Macron: €10M pour l' »Islam des Lumières »

Emmanuel Macron s’attaque à l’islam radical. Le président français a présenté le 2 octobre une série de mesures destinées à lutter contre la diffusion de l’idéologie islamiste et la tenir ainsi à l’écart de la République.

« Il s’agit d’essayer ensemble de bâtir une organisation qui va nous permettre de bâtir un islam des Lumières dans notre pays, c’est-à-dire un islam qui va être en paix avec la République, en respectant toutes les règles de séparation et en permettant d’apaiser toutes les voix.

Ce n’est pas le travail de l’Etat de structurer l’islam, mais nous devons, nous, permettre, accompagner cette émergence (…) D’abord, et c’est le premier point en la matière, en libérant l’islam en France des influences étrangères. »

Il s’agit d’essayer ensemble de bâtir une organisation qui va nous permettre de bâtir un islam des Lumières dans notre pays, c’est à dire un islam qui va être en paix avec la République.
Emmanuel Macron veut s’attaquer aux « écoles parallèles » qui, selon lui, ont fait progresser l’endoctrinement ces dernières années en France.

Mesure la plus forte de ce projet de loi contre le séparatisme : l’instruction obligatoire à l’école pour tous dès l’âge de 3 ans à partir de la rentrée 2021. L’école à domicile sera strictement limitée aux impératifs de santé. Cette mesure concernerait environ 50 000 enfants.

En parallèle, le président français plaide pour une meilleure compréhension de l’islam avec davantage d’enseignement de la langue arabe et des postes dédiés à l’islamologie dans l’enseignement supérieur.