Lombardie: l’épicentre de la crise du COVID19

L’Italie a recensé 627 morts dans le cours des dernières 24 heures, soit une hausse de 18,4%, pour un total de 4.032 décès, a annoncé le 20 mars la Protection civile. 

Depuis le 19 mars, le principal foyer de l’épidémie en Europe compte davantage de décès que la Chine, où le nouveau coronavirus responsable du Covid-19 est apparu en décembre. 

Le nombre de cas de contamination s’établit pour sa part désormais dans le pays à 47.021, contre 41.035 la veille, soit une augmentation de 14,6%. 

Jusqu’à vendredi le 20 mars, l’Italie n’avait jamais enregistré plus de 475 morts en une seule journée tandis que la Chine n’en a jamais annoncé plus de 150 en 24 heures. 

La région d’Italie la plus touchée est la Lombardie, placée dans une situation critique avec 2.549 morts et 22.264 cas. 

Sur le nombre total de cas recensés au niveau national, 5.129 personnes sont considérées comme pleinement rétablies contre 4.440 la veille. On compte également 2.655 personnes en soins intensifs contre 2.498 la veille.