COVID19: le bilan mondial dépassé 53 000 décès

Le bilan mondial de l’épidémie due au coronavirus a dépassé le million de cas et les 53.000 morts, selon un décompte de Reuters établi vendredi à 02h00 GMT.

Il a fallu 76 jours à compter du 10 janvier pour atteindre 500.000 cas, mais huit ont suffi pour que ce chiffre double.

Les Etats-Unis en compte 240.000 à eux seuls, l’Europe représente plus de la moitié du total, 100.000 ont été signalés en Asie de l’Est et 80.000 au Moyen-Orient.

En France, plus de 1.300 décès supplémentaires ont été dénombrés jeudi dans les hôpitaux et les Ehpad, dont le bilan n’était jusqu’ici pas pris en compte, ce qui porte le total à 5.387 morts.

A la fin de la semaine ou au cours du week-end, on devrait commencer à avoir un impact (du confinement) sur les admissions à l’hôpital, sur les admissions en réanimation en particulier”, a déclaré le directeur général de la santé, Jérôme Salomon.

Les autorités sanitaires italiennes affirment que la courbe d’infection a atteint un « plateau » et que des efforts supplémentaires seront nécessaires pour faire baisser le nombre de contamination.

L’Espagne a quant à elle dépassé les 10.000 décès, tandis que l’Italie, qui représente près du tiers du bilan mondial, approche les 14.000 morts. Le nombre quotidien de nouveaux cas est toutefois en baisse dans les deux pays, ce qui semble témoigner d’une stabilisation de l’épidémie.

La même évolution a été observée en Iran. Les autorités iraniennes ont annoncé le 3 avirl 134 décès supplémentaires dus au nouveau coronavirus, ce qui porte à 3294 morts le bilan officiel en Iran, l’un des pays les plus touchés par la pandémie de COVID-19.

Environ 20% des patients atteint sont rétablis et 93,8% d’entre eux se trouvent en Chine, où le pic de l’épidémie a été atteint vers la mi-février.

Plusieurs sources remettent en cause le décompte du régime chinois. Selon Pékin, la ville de Wuhan compterait 2.535 morts du coronavirus sur une population de 11 millions d’habitants.

Le journal économique chinois en ligne Caixin affirme, en se basant sur les arrivées d’urnes funéraires à Wuhan, que les données des autorités chinoises sont largement sous-évaluées. Selon Caixin, plus de 6.500 urnes auraient été livrées ces deux dernières semaines dans un seul funérarium. La ville en possédant sept, cela ferait 45.500 urnes au total affirme le journal. Lors d’une autre enquête, les 25 et 26 mars, Caixin a constaté l’arrivée de 2.500 urnes par navire chaque jour dans la ville.