Stena Impero: 23 marins ne sont pas joignables

Les Gardiens de la Révolution iranienne se sont emparés d’un pétrolier battant pavillon britannique dans le détroit d’Ormuz, ce qui laisse entrevoir un raidissement des tensions avec le  RoyaumeUni, a rapporté la télévision d’Etat iranienne.

Selon Téhéran, le Stena Impero a été confisqué à la demande des autorités maritimes d’une province côtière iranienne qui l’accusent d’avoir enfreint les règles encadrant la navigation maritime internationale.

Citant une source militaire, l’agence de presse iranienne Irna a rapporté que le transpondeur du Stena Impero a été coupé et que l’équipage n’a pas répondu aux mises en garde qui lui ont été adressées par les Gardiens de la Révolution.

Northern Marine Management, affréteur du Stena Impero, s’est dit incapable de joindre son équipage composé de 23 marins.