Whisky: suppression des droit de douane

Le gouvernement britannique a assuré le vouloir redoubler d’efforts pour obtenir la suppression des droits de douane américains sur des produits comme le whisky écossais, au lendemain du maintien de ces tarifs par Washington, lié au conflit sur les aides publiques à Airbus et Boeing.

La Scotch Whisky Association, principale fédération des producteurs, a regretté le maintien des taxes américaines en soulignant que les exportations de whisky vers les Etats-Unis avaient chuté de 30% depuis leur entrée en vigueur.

“Il a fallu au gouvernement britannique six mois après le départ du Royaume-Uni de l’UE pour aborder directement la question des droits de douane avec l’administration américaine, ce qui nous semble inexplicablement lent”, a regretté sa directrice générale, Karen Betts, en appelant Londres à accroître son soutien au secteur.

En France, la Fédération des exportateurs de vins et spiritueux (FEVS) a elle aussi déploré la décision américaine qui ne manquera pas selon de pénaliser “fortement” les exportateurs français.