Bas-Rhin: les thés dansants

13.10.2021 En Alsace, le « plaisir » enfin retrouvé des thés dansants. Après plus d’un an et demi d’interruption, les thés dansants ont repris à Diemeringen (Bas-Rhin), pour le plus grand bonheur d’un public sevré de danse par le Covid-19.

Des mois et des mois que le centre culturel de ce village d’Alsace bossue situé à un jet de pierre de la Moselle, n’avait plus accueilli les déhanchements de seniors alertes et friands de ces après-midis dansants, importants vecteurs de lien social pour nombre d’entre eux.

Mais en ce dimanche ensoleillé d’octobre, c’est la reprise tant attendue: entre 200 et 300 personnes ont fait le déplacement, qui n’auraient manqué sous aucun prétexte cette occasion de fouler à nouveau une piste de danse, moyennant huit euros d’entrée et, évidemment, la présentation du désormais incontournable pass sanitaire.

Le masque, en revanche, n’est pas exigé. Attendu depuis « des mois » –

Sur scène, le groupe alsacien Die Alpen Melodie enchaîne les morceaux griffés « Volksmusik », genre musical très populaire en Allemagne et en Alsace.

Entre les titres, quelques courtes pauses permettent aux danseurs de souffler et savourer qui une bière, qui une part de gâteau. Mais à l’appel du « yodel », les couples délaissent volontiers leur table pour repartir à l’assaut de la piste.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s