« Sacrifice suprême » de deux héros au Burkina Faso

La France a rendu un hommage national aux deux commandos tués en libérant des otages au Burkina Faso, le président Emmanuel Macron saluant le « sacrifice suprême » de deux « héros » lors d’une cérémonie empreinte d’émotion aux Invalides.

Recouverts du drapeau, les cercueils des commandos marine Cédric de Pierrepont (33) et Alain Bertoncello (28), sont entrés dans la cour, portés par leurs frères d’armes au visage masqué pour préserver leur anonymat.

Le chef de l’Etat a ensuite fait les deux militaires chevalier de la Légion d’honneur à titre posthume.

« La mission était difficile (..) Elle était nécessaire« , Emmanuel Macron a ajouté, devant les familles et les compagnons d’armes des deux militaires, ainsi que les plus hautes autorités de l’Etat.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s