Dose contre la Vème vague

Strasbourg 23.11.2021 Comme toutes les semaines, un Conseil de défense sanitaire va se tenir mercredi à l’Élysée, avant le conseil des ministres, pour tenter d’enrayer la progression de cette nouvelle vague épidémique.

Ces derniers jours, plusieurs instances sanitaires se sont prononcées en faveur du renforcement des mesures sanitaires, et notamment de l’accélération de la campagne de dose de rappel, pour tenter de freiner la progression de cette cinquième vague de Covid-19. Ce mercredi, comme toutes les semaines, va se tenir à l’Élysée un Conseil de défense sanitaire pour trancher sur ces questions, en vue d’annoncer de nouvelles mesures. BFMTV fait le point sur les pistes envisagées par le gouvernement.

D’après nos informations, le gouvernement envisage d’ouvrir le rappel vaccinal à tout le monde, six mois après la seconde dose. Ce rappel ne concerne pour l’instant que les plus de 65 ans et les personnes à risques de formes graves de la maladie, ainsi que les soignants. Généraliser la 3ème dose fait notamment partie des dernières recommandations du Conseil scientifique et du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale (COSV).

« C’est aussi une mesure barrière qui freine la circulation du virus », nous explique un ministre. « On resterait sur une stratégie progressive, étape par étape comme c’était le cas jusqu’à présent », poursuit une autre source au sein de l’exécutif à BFMTV.

Toutefois, pour le moment, la question de l’intégration de cette dose de rappel pour tous au pass sanitaire n’est pas encore tranchée, d’après nos informations. À compter du 15 décembre prochain, les personnes de plus de 65 ans et les personnes vaccinées avec le vaccin Janssen devront avoir reçu une dose de rappel pour que leur pass sanitaire reste valide.

• La piste du télétravail pas encore tranchée
Les sujets des jauges, notamment en cas de grands rassemblements, et le renforcement du télétravail ne font pas, pour l’heure, partie des priorités pour le gouvernement.

De la même manière, la réinstauration d’un couvre-feu ou d’un confinement ne sont pas du tout à l’ordre du jour même si, par principe, le gouvernement ne les exclut pas.

• Vers un changement des règles dans les établissements
D’après nos informations, l’exécutif travaille en revanche sur le renforcement des contrôles sur le pass sanitaire, ainsi que sur le port du masque à l’intérieur. « Il y autant de consignes que d’établissements, il faut clarifier », a indiqué à BFMTV un ministre participant au Conseil de défense.

• L’oeil sur les admissions à l’hôpital
En interne, l’exécutif se refuse à être trop anxiogène ou pessimiste. « Il faut qu’on puisse passer cette cinquième vague comme la quatrième, sans saturation des hôpitaux, en espérant qu’en janvier, février, ça soit stabilisé », espère ainsi une source gouvernementale.

« On va insister sur le fait que le juge de paix à ce jour, ce sont les admissions à l’hôpital », dit encore un ministre de poids, citant l’exemple du Royaume Uni, où les contaminations plafonnent à 40.000 nouveaux cas quotidiens, sans toutefois saturer les hôpitaux.

« C’est préoccupant mais on a les outils pour traverser la cinquième vague », dit-on encore au sein du gouvernement.

• Une possible prise de parole de Véran ou Castex
Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, s’étant exprimé à plusieurs reprises ces derniers jours sur la situation sanitaire, une prise de parole du Premier ministre Jean Castex ou d’Olivier Véran, ministre de la Santé, n’est pas exclue cette semaine. L’idée étant de passer « un cran au-dessus », avec une figure du gouvernement, pour marquer les esprits.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s