Mélenchon condamné en appel

30.06.2022 Mercredi 29 juin, Jean-Luc Mélenchon a été condamné en appel par le tribunal de Paris pour diffamation envers un ex-journaliste du Monde. Il l’avait accusé en 2018 d’avoir contribué à l’arrestation d’un opposant à la dictature chilienne.

Une condamnation pour Jean-Luc Mélenchon. Mercredi 29 juin, le leader de la France insoumise a été condamné en appel pour diffamation à l’encontre d’un ancien journaliste du Monde, rapporte Europe 1.

En 2018, l’ancien candidat à l’élection présidentielle avait attaqué Paulo Paranagua, journaliste spécialiste de l’Amérique latine pour le quotidien du soir, sur sa page Facebook, écrivant à son sujet : «C’est Paolo Paranagua qui l’a balancé ? Solidarité avec les victimes des dictateurs latinos». En effet, Jean-Luc Mélenchon accusait Paulo Paranagua d’avoir dénoncé un opposant au dictateur chilien Augusto Pinochet (1973-1990), opposant ayant été arrêté et torturé.