Lyon: la chasse à l’homme

Les services de police recherchaient l’auteur de l’attaque au colis piégé qui a fait 13 blessés, dont une fillette de 10 ans, le 24 mai à Lyon, déployant un important dispositif de sécurité pour le retrouver.

L’attaque n’a pas encore été revendiquée, a annoncé à la mi-journée le procureur de la République de Paris, Rémy Heitz, chargé de l’enquête, ce qui laisse planer un doute sur les motivations réelles de l’auteur des faits.

Le colis piégé, qui renfermait notamment des boulons, des vis, et des billes en métal, a été déposé devant une boulangerie de la rue Victor Hugo, près de la gare de Lyon-Perrache.

Le suspect, un homme d’une trentaine d’années, selon des sources policières, a été filmé par les caméras de surveillance municipales.

Il était vêtu d’un bermuda vert claire, d’une chemise vert foncé aux manche relevées au niveau des coudes, de chaussures et d’un sac à dos noir. Son visage était en partie dissimulée par une casquette de couleur kaki ainsi que par une paire de lunettes de soleil.