COVID19: le plan de déconfinement

Ce dimanche, le 19 avril, le Premier ministre Édouard Philippe, accompagné du ministre de la Santé Olivier Véran, a ainsi tenu une conférence de presse pour apporter quelques précisions sur les modalités de ce déconfinement, afin de poursuivre l’exercice de «transparence » que le ministre dit vouloir porter.

«L’espoir renaît mais nous ne sommes pas sortis de la crise sanitaire », a prévenu d’emblée Édouard Philippe, reprenant les mots du président de la République.

« Beaucoup aimeraient que j’entre dans le détail de ce qui va se passer le 11 mai et les mois qui suivront », a-t-il convenu. Mais « ce que je veux détailler, ce sont les principes que nous avons retenus pour élaborer ce plan ». Le retour « à la vie d’avant » ne s’effectuera « probablement pas avant longtemps », a-t-il tenu à préciser.

Ce dernier sera donc progressif, pour « préserver la santé des Français », tout en assurant « la continuité de la vie de la nation ». « Nous devons suivre deux conditions essentielles : rétablir la capacité d’accueil des hôpitaux et maîtriser la circulation du virus », a encore expliqué Édouard Philippe. Et de poursuivre : « Nous allons devoir apprendre à vivre avec le virus […] La population n’est pas immunisée », évoquant entre 2 et 6 millions le nombre de citoyens ayant été en contact avec le virus. Loin, très loin de l’immunité collective.