Affaire Griveaux: le bal des hypocrites

Piotr Pavlenski, l’artiste et activiste politique russe qui revendique la diffusion des vidéos et échanges à caractère sexuel ayant entraîné le retrait du candidat de La République en Marche (LaRem) pour la mairie de Paris, Benjamin Griveaux, a été interpellé le 15 février après-midi dans le cadre d’une autre affaire, a-t-on appris auprès du parquet de Paris.

L’interpellation est survenue dans le cadre d’une enquête ouverte pour des faits de violences volontaires avec arme commis dans la nuit du 31 décembre 2019 au 1er janvier 2020, a précisé cette source. Il a été placé en garde à vue.

Benjamin Griveaux, ancien porte-parole du gouvernement, a retiré sa candidature lendemain de la fête des amoureux Saint-Valentin pour les élections municipales afin de pas “exposer davantage” sa famille.

Il a déposé plainte en après-midi pour atteinte à l’intimité de la vie privée, précise le parquet de Paris, qui a mandaté la brigade de répression de la délinquance contre la personne pour l’enquête.