Professeur Raoult vs. un procureur

Dans la tourmente après l’évocation d’un cluster entre ses murs, l’Institut Hospitalier Universitaire (IHU) de Marseille n’en a pas fini avec les ennuis. L’établissement, dirigé par le professeur Didier Raoult, a en effet été perquisitionné ce 14 mai, rapporte France Bleu.

Une dizaine de policiers, accompagnés d’un procureur de la République ont investi les lieux dans la matinée, notamment le quatrième étage de l’édifice. Leur visite est liée à des soupçons de prise illégale d’intérêts et de détournements de fonds publics, selon LCI.

Un travail d’enquête qui n’a pas manqué d’interroger certains observateurs, au vu des prises de positions de Didier Raoult durant la pandémie. Sur Twitter, Florian Philippot, président des Patriotes a ainsi dénoncé une forme d’«acharnement contre ceux qui soignent», au contraire de ceux acceptant l’influence des «grands labos».

L’Institut Hospitalier Universitaire (IHU) de Marseille, port d’attache du professeur Raoult, a reçu la visite de plusieurs enquêteurs et d’un procureur de la République, rapporte France Bleu.

Récemment, le professeur Raoult a publiquement critiqué la société Pfizer, rappelant l’histoire épique de la corruption et de la fraude.