COVID19: la réduction des déplacements

« J’ai décidé de renforcer encore les mesures pour réduire nos déplacements et nos contacts au strict nécessaire dès demain midi et pour quinze jours au moins», a fait savoir Emmanuel Macron. Le chef de l’Etat a ajouté que les règles de déplacements seront précisées ce mardi le 17 mars.

«Toute infraction à ces règles sera sanctionnée », promet-il. Ce délai de quinze jours pourra tout à fait être prorogé.

«Nul ne peut savoir combien de temps ça va durer », a-t-il prévenu.

Cette annonce se justifie, selon le président, par le fait que les premières décisions prises jeudi le 12 et samedi le 14 n’ont pas été respectées. «Nous avons aussi vu du monde se rassembler dans les parcs, dans les marchés bondés, des bars qui n’ont pas respecté la consigne de fermeture, comme si la vie n’avait pas changé.» Et le chef de l’Etat de s’adresser à tous ceux qui ont choisi de sortir en dépit de la propagation du virus :

«Vous ne vous protégez pas vous et vous ne protégez pas les autres ! »

Le détail de ces nouvelles restrictions n’est pas encore connu et les modalités doivent être précisées dans la soirée. Ce qui est d’ores et déjà connu, c’est que trois raisons pourront justifier une sortie: pour faire ses courses, pour se soigner ou pour aller travailler lorsque le télétravail ne sera pas possible.