Bill Gates lutte contre les pandémies

Bill Gates, dont la fondation vise également à lutter contre les pandémies, a déclaré mercredi le 13 octobre que les gouvernements et les industriels du monde entier «doivent augmenter de manière significative leur capacité de fabrication de vaccins» afin de pouvoir réagir plus rapidement à l’avenir.

Changer la façon dont le monde distribue les doses de vaccin pourrait y contribuer. Mais surtout, la possibilité de fabriquer rapidement de grandes quantités de vaccins à ARNm pourrait atténuer les tensions politiques s’il s’avère que les doses sont trop faibles, a écrit M. Gates sur son blog.

«Le monde, lorsqu’il découvre une pandémie potentielle, devrait être en mesure de fabriquer et de fournir suffisamment de vaccins pour tous les habitants de la planète dans les six mois », a déclaré M. Gates. « Si nous pouvions le faire, les vies humaines ne dépendraient plus de la délivrance de doses. La façon dont les vaccins sont distribués ne sera plus une question de vie ou de mort. »

«La plus grande inégalité, plus encore que de vacciner les riches avant les pauvres, est de vacciner les jeunes des pays riches avant les personnes âgées dans les pays à revenu intermédiaire où sévissent de graves épidémies, comme en Afrique du Sud et dans la plupart des pays d’Amérique du Sud.»

Les agences régionales peuvent aider la cause en établissant des règles « de référence ». De cette façon, les vaccins peuvent être approuvés plus efficacement, a déclaré M. Gates. Il a ajouté qu’il ne pense pas que l’offre soit limitée par les règles de la propriété intellectuelle.

Bill Gates pense déjà à la prochaine pandémie: «La capacité de production de vaccins doit augmenter».