Macron-Russie: laisser les entreprises décider

25.03.2022 Président Macron a confirmé ce jeudi 24 mars qu’il laissait la possibilité aux entreprises françaises non-concernées par les mesures occidentales prises contre la Russie de maintenir leurs activités dans ce pays.

“Je souhaite que toutes les entreprises qui opèrent dans des secteurs sous sanctions et avec des partenaires sous sanctions respectent ce que la France décide et acte, c’est ce qui est fait par tous les acteurs français”, a déclaré d’emblée le président de la République à Bruxelles, en marge des sommets de l’Otan, du G7 et de l’Union européenne, comme vous pouvez le voir ci-dessous, avant de se montrer plus conciliant pour les autres.

“Ma position est de laisser les entreprises décider pour elles-mêmes”, a-t-il ainsi ajouté, en parlant des firmes qui ne sont pas liées aux restrictions, avant de poursuivre: ”C’est le choix des dirigeants de ces entreprises d’apprécier, en fonction de leurs équilibres, de leurs activités, de faire les choix qui conviennent.”