Brexit rapporté jusqu’en janvier 2020

Le Premier ministre britannique a annoncé le 28 octobre avoir adressé au président du Conseil européen un courrier formalisant l’accord Brexit de son gouvernement au report de la date au 31 janvier prochain.

https://twitter.com/nickeardleybbc/status/1188868020569038848?s=21

Boris Jonson qui s’exprimait à Westminster, a souligné qu’il n’avait pas souhaité ce nouveau report. Il a également indiqué avoir demandé aux Européens de dire clairement qu’il n’y aurait pas de nouvelle prolongation au-delà du 31 janvier.

« Je n’avais aucune latitude en vertu de la loi sur le retrait de l’Union européenne, qui a été imposée à ce gouvernement contre son gré, de faire quoi que ce soit d’autre que de confirmer l’accord formel du Royaume-Uni à cette extension”, écrit Boris Johnson dans sa lettre à Donald Tusk.

Cette prolongation indésirable de l’appartenance du Royaume-Uni à l’UE est préjudiciable à notre démocratie”, ajoute-t-il.

https://twitter.com/nickeardleybbc/status/1186261832513798144?s=21