PNAT) s’est saisi de l’enquête peu après les faits, mais l’analyse du matériel informatique professionnel de Mickaël Harpon n’avait pas permis jusqu’à présent d’accréditer la thèse d’un attentat, selon des sources judiciaires.

L’hypothèse d’un “délire mystique” d’un homme réputé fragile sur le plan psychologique était dès lors privilégiée. L’agent d’origine martiniquaise, qui souffrait de surdité, s’était plaint à plusieurs reprises par le passé d’être discriminé en raison de son handicap.

Les données contenues dans le téléphone personnel de Mickaël Harpon, dont les experts ont eu le plus grand mal à percer les codes, pourraient changer le cours de l’enquête.

COVID19: Milan fashion week est annulé

Frappé de plein fouet en Chine, le secteur du luxe aurait vu son chiffre d’affaires plonger, rapporte Le Point. Dans le nord de l’Italie, le coronavirus COVID19 pourrait aussi fortement perturber les centres de productions. Un coup de plus pour l’industrie de la mode. À ce rythme, il y a de fortes chances que la Fashion Week de Paris soit elle aussi impactée.

Alors qu’une centaine de cas de coronavirus ont été enregistrés en Italie, Giorgio Armani a renoncé à présenter sa collection en public. Une décision qui plonge Milan dans l’inquiétude. La Fashion Week parisienne, qui débute ce lundi 24 février, a elle aussi enregistré l’annulation de participation de deux designers chinois.

COVID19: Carnaval de Venice annulé

Un quatrième décès imputé au nouveau coronavirus a été enregistré en Italie, a annoncé le 23 février la chaîne de radio Rai.

Selon la Rai, il s’agit d’un octogénaire qui a contracté le virus alors qu’il était hospitalisé pour un autre motif.

Les trois autres victimes recensées en Italie étaient également des personnes âgées et au moins deux d’entre elles présentaient déjà de graves problèmes de santé.

Les autorités italiennes s’efforcent de contenir la propagation du virus qui a contaminé plus de 150 personnes, confinant les localités les plus touchées et annulant ou reportant les manifestations publiques, comme le carnaval de Venise.

Procès Fillion reporté

Le procès de l’ancien Premier ministre français François Fillon dans une affaire d’emplois fictifs présumés au bénéfice de son épouse Penelope a été reporté de 23 février à 26 février, a annoncé la présidente du tribunal correctionnel de Paris. (Image: archive)

L’audience est reportée au mercredi 26 février à 13h30 et le planning du procès, initialement prévu jusqu’au 11 mars, sera modifié en conséquence, a dit cette dernière, Nathalie Gavarino.

« Entrées précédentes