Croissance d’export de cognac

Les ventes de cognac, tirées par la demande des États-Unis , ont connu une cinquième année consécutive de croissance, tant en valeur (+6,9%) qu’en volume (+2,5%), a annoncé le 19 août le Bureau national interprofessionnel du cognac (BNIC).

L’eau-de-vie charentaise s’écoule à 98% à l’export, la France ne représentant que le cinquième marché.

Au total 211,1 millions de bouteilles ont été vendues pour un chiffre d’affaires de €3,4 milliards durant la campagne 2018-2019, selon l’organisme interprofessionnel (BNIC), qui se vante d’avoir “largement” contribué à l’excédent commercial des vins et spiritueux.

Avec un quart de la valeur totale des vins et spiritueux français à l’export, le cognac “se place en tête des grandes appellations”, a souligné le BNIC.