Le Drian déplore la transformation de Sainte-Sophie

Le gouvernement « déplore » les décisions des autorités turques de transformer l’ex-basilique Sainte-Sophie d’Istanbul de musée en mosquée, a déclaré 10 juillet le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian.

« La France déplore la décision du Conseil d’Etat turc de modifier le statut de musée de Sainte-Sophie et le décret du Président Erdogan la plaçant sous l’autorité de la direction des affaires religieuses. Ces décisions remettent en cause l’un des actes les plus symboliques de la Turquie moderne et laïque », a déclaré le ministre, selon un communiqué.

Œuvre architecturale majeure construite au VIe siècle par les Byzantins qui y couronnaient leurs empereurs, la basilique Sainte-Sophie est un site classé au patrimoine mondial par l’Unesco, et l’une des principales attractions touristiques d’Istanbul.

Convertie en mosquée après la prise de Constantinople par les Ottomans en 1453, elle a été transformée en musée en 1934 par le dirigeant de la jeune République turque, Mustafa Kemal, soucieux de «l’offrir à l’humanité».