Suisse gèle avoir de Loukachenko

La Suisse a gelé les avoirs du président biélorusse Alexandre Loukachenko en raison de la répression des manifestations contre sa réélection en août.

Alexandre Loukachenko et son fils Viktor font partie d’un groupe de 15 personnes visées par une interdiction d’entrée ou de transit sur le territoire suisse, a annoncé le conseil fédéral.

Ces personnes sont soupçonnées d’être responsables de violences et d’arrestations arbitraires, a-t-il précisé.

Le gouvernement suisse, qui se dit profondément préoccupé par la situation en Biélorussie, appelle au dialogue entre le pouvoir et la société civile et réclame la libération des personnes détenues arbitrairement ainsi qu’une enquête sur les soupçons de torture et de mauvais traitements infligés par les forces de l’ordre.