Wuhan: rapatriement direct des français

Le Premier ministre Edouard Philippe a demandé d’organiser en milieu de semaine un rapatriement direct par voie aérienne des ressortissants français de Wuhan avec l’accord des autorités chinoises, a annoncé la ministre de la Santé, Agnès Buzyn.

Le Premier ministre a demandé d’organiser un rapatriement par voie aérienne directe vers la France avec l’accord des autorités chinoises. Ce rapatriement aura lieu en milieu de semaine, une équipe médicale dédiée accompagnera ce retour.”

Ils seront transférés dans un lieu d’accueil où ils resteront en observation pendant 14 jours, a ajouté la ministre lors de son point de situation quotidien après une réunion interministérielle organisée à l’Hôtel de Matignon.

Le consulat recense toutes les personnes qui souhaiteraient être rapatriées sur notre territoire”, a dit Agnès Buzyn.

Priée de dire combien de personnes étaient concernées par ce rapatriement, la ministre a évalué ce nombre entre “quelques dizaines à quelques centaines”.

Aucun nouveau cas avéré de contamination au coronavirus n’a été enregistré, mais les autorités sanitaires espèrent obtenir lundi matin les résultats des tests subis par six personnes, a-t-elle dit.