Acte XIII: main du Gilet jaune arrachée

Peu après que les premiers heurts entre la police et les Gilets jaunes ont été enregistrés lors de l’Acte XIII à Paris, un manifestant a eu une main arrachée, rapporte un correspondant de Sputnik sur place. (WARINING! Disturbing images).

Le blessé a été transporté d’urgence dans un hôpital, d’après la chaîne RT. Il a été évacué par les pompiers de l’Assemblée, un bandage au bout de l’avant-bras, a précisé l’AFP qui note que la blessure aurait été causée par une «grenade de désencerclement» lancée par les forces de l’ordre.

Un participant à l’Acte XIII des Gilets jaunes à Paris a eu une main arrachée, probablement par une grenade assourdissante et à effet de souffle GLI-F4, devant l’Assemblée nationale.