Lufthansa favori à la reprise de TAP Air

Le groupe franco-néerlandais associé à Lufthansa serait favori à la reprise de la compagnie nationale portugaise.
Après ITA (ex-Alitalia), Air France-KLM lorgnerait TAP Air Portugal. Rappelons que le gouvernement portugais devrait lancer la reprivatisation de la compagnie nationale d’ici la fin de l’année.

Selon l’hebdomadaire Expresso, des discussions auraient déjà eu lieu avec Air France-KLM et Lufthansa qui seraient les candidats « favoris » pour cette opération qui vise à céder au moins la moitié du capital de TAP.

Interrogés par l’AFP, ni le gouvernement ni la TAP n’ont souhaité commenter ces informations.

Rappelons que TAP Air Portugal, terrassée par la pandémie de Covid-19, avait été renationalisée en urgence en 2020 à travers une aide de 2,55 milliards d’euros de l’Etat portugais. La Commission européenne l’avait validé en échange de l’application d’un plan de restructuration drastique.

Toujours selon le magazine portugais, IAG (International Airlines Group) qui possède notamment British Airways et Vueling, aurait également manifesté « son intérêt ».