Navalny: la rémission totale possible

L’opposant Russe a rapidement posté sur Instagram une photo de lui assis sur un banc public de Berlin, accompagnée d’un message où il remercie les médecins allemands et expose le programme de sa convalescence.

“Après 32 jours d’hospitalisation, les médecins ont estimé que ma convalescence ne nécessitait plus de soins hospitaliers, mais une vie normale. Marcher, passer du temps avec ma famille, m’immerger dans une routine quotidienne”, écrit Navalny.

“Mes projets sont simples: physiothérapeute tous les jours, peut-être un centre de convalescence. Me tenir sur une seule jambe. Retrouver la maîtrise totale de mes doigts. Garder l’équilibre”, poursuit-il.

Alexeï Navalny, qui est âgé de 44 ans, a été victime d’un malaise le 20 août dernier à bord d’un avion entre la Sibérie et Moscou.

Hospitalisé dans un premier temps à Omsk, en Sibérie, il a été transféré le 22 août en Allemagne, où le gouvernement a annoncé début septembre que les examens médicaux pratiqués prouvaient qu’il avait été empoisonné au Novitchok, une accusation rejetée par Moscou.

Moscou avait démenti toute responsabilité dans ce dossier. Navalny peut rentrer en Russie «comme tout citoyen russe», a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, en lui souhaitant «une guérison complète dans les meilleurs délais».

Dans le commentaire qui accompagne sa photo sur un banc public de Berlin, Navalny ne confirme pas les propos de son entourage, selon lequel il se prépare à rentrer un jour en Russie.