Acte XVIII: des violences à Paris

Des violences d’une ampleur inédite depuis le mois de décembre ont éclaté à Paris, particulièrement dans le quartier des Champs-Elysées, lors du 18e samedi consécutif de mobilisation des Gilets jaunes.

Parmi ces manifestants, figuraient “quelques milliers de casseurs (qui) sont venus à Paris pour en découdre avec les forces de l’ordre, avec les symboles de l’Etat, avec la propriété privée, avec la démocratie”, a déclaré le Premier ministre, Edouard Philippe.

En début d’après-midi, le ministère de l’Intérieur a recensé 14.500 participants, soit deux fois plus que le 9 mars à la même heure, dont 10.000 à Paris.