Var: hommage aux soldats africains

En Provence Président Macron a rendu hommage aux héros du débarquement il y a 75 ans, le 15 août 1944, dont une majorité de soldats africains qui ont écrit cette “page cruciale” de l’Histoire de France. 

Emmanuel Macron a déposé une gerbe en honneur des morts de cette bataille aux côtés du président guinéen Alpha Condé et de son homologue ivoirien Alassane Ouattara.

La France a une part d’Afrique en elle et sur le sol de cette Provence, cette part fut celle du sang versé”, a-t-il dit à Saint-Raphaël (Var),

A la nécropole nationale de Boulouris, où reposent les corps de 464 soldats de la 1re armée française commandée par le général de Lattre de Tassigny, le Président a appelé les maires de France à « faire vivre » la mémoire des soldats africains parce que les combattants africains “n’ont pas eu la gloire et l’estime que leur bravoure méritait”. « 

« Je lance aujourd’hui un appel aux maires de France pour qu’ils fassent vivre, par le nom de nos rues et de nos places, par nos monuments et nos cérémonies, la mémoire de ces hommes qui rendent fiers toute l‘Afrique et disent de la France ce qu’elle est profondément: un engagement, un attachement à la liberté et à la grandeur, un esprit de résistance qui unit dans le courage« , le chef de l’État a dit lors de son discours.