Wuhan: étudiantes françaises rapatriées

Quatre étudiantes françaises effectuaient un échange d’un semestre à Wuhan en Chine ont été rapatriées le 25 janvier. Elles ne se trouvaient pas dans la ville au moment où elle a été placée en quarantaine. Elles racontent leur périple pour rentrer au micro de BFMTV. L’épidémie de coronavirus a contaminé au moins 1.300 personnes et fait 41 morts.

Un mois après l’apparition du virus dans la province du Hubei en Chine, le nombre de personnes contaminées a bondi à 1 300. 56 millions de personnes sont désormais confinées. Trois cas ont été confirmés en France, mais le ministère de la Santé assure que le pays est à même de faire face.

Les trois patients hospitalisés, dont deux au moins s’étaient rendus en Chine, ont été placés en isolement.

La ministre de la Santé avait d’abord confirmé deux cas vendredi. « Nous sommes en train de remonter l’histoire de ces patients positifs de façon à rentrer en contact avec les personnes qu’ils ont croisées », avait expliqué la ministre lors d’un point presse, notant que la période d’incubation était probablement « autour de 7 jours, entre 2 et 12 jours ».