Utrecht: la piste terroriste privilégiée

Le tireur présumé, Gökmen Tanis, 37 ans, né en Turquie, a été arrêté lundi le 18 mars après sept heures de chasse à l’homme. Deux autres personnes sont également en détention mais leur rôle dans cette fusillade reste mal établi.

Le parquet néerlandaisenvisage sérieusement une motivation terroriste” à la fusillade qui a fait trois morts et cinq blessés lundi matin à bord d’un tramway à Utrecht, dans le centre des Pays-Bas.

Pour le moment, un motif terroriste est sérieusement envisagé”, ont déclaré les procureurs mardi dans un communiqué, évoquant “la nature de la fusillade et une lettre retrouvée dans la voiture” qui a permis au suspect de prendre la fuite.

“D’autres motifs ne sont pas exclus”, précise toutefois le communiqué.

Le suspect était déjà connu des services de police pour des affaires de droit commun, mais aussi à cause de la communication avec L’État islamique (EI).